background preloader

Oprincipalo

Facebook Twitter

Le chef d'établissement pédagogue ? L'échec des programmes de réussite éducative. La France est-elle incapable d'aider les enfants les plus fragiles ?

L'échec des programmes de réussite éducative

Un nouveau rapport réalisé par l'Institut des politiques publiques, Ecole d'économie de Paris, sous la direction de Pascal Bressoux, Marc Gurgand, Nina Guyon, Marion Monnet et Julie Pernaudet, démontre l'inefficacité des programmes de réussite éducative. "Il n’existe pas, dans nos données, d’indice permettant de démontrer que les Programmes de Réussite Educative (PRE) ont, en moyenne, fait progresser, sur le plan cognitif et non-cognitif, les enfants bénéficiaires davantage que des enfants non-bénéficiaires aux difficultés de départ très comparables", affirme cette étude. Lancés en 2005, les PRE touchent 100 000 jeunes et coûtent près de 100 millions. Apparemment en pure perte. 100 000 enfants concernés Janvier 2005, le gouvernement Raffarin lance un grand "Plan de cohésion sociale" censé remédier à la montée des inégalités et de renouer le contact avec les familles les plus fragiles et souvent les plus délaissées.

Orientation : Le "libre choix des parents" porte préjudice aux élèves. Laisser les parents libres de décider de l'orientation de leur enfant à la fin de la troisième est-il une bonne chose ?

Orientation : Le "libre choix des parents" porte préjudice aux élèves

Après un premier rapport d'étape déjà fort critique en décembre 2014, le rapport de suivi de l'Inspection générale, dirigé par Aziz Jellab, publié le 10 janvier tranche négativement. "Le libre choix sans accompagnement et sans évolution dans les pratiques, notamment pour ce qui est de la liaison collège - lycée, risque de porter préjudice aux élèves moyens ou fragiles scolairement et de créer de la déception chez les parents". Les stages de 3ème revus par le CNEE. Les stages de 3ème doivent évoluer, affirme une étude demandant une "nouvelle donne dans les relations école entreprise" publiée le 14 octobre par le Conseil national éducation économie.

Les stages de 3ème revus par le CNEE

Le CNEE entend utiliser et la mise en place des EPI et celle du Parcours Avenir pour faire rebondir les relations entre les établissements secondaires et le monde économique. Au centre de cette nouvelle donne proposée à la ministre, la découverte du monde économique et l'esprit d'entreprendre. Tous les collégiens et lycéens devront avoir rencontré un acteur du monde de l'entreprise, effectué un sage en entreprise et participé à un projet entrepreneurial dans le cadre scolaire. Collège : Louis Maurin et Jacques Fournier dans le débat. Louis Maurin annonce l'échec de la réforme de l'éducation nationale et dénonce le conservatisme enseignant.

Collège : Louis Maurin et Jacques Fournier dans le débat

"Bien des raisons expliquent le soutien à ce conservatisme scolaire de classe. L’une des principales est le mépris social porté envers ceux qui constituent la graisse du « mammouth », les enseignants. Non par les parents en général, mais par les élites politiques, médiatiques et l’institution elle-même. De la même façon qu’une partie des ouvriers se tourne vers le Front national pour exprimer leur colère, nombre d’enseignants se radicalisent faute d’être entendus et soutenus au quotidien", écrit-il. Collège : Louis Maurin et Jacques Fournier dans le débat. Préjugés, stéréotypes, discriminations sexistes : Comprendre pour agir. Comment faire face concrètement, aujourd'hui, aux préjugés sexistes, au collège et au lycée ?

Préjugés, stéréotypes, discriminations sexistes : Comprendre pour agir

Dans un climat tendu, où les propos des enseignants font l'objet d'un examen suspicieux, pas facile de trouver le ton juste, sans heurter les convictions ni se limiter aux images anecdotiques. Pour les professeurs qui doivent à la fois assurer leur enseignement, faire face à des situations concrètes qui demandent une réponse rapide et efficace, et rendre compte des présupposés de leurs propos, trouver l'attitude adaptée relève de la gageure.

Hugues Demoulin, docteur en psychologie sociale, chargé de mission pour l'égalité entre filles et garçons dans l'académie de Rouen, propose, dans un ouvrage remarquablement éclairant, quelques outils pour mieux comprendre comment mener une éducation à l'égalité filles-garçons dans le cadre scolaire, par une démarche de fond qui dépasse l'action occasionnelle. Droits de la personne vs habitudes sociales. Les filles peuvent réussir aussi bien que les garçons, mais... Papa scientifique, maman littéraire ?

Les filles peuvent réussir aussi bien que les garçons, mais...

Dans une étude publiée le 5 mars, l'OCDE dévoile les écarts de performance entre filles et garçons et tente d'en comprendre les mécanismes. Car les filles peuvent être aussi bonnes en sciences que les garçons. Les garçons apprennent à devenir aussi bons en compréhension de l'écrit que les filles. Pourtant le destin des unes et des autres est tracé par le poids des stéréotypes qui, au final, piègent les filles.

L'Ecole peut lutter contre les stéréotypes de genre. Peut-on toucher aux disciplines ? Qu'est ce qui est au coeur de l'identité enseignante et qui parait immuable ?

Peut-on toucher aux disciplines ?

La discipline scolaire. Dans un article de la revue Administration & éducation (n°4), Alain Boissinot remet en question l'ordre disciplinaire. Pour lui il empêche l'Ecole de s'adapter à l'évolution des besoins éducatifs et conduit à l'inflation des horaires. Ancien président du Conseil supérieur des programmes et ancien recteur, nous avons recueilli son avis. Charlie_janvier2015. Les diplômes restent plus importants que les compétences. Une nouvelle étude invite à réduire le nombre d'élèves par classe. "Les politiciens devraient peser soigneusement l'efficacité d'une réduction du nombre d'élèves par classe".

Une nouvelle étude invite à réduire le nombre d'élèves par classe

Une nouvelle étude, la troisième en un an, vient à nouveau démontrer l'efficacité de la réduction du nombre d'élèves par classe. Sa particularité est de venir d'un pays où on rend les enseignants seuls responsables de l'échec scolaire : les Etats-Unis. Son efficacité vient aussi du fait qu'elle est la 3ème en un an. Intéressée à la lutte contre les inégalités scolaires, l'éducation nationale peut-elle continuer à faire la sourde oreille ? Une synthèse de travaux convergents Publiée par le National Education Policy Center, Université du Colorado, l'étude de Diane Whitmore Schanznbach pourrait bien inverser la tendance aux Etats-Unis.

Bruno Robbes : Malentendus à propos de l’autorité à l’école. "En insistant sur l'exigence de respect et de politesse des élèves à l'égard du maître, nos responsables politiques semblent nous dire que le respect de l'enseignant serait un dû, du fait même de son statut...

Bruno Robbes : Malentendus à propos de l’autorité à l’école

En affirmant que « tout comportement mettant en cause les valeurs de la République ou l'autorité du maître ou du professeur fera l'objet d'un signalement au chef d'établissement », qu' « aucun incident ne sera laissé sans suite » et qu'il faudrait développer le recours aux mesures de responsabilisation, nos responsables politiques semblent d'une part, réduire l'autorité à l'exercice de la force et d'autre part, externaliser son traitement hors de la classe voire hors de l'établissement. " Maitre de conférences à l'Éspé de l'académie de Versailles, Bruno Robbes démonte le discours gouvernemental sur l'autorité. Pour lui il ne suffira pas d'un enseignement de la morale civique pour que les élèves intègrent les valeurs républicaines. Verbatim Deux questions pour poursuivre.

La critique du « pédagogisme » ou l'invention du discours de l'autre. Socle commun : Un socle qui fixe de grands principes sans LPC. Le nouveau socle commun rédigé par le Conseil supérieur des programmes (CSP) est-il susceptible de relever le niveau éducatif des jeunes français ?

Socle commun : Un socle qui fixe de grands principes sans LPC

La réponse ne se trouve pas dans le socle, publié le 18 février, qui pose des principes généraux mais ne définit pas précisément les connaissances et compétences précises à acquérir. Pour une nouvelle classe inversée. "Comment rendre la rencontre entre l'élève et l'enseignant possible, sans rien abandonner sur le niveau ou sur les objectifs ? Comment changer ce qui ne fonctionne plus ? " Alain Taurisson n'est certainement pas le seul professeur à se poser cette question. Il propose, dans un petit livre accompagné de fiches pratiques et d'exemples, écrit avec une enseignante de lettres, Claire Herviou, d'inverser l'école, c'est à dire de mettre vraiment les activités des élèves au centre de la classe à la place du monologue du maitre en direct ou en différé à la maison.

Car pour Alain Taurisson la "classe inversée" qui connait une certaine mode actuellement ne peut pas convenir à la plupart des élèves. "Les élèves ont changé.

Direction EPLE

Le film annuel des personnels de direction. Cette rubrique propose des ressources destinées à faciliter la mise en œuvre des activités du métier des personnels de direction : Management. Enseignants. Parents. Enseignement primaire. Collège. Lycée. Lycée Pro. Enseignement supérieur. Pédagogie. Inégalités scolaires. Décrochage scolaire. Violence scolaire. Discours de Jean Jaurès à la jeunesse au Lycée d'Albi (1903) Retrouvez le discours de Jean Jaurès à la jeunesse au Lycée d'Albi, prononcé le 30 juillet 1903.

En 1903, Jaurès est vice-président de la chambre des députés. Il est invité à parler au lycée Lapérouse d’Albi, où il fut enseignant entre 1881 et 1883. Cette allocution, devenue célèbre comme « discours à la jeunesse », et sans doute le plus cité des discours de Jaurès. Il y dévoile sa vision de la République : « un grand acte de confiance, un grand acte d’audace », basé sur la foi en l’homme, en la raison de chacun. « La République a vaincu parce qu’elle est dans la direction des hauteurs, et que l’homme ne peut s’élever sans monter vers elle, » affirme-t-il.

Etant le seul intervenant invité à parler aux élèves du lycée d’Albi, il limite la teneur politique de son discours, mais ne résiste pas à mentionner « cette haute espérance socialiste qui est la lumière de [sa] vie. » Visionnaire, son socialisme réformiste fait déjà écho au dialogue social que l’on tente encore de mettre en place :

LégiFrance

Autres Abonnements.