background preloader

Curation RSE

Facebook Twitter

Le doggy bag arrive en France - Franchement Bien. Des menus bons pour le climat en écho à la COP 21. Migros propose désormais le volet vert de sa carte de fidélité Cumulus. L’enseigne suisse Migros, décidément pionnière de la consommation responsable et du développement durable, propose depuis mi-2014 à ses clients un nouveau volet de sa carte de fidélité, orienté éco-consommation et baptisé Cumulus Green.

Migros propose désormais le volet vert de sa carte de fidélité Cumulus

Le principe est simple : les participants au programme de fidélité Cumulus bénéficient grâce à ce volet non pas de points supplémentaires, mais d’une plus grande transparence pour leurs achats, puisque Cumulus Green leur permet en effet de connaître gratuitement (en ligne de manière permanente et tous les deux mois sur leur relevé de compte) la part de produits fabriqués dans le respect de normes sociales et environnementales sur l’ensemble de leurs achats effectués chez Migros. Elaboré avec le WWF (l’ONG est partenaire de Migros depuis 5 ans), ce programme de fidélité "vert" a pour objectif d’éveiller la conscience des consommateurs à l’égard des produits durables.

Tweet possible

A revoir. WeeAkt : Partagez vos actions positives. Enquetes YIM. Initiatives contre obésité. Recettes et tips. Migros propose désormais le volet vert de sa carte de fidélité Cumulus. Food truck : participez à l'appel à propositions. Food truck : participez à l'appel à propositions Les food trucks, ces camions restaurants qui sillonnent les villes en alliant produits de qualité et service rapide connaissent une vague de popularité de plus en plus importante.

Food truck : participez à l'appel à propositions

La demande croissante de cette nouvelle tendance culinaire et l'offre insuffisante a conduit la Maire de Paris à lancer un appel à candidature qui se déroule jusqu'au 18 mai prochain. Proposez votre projet ! Développer la "street food" dans la capitale La Cuisine de Rue (ou street food) importée des États-Unis connaît une vague de notoriété croissante depuis le début des années 2000. Paris, capitale de la gastronomie, se doit d’encourager l’innovation et de trouver une place pour cette nouvelle forme de restauration. #Food : Le futur de l'alimentation, un défi pris en main par 4 startups françaises. Le 9 avril dernier, Maddyness organisait la 8ème édition de Startup Keynote, un cycle de conférences qui vous invitent à venir découvrir, vous inspirer et échanger avec l’écosystème innovation et entrepreneurial français.

#Food : Le futur de l'alimentation, un défi pris en main par 4 startups françaises

Lors de cette conférence, l’avenir de l’agro-alimentaire et plus particulièrement du « Food » a été abordé par l’ensemble des intervenants, et notamment par Pierre Hivernat, qui a introduit cet événement par une phrase qui résumait l’intérêt grandissant des marques pour ce sujet : « si cette conférence avait eu lieu il y a 5 ans, il y aurait eu 18 personnes« . L’alimentation, un défi pour demain auquel répond la technologie, et qui passionne tout le monde. Distribution L’expression de McLuhan prend tout son sens à l’heure de l’économie collaborative.

Le village global des biens de consommation et d’alimentation existe aussi grâce à la technologie, preuve en est le développement rapide de La Ruche qui Dit Oui. Industrialisation Santé Marketing Crédit Photo : Shutterstock.

Greener IT Trié

Green tips. Google buys 43MW of wind energy, saves birds too. Saving birds The Altamont Pass Wind Farm, which began construction in 1981 in California, was one of the first large-scale wind energy projects built in America.

Google buys 43MW of wind energy, saves birds too

And while it has become an icon for clean energy, it has also been cited by anti-renewables activists and bird conservationists for excessive bird deaths. In fact, some claim that Altamont's 2,000-5,000 bird kills almost single-handedly fueled the "turbines kill birds" meme. So alongside the sheer size of Google's wind power purchase, the fact that it will help Florida-based developer NextEra Energy invest in newer, larger, and more carefully sited wind turbines will be a significant boon for conservationists.

A 2004 study found that the turbines killed thousands of eagles, hawks, owls and other birds each year. From conversations with a relative who studies wind turbines and bird migration, I understand that alongside the old turbines' size and numbers, the design of their structure was also a major bird hazard. Related on MNN: