background preloader

Patgont

Facebook Twitter

Patricia Gontard

Portfolio d'apprentissage. Les activités de création et d'expression. Les objectifs pédagogiques : guide pratique (3/3) Les objectifs pédagogiques : guide pratique (3/3) Un objectif pédagogique doit être exprimé avec précision et clarté, mais ce n’est pas suffisant : Pour être complet, un objectif pédagogique devrait comporter (« devrait », car dans la pratique, les objectifs pédagogiques comportent rarement tous ces éléments) : Un comportement observable (c’est-à-dire vérifiable de manière formelle) : le comportement est indiqué par le verbe dont l’apprenant est le sujet, par exemple :« être capable de remplacer un disque dur SATA défectueux par un disque en bon état ayant les même caractéristiques techniques »Des conditions d’exécution, précisant comment est effectuée l’action, par exemple :« en utilisant la documentation constructeur n° XY-385″Des critères de performances, qui précisent les limites d’acceptation de l’action effectuée, par exemple :« en moins de 30 minutes, et avec un taux d’erreur de moins de 5% »

Les objectifs pédagogiques : guide pratique (3/3)

L'arbre des compétences. Qu’est-ce que l’arbre des compétences ?

L'arbre des compétences

Les arbres de compétences (également nommés "arbres de connaissances") ont été imaginés dans les années 1990. Cette méthodologie pédagogique a été rapidement utilisée dans les écoles Freinet essentiellement. Depuis quelques années, les entreprises utilisent ces arbres de compétences pour dynamiser et réorganiser leurs services (elles utilisent d’ailleurs un logiciel privé fort coûteux pour le faire, mais vous allez constater par vous même qu’il n’y a pas du tout besoin de ce logiciel pour faire le même travail et qu’il serait même plutôt contre-productif d’utiliser ce logiciel). Je dois bien vous avouer n’avoir pas lu intégralement le livre fondateur de ces "arbres de connaissances", mais je n’en ai pas -à priori- besoin car j’ai trouvé ici ce que je souhaite faire avec mes élèves afin de corriger les problèmes rencontrés.

Un outil de mutualisation des compétences et de dynamisation du groupe classe Mise en application pédagogique Les documents. Situations-problèmes : regards croisés d'Astolfi et Meirieu. Qu’est-ce qu’une situation problème ?

Situations-problèmes : regards croisés d'Astolfi et Meirieu

La situation-problème est une situation d’apprentissage C’est un moyen d’apprentissage et non le résultat. C’est une stratégie d’enseignement qui favorise l’engagement des élèves. Elle permet la construction des savoirs. La situation-problème, c’est une tâche : globale, complexe, signifiante. La situation-problème est une tâche globale : elle est complète, c’est-à-dire qu’elle a un contexte (des données initiales) et qu’elle contient un but ; elle requiert plus d’une action, plus d’une procédure ou plus d’une opération à faire ; elle pourrait être décomposée en plusieurs parties ou éléments. La situation-problème est une tâche complexe : elle fait appel à plusieurs connaissances et à plus d’un type de connaissances (déclaratives, procédurales et conditionnelles) ; elle amène un conflit cognitif, la solution n’est pas évidente ; elle présente un défi à la portée de l’élève (réaliste et réalisable) ;

Un aide-mémoire pour comprendre le savoir-être. Didactique professionnelle Un cours n'est pas conçu pour celui qui enseigne, mais pour celui qui apprend!

Un aide-mémoire pour comprendre le savoir-être

Il faut penser au savoir-être pour le manifester Un aide-mémoire pour comprendre le savoir-être 28 mars 2015 Henri Boudreault Didactique professionnelle Laisser un commentaire J'aime : J'aime chargement… Sur le même thème Un aide à se comporterDans "Didactique professionnelle" Atelier 8 : Faire faire des liens avec l'aide à penserDans "Didactique professionnelle" Des représentations pour aider à penser et à agirDans "Apprendre" Laisser un commentaire Auteur de ce blogue.

Un aide-mémoire pour comprendre le savoir-être. Courants Pédagogiques. - échec scolaire - educaressources. The 4 essential elements of passion-based learning. Teaching students effectively means getting to know them — and their passions Think back to when you were still in school.

The 4 essential elements of passion-based learning

What do you tend to remember most? Do you think back to the unique field trips you went on? The cool science experiments? What about a favorite teacher? For me, it was projects and Mrs. Teachers have always had the ability to make a big impact on their students. At the beginning of the school year, we spend a lot of time working on teambuilding activities and passing out questionnaires. Perhaps it’s time for a new approach. Getting started What is passion/strength based learning? Next page: How to start using it in your classroom. C.

La différenciation pédagogique. Piaget et Vigotsky - Le socioconstructivisme. Enseignement réciproque. Prévenir le décrochage scolaire. DAPSI. MLDS. Le decrochage scolaire. Grenoble_cpif.