background preloader

Données de la recherche

Facebook Twitter

Bibliothèque, open science, open data et données de la recherche au Canada : quels enjeux ? - Par Alexandre Tur. Alexandre Tur, chartiste de formation, a obtenu le diplôme de conservateur des bibliothèques de l'enssib en 2015.

Bibliothèque, open science, open data et données de la recherche au Canada : quels enjeux ? - Par Alexandre Tur

Il a effectué son stage professionnel au Canada dans le département des services aux chercheurs de la Queen's University de Kingston (Ontario) où il a travaillé en priorité sur l'aide à la gestion des données de la recherche, notamment pour les chercheurs en Humanités, et à la promotion de l'open access au sein de l'université. Il est également l'auteur du mémoire d'étude "Accompagner les citoyens dans l'acquisition d'une culture numérique : le rôle des bibliothèques de lecture publique dans la formation au numérique ".

Comité d’éthique du CNRS - Les enjeux éthiques du partage des données scientifiques. Vous trouverez ici le document dans sa totalité : pdf/2015-05_avis-comets-partage-donnees-scientifiques-2.pdf Et ici le résumé : Le développement massif d’outils informatiques de collecte, de mesure et de traitement a changé le rôle des données dans la production du travail scientifique.

Comité d’éthique du CNRS - Les enjeux éthiques du partage des données scientifiques

Le mouvement de partage des données scientifiques (data sharing) consacré par les dispositifs internationaux comme la Déclaration de Berlin en 2003 est une réponse au besoin d’échanger le plus rapidement possible les résultats obtenus et de surmonter les obstacles juridiques et techniques à la circulation de ces données. Etablir un plan de gestion des données dans le cadre d’un projet européen Magalie MOYSAN, Université Paris Diderot ; Aurore CARTIER, Université Paris Descartes ; Nathalie REYMONET, Université Paris Diderot - CNRS – Service audiovisuel de Cultures, Langues. Etablir un plan de gestion des données dans le cadre d’un projet européen Magalie MOYSAN, Université Paris Diderot ; Aurore CARTIER, Université Paris Descartes ; Nathalie REYMONET, Université Paris Diderot Au cœur des multiples politiques incitatives actuelles (gouvernements, institutions, financeurs, éditeurs), l’ouverture des données de la recherche impacte fortement l’évolution des pratiques et usages des chercheurs dans la gestion traditionnelle des données et des métadonnées associées.

Etablir un plan de gestion des données dans le cadre d’un projet européen Magalie MOYSAN, Université Paris Diderot ; Aurore CARTIER, Université Paris Descartes ; Nathalie REYMONET, Université Paris Diderot - CNRS – Service audiovisuel de Cultures, Langues

L’ANF s’intéressera aux plateformes et outils propres aux sciences humaines et sociales, en mettant particulièrement l’accent sur le rôle des documentalistes dans l’accompagnement des chercheurs à la gestion, la valorisation et la pérennisation des données de recherche. Elle se conçoit comme une sensibilisation pratique à ces nouveaux objets. Urfistrennes_20150616. Open Access et gestion des données dans Horizon 2020. Actes des journées FOSTER tenues à Paris les lundi 29 et mardi 30 juin 2015. Données de la recherche : quel positionnement et quels rôles pour les… Sans titre. Comment publier les données des musées dans le Linked Open Data ? Cet article décrit le processus de publication des données de l’ensemble de la collection du Smithsonian American Art Museum (SAAM), soit 41000 objets et 8000 artistes, dans le web des données liées et ouvertes.

Comment publier les données des musées dans le Linked Open Data ?

Les chercheurs Pedro Szekely, Craig A. Knoblock, Fengyu Yang, Eleanor E. Fink, Shubham Gupta, Rachel Allen et Georgina Goodlander ont travaillé sur les problématiques suivantes : Numeribib: Données sans licence ne sont que ruine de la science. Le 16 janvier dernier, l'ADBS (association des professionnels de l'information et de la documentation) a consacré une journée d'étude à la gestion des données de la recherche, journée assez passionnante du fait de la diversité des expériences de terrain et des domaines scientifiques envisagés.

Numeribib: Données sans licence ne sont que ruine de la science

J'en retiens notamment la première intervention, qui présentait les grandes lignes d'un "Data Management Plan" multi-disciplinaire, ayant vocation à s'appliquer à l'échelle de l'ensemble des établissements de l'enseignement supérieur rattachés à la Communauté d'Universités et d'Etablissements Sorbonne Paris Cité. C'est en soi une première en France, et il est très probable que d'autres établissements universitaires s'engageront dans le sillon tracé par la COMUE SPC.

Vous pouvez retrouver l'ensemble des présentations sur le site de l'InVisu. Réaliser un plan de gestion de données. La bibliothèque de la Bretagne et des pays celtiques. Sémantiser une base de données relationnelle (1er épisode) Bonnes pratiques pour publier des données sur le web [W3C Working Draft] Gephi pour visualiser des graphes RDF - Sparna Blog. RDF est un modèle de données en triplets (sujet; prédicat; objet) qui, pris ensemble, forment un graphe.

Gephi pour visualiser des graphes RDF - Sparna Blog

Et les triplestores RDF sont les bases de données qui permettent de stocker, manipuler et requêter ces graphes. RDF un modèle de données « bas niveau », l’équivalent du modèle relationnel pour les bases de données relationnelles « classiques »; c’est pourquoi j’ai toujours pensé que pour un utilisateur final, visualiser le contenu d’un graphe RDF « brut » a autant de sens que de visualiser le contenu des tables d’une base relationnelle – à savoir pas beaucoup; il y a souvent plein de colonnes ou de tables dans les données qui n’ont aucun sens pour l’utilisateur final, qui attend une représentation de ses informations « actionnable » et compréhensible pour son besoin. Une cartographie des acteurs du numérique pour #ToursTech Le résultat et quelques explications Voici le résultat de cette cartographie (cliquez pour agrandir) (et jouer à « où est Charlie ?

Qu’est-ce qu’on y voit ? Les données de la recherche: une définition pour sortir de la crispation identitaire? Depuis quelque temps déjà, la question des « données de la recherche » a envahi le paysage de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche au point d’être omniprésente.

Les données de la recherche: une définition pour sortir de la crispation identitaire?

Pas une semaine ne passe sans que l’on n’en parle dans une réunion, qu’on lise quelque chose sur le sujet ou qu’on ne tombe sur une annonce de manifestation scientifique en lien avec cette question. En tant qu’archiviste, difficile pour moi de nier l’enjeu que représentent les données de la recherche. Mais j’ai le sentiment que l’intérêt grandissant pour cette question est au moins autant politique que technique.

Pour résumer, le mot d’ordre est « il faut en être ». Les données, c’est à la mode. Un travail incontournable consisterait à définir clairement ce qu’elles sont, au moins pour chaque type d’acteur, histoire de permettre à chacun de se positionner et de trouver sa légitimité dans cette problématique. J'aime : J'aime chargement… 1 - Qu'est-ce qu’une donnée scientifique, un jeu de données, une base de données ? / Rendre publics ses jeux de données / Gestion des données de la recherche / Gestion de l'information. Petite bibliographie critique sur les Big Data.

Tutoriels « Le libre accès aux résultats de la recherche dans le cadre (...) Formez-vous rapidement où vous voulez et quand vous voulez !

Tutoriels « Le libre accès aux résultats de la recherche dans le cadre (...)

Pour accompagner les équipes de recherche qui soumettent un projet dans le cadre d’Horizon 2020, l’Inist-CNRS propose une série de tutoriels multimédias sur le libre accès aux résultats de la recherche. Objectif Mettre en pratique les obligations / recommandations émises par la Commission européenne sur le libre accès aux publications scientifiques et données de recherche produites dans le cadre des projets H 2020. Plan Les tutoriels abordent les thèmes suivants : Boucles d'Or et les Data. "Il était une fois une maman ours, un papa ours et un petit ours qui habitaient une belle maison dans la forêt.

Boucles d'Or et les Data

Un jour, maman ours prépara une soupe délicieuse. Comme elle était trop chaude, les trois ours partirent se promener". (1) Peu de temps après, qui se présente devant la maison ? Boucles d’Or. Elle est très fatiguée, alors elle décide d’entrer pour se reposer un peu. L’open data est-il un leurre politique ?

Evelyn Ruppert - MyScienceWork.com Notre partenaire MyScienceWork a choisi d’interroger Evelyn Ruppert, maître de conférence en sociologie au Goldsmith College de Londres et spécialiste des données.

L’open data est-il un leurre politique ?

L’open data tel qu’il est orchestré par le gouvernement britannique depuis 2010 ne permet pas aux pouvoirs publics de renouer avec la confiance : sous sa forme actuelle, l’Etat ne dévoile jamais tout ce qu’il renferme. Dans un effort d’ouverture, ces informations sont mises à disposition et réutilisées via des outils numériques, ce qui favorise l’émergence d’une nouvelle classe de spécialistes, intermédiaires nécessaires entre les données et le public.

Le gouvernement français est sur le point de nommer son premier administrateur général des données ( « chief data officer » en anglais) un poste réservé jusqu’à présent à quelques grandes entreprises, dont l’émergence est directement liée à la récente montée en puissance des « big Data ». Du code informatique binaire - Wikimedia Commons/CC. Le carnet de la TGIR pour les Humanités numériques. Données numériques de la recherche en SHS. Ecole des Données – Version française - Savoir c'est pouvoir. Dossier-thematique-mai2014.pdf. Les services de conservation et d’exposition de données : un guide pour les chercheurs SHS. La Fatwa des Big Data et les banquiers de la donnée. La problématique principale des "Big Data" est précisément qu'il n'y a pas de problématique des "Big Data". Les "Big Data" ne sont pas un problème mais créent des zones de tension à l'origine de problèmes dans les champs - scientifiques, techniques, économiques - qui utilisent, produisent ou collectent lesdites données.

Cela est connu mais on a parfois la chance de tomber sur un article absolument lumineux qui dit clairement et en une seule fois ce que trop de gens essaient trop souvent de dire trop maladroitement ou improprement. En l'occurence, cest article c'est celui de Valérie Peugeot, à lire sur Vecam et intitulé : "Données personnelles : sortir des injonctions contradictoires". Diagnostic. Je vous en livre quelques courts extraits pour attester qu'elle livre : Problèmes. Elle souligne ensuite les impasses ou 3 voies à ne SURTOUT PAS suivre : Solutions. 1. économie servicielle : 2. documentation technique : 3. 4. What is the Text Encoding Initiative? The Text Encoding Initiative (TEI) Guidelines have long been regarded as the de facto standard for the preparation of digital textual resources in the scholarly research community.

For the beginner, they offer a daunting range of possibilities, reflecting the huge range of potential applications for text encoding, from traditional scholarly editions, to language corpora, historical lexicons, digital archives and beyond. Drawing on many examples of TEI-encoded text from a variety of research domains, this simple and straightforward book is intended to help the beginner make their own choices from the full range of TEI options. It explains the XML technology used by the TEI in language accessible to the non-technical reader and provides a guided tour of the many parts of the TEI universe, and how it may be customized to suit an individual project’s needs.

Dix choses que vous devriez savoir sur l’archivage de la recherche. L’extension du domaine de la recherche, c’est aussi prendre soin des productions documentaires et intellectuelles de la recherche pour assurer la continuité de la science. Longtemps délaissées en France, les archives de la recherche arrivent au goût du jour… et c’est tant mieux ! Une succession fortuite de commémorations au sein des organismes de recherche a permis d’engager la réflexion sur leur collecte, leur classement et leur valorisation dans les années 1980.

Depuis le début des années 2000, on assiste à une recrudescence des services d’archives dans les universités, accélérée par l’autonomie des établissements (loi Pécresse) et ouvrant la voie à une gestion de proximité de leurs archives administratives et scientifiques (Maday, 2013). Dix bonnes pratiques pour améliorer et maintenir la qualité des données. Les bases de données se prêtent aux métaphores financières. Ne les désigne-t-on pas souvent par le terme « banques de données » ? Elles évoqueraient ainsi un capital d’information sur lequel on peut faire des retraits à la demande. A condition que le compte soit correctement approvisionné…(*) Vu l’actualité des enjeux soulevés, dès lors que l’information est un instrument d’action sur le réel, nous envisageons successivement ici les coûts de la “non qualité” des données, leurs causes les plus fréquentes et ensuite dix bonnes pratiques en vue d’améliorer et de maintenir dans le temps la qualité de l’information (**).

Les coûts de la « non qualité des données » Introduction à la gestion des données de recherche. Une introduction aux données de la recherche. Journée d'Etude Agropol… Qu’est-ce qu’une archive de chercheur ? de Jean-François Bert. Depuis les années 1980, archivistes, historiens et scientifiques se sont préoccupés de la collecte et de la sauvegarde des archives dites « scientifiques ». D’abord les archives institutionnelles et administratives puis, plus récemment, les archives personnelles des chercheurs. Avec cet ouvrage, Jean-François Bert montre l’intérêt de la prise en compte de ces archives dans un processus d’appréhension globale du travail des savants. Il donne les outils essentiels à une meilleure compréhension et à un usage profondément renouvelé des archives de chercheur.

Présentation Au cours de sa carrière, un chercheur est amené à produire, consulter et conserver différents types de documents. La prise en compte et l’étude de ces documents témoignent d’une activité prenante, mais permettent surtout de saisir les évolutions, les tâtonnements et les manières de faire propres à tel ou tel chercheur. Disponibilité Il est également disponible à l’achat : Cet ouvrage a été réalisé avec le soutien du Labex. Faire du data mining avec Google : comment tromper big brother ? Après Elsevier et Gallica, voici un nouvel épisode de ma série sur le data mining. Cette fois-ci je m’attaque à L’industrie majeure du web, celle qui fait figure de métaphore de l’internet tout entier : Google. Ou, plus exactement, son service d’indexation bibliométrique des articles scientifiques, Google Scholar (même si les problématiques abordées ici sont largement applicables à l’ensemble de l’écosystème Google).

Les techniques de data mining (ou extraction automatique des données en bon français) s’apparentent à autant de sympathiques secrétaires, prompts à assister le chercheur dans la moindre de ses tâches. Ils peuvent être employées dans des projets d’analyse classique portant sur un corpus proprement délimité (c’était l’objectif de ma petite application d’extraction des textes journalistiques hébergés sur Gallica, Pyllica).

1 - Pourquoi gérer les données de la recherche ? / Découvrir des plans de gestion de données de la recherche / Gestion des données de la recherche / Gestion de l'information - Coopérer en information scientifique et technique - Cirad. 1 - Familiarisez-vous avec le concept de «données de la recherche» / S'initier en ligne aux données de la recherche et à leur gestion / Gestion des données de la recherche / Gestion de l'information - Coopérer en information scientifique et technique - Ci. [halshs-01025106, version 1] La question de l'archivage des données de la recherche en SHS (Sciences Humaines et Sociales)

Données de la Recherche.