background preloader

Le diplôme : un passeport pour l'emploi ?

Facebook Twitter

Qualification, suite. Suite du billet précédent et de l'exploration des liens entre qualification et emploi.

Qualification, suite.

Je répète que je ne me pose ni en économiste, ni en quoi que ce soit d'autre qu'un observateur attentif. Voici deux graphiques, tirés de données INSEE, qui illustrent la progression en qualification de la population active depuis les années 60 : Pendant que la population active devient de plus en plus diplômée, la structure des emplois change : La chute de l’emploi non salarié, surtout agricole, se poursuit. Le salariat, invention de l'industrie, continue de se généraliser aux autres secteurs, si bien que, déclin industriel aidant, la population ouvrière décroit très fortement, au profit, dans un premier temps, de l’emploi tertiaire de niveau équivalent (employés), dont la croissance s’essouffle à son tour au tournant du siècle. Le pourcentage des professions intermédiaires et supérieures, surtout les cadres, augmente fortement pendant toute la période, plus particulièrement à partir des années 80.

Le taux de chômage selon le diplôme. 30 janvier 2015 - Le taux de chômage des non diplômés est trois fois supérieur à celui des diplômés d’études supérieures.

Le taux de chômage selon le diplôme

Le diplôme est plus que jamais un atout pour accéder à l’emploi. Le taux de chômage des non diplômés est trois fois plus élevé que celui des personnes qui disposent d’un diplôme niveau bac + 2 en 2013. On compte 6 % de chômeurs chez les détenteurs d’un diplôme supérieur à bac + 2, contre 16,8 % chez les non diplômés. Le diplôme demeure une arme essentielle dans l’univers professionnel, que ce soit pour entrer sur le marché du travail ou progresser ensuite. La situation est très difficile pour ceux qui sortent du système scolaire sans qualification dans un système qui sur-valorise le diplôme par rapport à l’expérience personnelle. Evolution. Le capital humain. Stage, emploi et réseau social : la grande bourgeoisie. Envoyé Spécial - Les classes prépas. L’origine sociale des étudiants. 6 septembre 2013 - Les étudiants, enfants de cadres supérieurs, constituent près de la moitié des étudiants dans les filières les plus sélectives, alors que leurs parents ne représentent que 15 % des emplois.

L’origine sociale des étudiants

Les enfants de cadres et professions intellectuelles supérieures constituent près d’un tiers des étudiants à l’université et la moitié des élèves dans les filières les plus sélectives comme les classes préparatoires aux grandes écoles ou les écoles d’ingénieurs, alors que leurs parents ne représentent que 15 % des emplois. L’écart est fortement marqué en écoles d’ingénieurs ; 47,8 % des élèves-ingénieurs (hors université) ont des parents cadres ou professions intellectuelles supérieures, 5 % sont enfants d’ouvriers et 6,4 % d’employés. Les enfants d’ouvriers et d’employés sont mieux représentés dans les filières courtes, des IUT aux BTS, en passant par les écoles paramédicales et sociales.

Photo / © WavebreakmediaMicro - Fotolia.com.

Métiers

Formations. Chapitre 3 : Le diplôme : un passeport pour l'emploi ? by Lambert Jérôme Nicolas on Prezi. Définitions. Données issues de la Caisse de Prévoyance Sociale L'évolution de la population active occupée peut être approchée à partir de : L'emploi salarié déclaré au Régime Général des Salariés (RGS) à la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS).

Définitions

Un salarié peut exercer plusieurs emplois salariés pour une même période. La base des emplois salariés est mise à jour mensuellement. Le délai d'officialisation (de 1 à 3 mois) de ces données dépend des dérogations accordées par la CPS (Activité des services domestiques, emploi dans les archipels éloignés,…). Différents indicateurs sont calculés à partir de l'emploi salarié déclaré au Régime Général des Salariés (RGS) à la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS). Les effectifs Emplois salariés : Nombre d'emplois salariés quel que soit le nombre d'heures travaillées. Coup d'oeil. Des emplois tournés vers le commerce et les services Le recensement de la population de 2007 fournit les données de cadrage structurel sur l'activité et l'emploi.

Coup d'oeil

Le taux d’activité des personnes âgées d’au moins 15 ans est alors de 56,2 %, deux points de moins qu’en 2002, date du précédent recensement. Entre 2002 et 2007, le nombre de chômeurs (12 700, au sens du recensement de la population) a augmenté au même rythme que la population active, d'où un taux de chômage qui reste stable à 11,7 % entre les deux dates. En 2007, le commerce et les services marchands et non marchands concentrent 75 % des actifs ayant un emploi. Les activités touristiques sont particulièrement développées aux îles Sous-le-Vent. Emploi salarié du secteur marchand - juillet 2016 L’emploi salarié marchand augmente en juillet 2016.

En juillet, l’emploi progresse dans l'industrie, l'hôtellerie - restauration et les autres services. Bilan annuel de l'emploi en 2014. Données essentielles.