background preloader

Se libérer

Facebook Twitter

Je suis inscrite sur Gleeden, je peux vous en parler. Barry Schwartz: The paradox of choice. Discours de la servitude volontaire. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Discours de la servitude volontaire

Discours de la servitude volontaire. Le Discours de la servitude volontaire ou le Contr'un est un ouvrage rédigé en 1549 par Étienne de La Boétie à l'âge de dix-huit ans. Liberté / performance.

Je soulève donc de mes épaules le fardeau du temps et, par la même occasion, celui des performances que l’on exige de moi. Ma vie n’est pas quelque chose que l’on doive mesurer. Ni le saut du cabri ni le lever du soleil ne sont des performances. Une vie humaine n’est pas non plus une performance, mais quelque chose qui grandit et cherche à atteindre la perfection. Et ce qui est parfait n’accomplit pas de performance : ce qui est parfait œuvre en état de repos. Il est absurde de prétendre que la mer soit faite pour porter des armadas et des dauphins. Certes, elle le fait – mais en conservant sa liberté. Il est également absurde de prétendre que l’homme soit fait pour autre chose que pour vivre. Certes, il approvisionne des machines et il écrit des livres, mais il pourrait tout aussi bien faire autre chose. L’important est qu’il fasse ce qu’il fait en toute liberté et en pleine conscience de ce que, comme tout autre détail de la création, il est une fin en soi. [Stig Dagerman] – nicoxbus

Voyage vs habitudes. Je suis de retour en France depuis un peu plus d’une semaine, après 4 mois passés en Asie, entre la Thaïlande, la Malaisie, le Vietnam, et Hong Kong.

Quand on voyage avec 7 slips et un iPad, on libère son esprit de la prison qu’on lui imposait. On le lâche enfin sur le terrain de jeu. Parce que l’environnement quotidien, les choses auxquelles on s’attache et les engagements qu’on s’impose sont les boulets qui nous empêchent de voir loin. On limite ses capacités, inconsciemment, mais volontairement. – nicoxbus

L’hiver dernier, j’ai rendu les clés de mon appartement, j’ai organisé ma vie pour qu’elle tienne dans moins de 20 kg, et j’ai pris la route.

Voyage vs habitudes

Je suis minimaliste, aussi bien par choix que par obligation physique : celle de ne pas dépasser les 20 à 25 kg, la limite imposée par les compagnies aériennes. Une Génération sur la Route. Do you dare to dream? Les 400 culs. Simplify Your Life. After Armen’s list of 100 , my own 100 Ways to be a better leader and now several readers creating their own lists of 100 topics, I thought I would continue this trend and build one more on 100 ways simplify your life and mind.

I’ve written a couple articles before on this topic and I’ve kept a few items from those articles on my list here, but most of this is new and it is really a useful way to find things to start doing. As with any of these 100 lists, obviously you can’t do all of these things (I certainly don’t) but you can pick some items on the list and start with them to simplify things in your life. I’d love for you to comment and add your own items or why not create your own list of 100 items, link back to these if they have inspired you and challenge your own readers to do the same and keep these lists going!

Libre expression

Civilisation libre. Et si l'esprit du libre qui est déjà en place dans la société de la connaissance et de la créativité pouvait se propager à l'univers du matériel, des outils du fermier, de l’ouvrier, de l’entrepreneur ou du producteur.

Et si l'esprit du libre qui est déjà en place dans la société de la connaissance et de la créativité pouvait se propager à l'univers du matériel, des outils du fermier, de l’ouvrier, de l’entrepreneur ou du producteur. – nicoxbus

Dans un récent billet intitulé Open Source Ecology ou la communauté Amish 2.0 nous nous faisions l’écho d’un projet assez extraordinaire consistant à placer sous licence libre les spécifications d’une cinquantaine de machines agricoles permettant théoriquement à un village d’accéder à l’autosuffisance.

Civilisation libre

Un projet qui méritait bien les honneurs d’une conférence TED que nous avons choisi de vous reproduire ci-dessous.

Internet et vie privée

L'impermanence. Selon les enseignements du Bouddha, le monde est impermanent.

L'impermanence

Rien ne dure éternellement. Nos joies et nos peines, le jour, la nuit, notre vie…Tout, absolument tout, même si ce n'est pas apparent tout de suite, à un début et une fin. Regardons notre corps… A chaque seconde nous changeons sans peut-être même nous en apercevoir. Mais sur une période de trente ans, cela est plus apparent. Comme le dit le sage Guialtsé Thogmé Zangpo : "Toutes ces joies, toutes ces peines sont comme de continuels dessins sur l'eau. Comme le Bouddha l'a dit : "De toutes les empreintes de pas, celles de l'éléphant sont les plus larges ; de toutes les réflexions, la plus importante est celle qui porte sur l'impermanence. " Une recette ?