background preloader

Animalia

Facebook Twitter

Portail:Zoologie. Faune (biologie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Faune (biologie)

Pour les articles homonymes, voir Faune. Le terme faune désigne l'ensemble des espèces animales présentes dans un espace géographique ou un écosystème déterminé (par opposition à la flore), à une époque donnée. En général, la notion ne comprend pas l'homme, bien que d'une certaine façon l'on puisse le considérer comme faisant partie du règne animal, en ce qu'il est classé physiologiquement comme un mammifère, notamment par Darwin. De nombreuses personnes pensent donc que l'homme devrait agir sur la nature pour préserver la faune, dans l'intérêt de tout le monde. Cependant l'homme pourrait modifier l'équilibre naturel en voulant à tout prix maintenir certains caractères. Relation entre le nombre d'espèces et la taille des organismes[1] Fauna. Esquema simplificado de la fauna de una isla - todas sus especies animales.

Fauna

La fauna es el conjunto de especies animales que habitan en una región geográfica, que son propias de un período geológico. Esta depende tanto de factores abióticos como de factores bióticos. Entre estos sobresalen las relaciones posibles de competencia o de depredación entre las especies. Los animales suelen ser sensibles a las perturbaciones que alteran su hábitat; por ello, un cambio en la fauna de un ecosistema indica una alteración en uno o varios de los factores de este. Xestospongia muta. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Xestospongia muta

Xestospongia muta est une des espèces animales pouvant vivre le plus longtemps avec des spécimens dans les caraïbes estimés avoir plus de 2 300 ans[1]. Acropora cervicornis. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Acropora cervicornis

Description[modifier | modifier le code] Il ressemble beaucoup à son espèce-sœur de l'Indo-Pacifique, Acropora formosa, qui partage son nom vernaculaire[1]. Habitat et répartition[modifier | modifier le code] On trouve cette espèce dans le Golfe du Mexique : Floride, Bahamas, Caraïbes[1]... Diomedeidae. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Diomedeidae

Pour les articles homonymes, voir albatros. Description[modifier | modifier le code] Les oiseaux adultes de cette famille sont grands (de 71 à 135 cm) et lourds (de 6 à 12 kg). Ils ont les ailes très longues (l'envergure de l'albatros hurleur peut atteindre 3,50 m), et leur bec long, épais et crochu porte des narines tubulaires. Pélagiques, ils vivent dans les océans au sud du tropique du Capricorne, ainsi que dans le Pacifique Nord. Régalec. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Régalec

Sa taille maximale n'est pas connue, il mesure en moyenne 5 m, ce qui en fait le plus long des poissons osseux. Il a une répartition cosmopolite, à l'exception des pôles. On ne sait que peu de choses sur son comportement, l'essentiel des observations ayant été faites sur des spécimens échoués ou agonisants. Mais récemment, des rencontres de hasard avec des robots sous-marins téléguidés ont permis d'ouvrir de nouvelles pistes d'observations. Portail:Mycologie. Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Portail:Mycologie

Deux lichens (fruticuleux au sommet, et foliacé en dessous) colonisant le même piquet de bois. Les lichens sont le résultat d'une association étroite (symbiose) entre un champignon (ascomycète ou basidiomycète) et une algue verte ou une bactérie. Cette association durable et reproductible leur permet de bénéficier à la fois des nutriments provenant de leur support (eau, sels minéraux) et de ceux procédant de la synthèse chlorophyllienne. Il en existe environ 14 000 espèces aux formes variées : en croûte, foliacés ou dressés comme des arbustes. Ils sont traditionnellement classifiés avec les champignons (voir notamment les Lecanorales dans l'encadré Ascomycètes du présent portail). Généralités : Quelques lichens : Les spécialistes : Portail:Cétacés. Les requins coulent dans l'eau douce. PLOUF.

Les requins coulent dans l'eau douce

Les requins ont beau être de super-prédateurs, la plupart d'entre eux ne tolèrent pas l'eau douce. En effet, seuls 5% des élasmobranches (des poissons cartilagineux : requins et raies) y parviennent, contre 40% des poissons osseux (du poisson rouge à la truite arc-en-ciel). Parmi ces quelques élus, le requin-bouledogue (Carcharhinus leucas), en photo ci-dessus. Ce squale de près de 3,5 mètres de long se retrouve aussi bien dans les mers tropicales et sub-tropicales que dans les fleuves tels que le Tigre (Mésopotamie), le Gange (Inde), l'Amazone (Amérique du Sud), le Mississippi (Amérique du Nord) et le Zambèze (Afrique australe).

Il a même été observé jusqu'à plus de 3.700 km des côtes, au Pérou ! Monstre de Gila. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Monstre de Gila

Distribution et habitat[modifier | modifier le code] Cette espèce se rencontre en Californie, au Nevada, en Utah, en Arizona et au Nouveau-Mexique aux États-Unis et au Sonora au Mexique[4]. Ce lézard vit dans des zones assez arides comme les garrigues, déserts, forêts de chênes, se cachant dans des terriers, fourrés ou sous des rochers, de préférence proches de zones plus humides[5]. Il semble en effet apprécier l'eau et peut être observé se plongeant dans les flaques après une pluie d'été[6]. Ils évitent de s'aventurer dans les espaces découverts comme les terres cultivées[7].