background preloader

Green

Facebook Twitter

Cette petite larve est capable de dévorer l'un des plastiques les plus résistants. ENVIRONNEMENT - La découverte d'une larve capable de dévorer le polyéthylène, l'une des matières plastiques les plus résistantes, utilisées dans de nombreux emballages, offre la perspective de bio-dégrader rapidement ce polluant qui s'accumule dans l'environnement, notamment les océans.

Cette petite larve est capable de dévorer l'un des plastiques les plus résistants

Pour l'ONU, les eaux usées sont le nouvel or noir - Les Echos. Emmanuel Macron souhaite le retour des chasses présidentielles – Vegemag. Le candidat d’En Marche!

Emmanuel Macron souhaite le retour des chasses présidentielles – Vegemag

Et favori à la présidentielle française Emmanuel Macron a surpris mardi en se déclarant favorable au retour des chasses présidentielles, lors d’un discours devant l’assemblée générale de la Fédération nationale des chasseurs. «J’ai eu l’impression de commettre une forfaiture terrible en disant que j’étais favorable à la réouverture des chasses présidentielles, de manière encadrée, transparente», a déclaré l’ancien ministre de l’Économie et ancien secrétaire général adjoint de l’Élysée. «Il ne faut pas être honteux, il faut les reconnaître comme un élément d’attractivité. C’est quelque chose qui fascine partout, ça représente la culture française, c’est un point d’ancrage» Charger son smartphone la nuit est la plus mauvaise idée du jour ! Combien sommes-nous à recharger notre téléphone la nuit ?

Charger son smartphone la nuit est la plus mauvaise idée du jour !

Pourtant, il s’agit d’un très mauvais geste pour la planète et pour notre portefeuille ! Là où le téléphone devrait passer 2 heures à charger, il en passe parfois 8 sur le secteur… L’Ademe (l’Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Énergie) a fait savoir qu’une étape vient d’être franchie car l’informatique représente 14% des factures d’électricité en moyenne, là où l’éclairage n’en représente que 12% ! La principale raison étant la multiplication des terminaux à recharger et le gaspillage. Charger un téléphone ou un appareil la nuit, est un vaste gaspillage d’énergie Il est vrai que de plus en plus de terminaux doivent être chargés quotidiennement (ordinateur portable, tablette, smartphone, baladeur numérique, smartwatch et toute une série d’objets connectés) et viennent faire grossir la facture d’électricité.

Source. Il est temps de renouveler Internet. Véritable système nerveux central de l’économie mondiale et système social à part entière, le web engloutit des quantités considérables d’énergie.

Il est temps de renouveler Internet

Des produits peu durables et peu réparables : les clefs de la consommation à outrance. Ustensiles électriques, vêtements, chaussures, outils informatiques...

Des produits peu durables et peu réparables : les clefs de la consommation à outrance

Aucun secteur n’échappe au phénomène d’obsolescence programmée. Cette forme de stratégie industrielle fait que la plupart des objets de consommation courante sont conçus pour ne pas durer très longtemps, afin que nous, consommateurs, en rachetions encore et encore, le plus souvent possible. Le but : garantir un taux de renouvellement, qui permette aux industriels et aux distributeurs de prévoir et garantir un chiffre d’affaires en constante progression. Inquiétante prolifération des zones mortes dans l'océan mondial. Dans la baie du Bengale, la teneur en oxygène est très basse.

Inquiétante prolifération des zones mortes dans l'océan mondial

EDF se suicide à Hinkley Point. Un saut dans l’inconnu le plus total Le projet d’Hinkley Point demande des investissements pharaoniques.

EDF se suicide à Hinkley Point

L’énergéticien français porterait ce projet à hauteur de 66,5%, le reste étant supporté par le groupe chinois CGN. Un projet dont les coûts prévisionnels ne cessent de grimper, pour s’établir à 22 milliards d’euros actuellement. Il prévoit un “Contract For Difference” garantissant à EDF de pouvoir vendre l’électricité produite à Hinkley point C à 92£/MWH minimum (environ 110 euros), pendant 35 ans, ce qui garantirait un revenu annuel stable à EDF et une rentabilité de 9%. Les corneilles perturbentles citadins  Les parcs et jardins publics à Paris repensent certains aménagements en raison de de la multiplication des corneilles.

Les corneilles perturbentles citadins 

Des concentrations de corneilles envahissent de plus en plus les villes du monde entier et notamment les jardins publics plantés de grands arbres. Ainsi en est-il à Paris du parc Georges-Brassens (XVe), du Champ-de-Mars (VIIe) et du parc Montsouris (XIVe) qui doivent réorganiser certains aménagements pour faire face à cette évolution. «Ces animaux sédentaires particulièrement intelligents se sont adaptés aux grandes villes», confirme Philippe Clergeau, professeur au Muséum-Université de Rennes qui participe à un groupe de travail sur la biodiversité urbaine au sein du département d'écologie et de gestion de la biodiversité du Muséum. Ce qui n'est pas sans poser de problèmes aux collectivités locales. De l’élevage à la production industrielle : comment l’animal est devenu produit.

Il m’arrive souvent de m’interroger sur l’élevage animal, sur cet « élevage industriel » tant décrié.

De l’élevage à la production industrielle : comment l’animal est devenu produit

Je me demande comment on a pu en arriver là, à considérer l’animal comme un simple objet de production. Je me demande comment faisaient les éleveurs d’autrefois. COP 22 : quels sont les enjeux ? Du 7 au 18 novembre, la « COP 22 », conférence internationale sur le climat, se tient à Marrakech, au Maroc.

COP 22 : quels sont les enjeux ?

COP21 pourquoi tout le monde se fout de l'écologie. L’écologie par la peur. Iles de plastique dans les océans : l'expert Charles Moore fait le point. Dans le monde, 260 millions de tonnes de plastique sont produites chaque année. On estime qu'un dixième du total finit dans les océans. En mars 2012, une baleine à bosse de 4,5 tonnes était retrouvée échouée sur une plage d'Espagne. Près de 17 kg de plastique obstruaient son estomac. L’agriculture intensive alimente… un gaspillage tout aussi intensif. Sans les performances de l’agriculture intensive, pas question de nourrir la planète ! Combien de fois avons-nous entendu cette antienne ? Et la perspective d’une population dépassant les 9 milliards d’habitants sur Terre en 2050 ne peut que renforcer cette certitude.

Alain Lipietz : “La conversion verte rapportera plus d’emplois que le maintien de l’ancien système” - Idées. Dennis Meadows : « Nous n'avons pas mis fin à la croissance, la nature va s'en charger. En 1972, dans un rapport commandé par le Club de Rome, des chercheurs de l’Institut de technologie du Massachusetts (MIT) publient un rapport intitulé « Les limites de la croissance ». Leur idée est simple : la croissance infinie dans un monde aux ressources limitées est impossible. Aussi, si les hommes ne mettent pas fin à leur quête de croissance eux-mêmes, la nature le fera-t-elle pour eux, sans prendre de gants. En 2004, le texte est, pour la deuxième fois, remis à jour. Sa version française vient – enfin – d’être publiée aux éditions Rue de l’échiquier.

Après Demain. Pourquoi ? L’agriculture industrielle est responsable d’une majeure partie la destruction écologique sur la planète, de la disparition de milliers d’espèces et de millions de paysans (voir le rapport de la FAO). Elle participe à l’épuisement des ressources en eau et contribue largement au réchauffement climatique. Notre-planete.info - Environnement, écologie, nature, photos, sciences de la Terre. Votre confort au quotidien. Des combats, des victoires, un espoir. Gestion des déchets radioactifs en France. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La gestion des déchets radioactifs en France décrit la manière dont la France assure la gestion de ses déchets nucléaires. Cela concerne un volume de déchets qui était en 2010 évalués à environ 1 320 000 m³ mais devrait passer à 2 700 000 m³ d'ici 2030[1], sous l'égide d'une Agence nationale (l'ANDRA) et dans le respect de la loi relative aux recherches sur la gestion des déchets radioactifs de 1991, modifiée en 2006 par la loi de programme relative à la gestion durable des matières et déchets radioactifs.

Plan national de gestion des matières et des déchets nucléaires[modifier | modifier le code] En France, la gestion des déchets radioactifs est planifiée via un « Plan national de gestion des matières et des déchets nucléaires » (PNGMDR[4])[5], mis à jour tous les 3 ans. Ce plan associe deux axes stratégiques : le traitement du combustible usé, et le stockage des « déchets ultimes ».