background preloader

OC_Rio

Facebook Twitter

Les trois premières vidéos à regarder en prenant des notes

Cândido da Fonseca Galvão - Wikipedia. Cândido da Fonseca Galvão (Dom Obá II d'África) Galvão was born in Bahia near the town of Lençóis.

Cândido da Fonseca Galvão - Wikipedia

He voluntarily enlisted in the all-black Zuavo company in May 1865 to fight in the Paraguayan War (1864-1870) and considered it his duty as a Brazilian citizen to fight for his country. Dom Obá continued to fight at the front until he was wounded in his right hand in 1866. His service during the war "inspired his commitment to ending slavery in Brazil and his pride in being a black man. Dom Obá annually visited the Palace of São Cristóvão, where he was received as an African prince. An artist's depiction of Galvão in his usual but elegant attire. Benjamin Constant Botelho de Magalhães. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Benjamin Constant Botelho de Magalhães

Benjamin Constant Botelho de Magalhães. Benjamin Constant Botelho de Magalhães (né à Niterói le et mort dans la même ville le ) était un militaire, ingénieur, enseignant, penseur politique et homme d’État brésilien, figure emblématique de la république du Brésil. Manuel Deodoro da Fonseca. Les pays emergents les pays emergents 08 sd. Rio de Janeiro, ville merveilleuse ? 450 ans d'histoire Documentaire Arte 30.07.2016. Ina. Rio, un calendrier historique vivant. Rio de janeiro documentaire. Plan de la baye de la ville de Rio Janeiro prise par lªescadre commandée par Mr. Duguay Trouin, et armée par les particuliers de St. Malo en 1711, post. 1711] Mapa do Brasil. Mapa Físico do Estado do Rio de Janeiro. Karte von Rio de Janeiro. Rio de Janeiro - Imagem de Satélite. 1Cette dernière décennie, le Brésil a connu une forte croissance économique qui s’est accompagnée de l’élévation du niveau de vie et de la réduction des inégalités.

Si ces changements récents profitent avant tout aux populations à bas revenus, les inégalités restent fortement marquées, en particulier en milieu urbain, dans un pays qui possède l’un des plus forts taux d’urbanisation au monde. C’est le cas à Rio de Janeiro qui, par ailleurs, connaît d’importantes transformations urbaines dans le cadre de l’accueil de la Coupe du Monde 2014 et des JO 2016 - dont les impacts ont été mis en lumière récemment par les fortes revendications sociales.

Dans ce contexte nouveau, nous souhaitons nous interroger sur la place des populations à bas revenus dans cette ville. 2À Rio de Janeiro, les inégalités sont un trait majeur du processus d’urbanisation. 1 Les entretiens mobilisés dans cet article ont été réalisés par Jean Legroux entre juin 2012 et déce (...) L’expédition portugaise de Pedro Alvares Cabral est arrivée sur les côtes du Brésil en 1500.

Le 1er janvier 1502, Gaspar de Lemos a accosté sur la baie de Guanabara, qu’il croyait être le débouché d’un grand fleuve et qu’il nomma par conséquent Rio de Janeiro, le fleuve de janvier. Le site était habité par les Indiens Tamoyos. Un bois précieux couleur de braise (brasa) y abondait, le brésil. L’entente fut instable et tourmentée entre les Portugais et les Tamoyos, qui allaient bientôt faire connaissance d’une autre tribu blanche, les Français.

Condisciple de Calvin Les persécutions religieuses perceptibles en France dès les années 1520-1530 avaient poussé les protestants vers l’exil ou l’aventure coloniale. La monarchie française n’avait jamais reconnu le traité de Tordesillas de 1494 qui partageait le Nouveau Monde entre l’Espagne et le Portugal. Nicolas Durand de Villegagnon. Comment Rio de Janeiro faillit être française et genevoise - Le Temps. 1er mars 1565 - Fondation de Rio de Janeiro - Herodote.net. Liste des dirigeants de Rio de Janeiro. René Duguay-Trouin. Africain, esclave et roi Ignacio Monte et sa cour à Rio de Janeiro au XVIIIe siècle. 1 D’après Robin Law (1991), les Mahi sont un peuple situé au nord du Dahomey, résultat du métissage d (...) 2 Cette approche s’inspire de la lecture de la biographie de saint Louis (Le Goff 1996). 1Se revendiquant du genre biographique, cet article se propose de reconstituer quelques aspects de la vie d’un Africain né au xviiie siècle sur la terre des Mahi au nord de l’ancien royaume du Dahomey en Afrique occidentale, région appelée côte de la Mine par les Portugais à cette époque1.

Africain, esclave et roi Ignacio Monte et sa cour à Rio de Janeiro au XVIIIe siècle

Ignacio Gonçalves do Monte – du nom sous lequel il fut connu au Brésil –débarqua en 1741 dans le port de Rio de Janeiro où il vécut jusqu’à sa mort, en 1783. J’ignore tout de son enfance, des circonstances dans lesquelles il devint esclave, ou encore de sa traversée de l’Atlantique. Le fait qu’il soit passé d’un continent à l’autre comme le caractère fragmentaire des informations le concernant interdisent toute biographie selon les codes aujourd’hui classiques de la micro-histoire. 55 Ibidem, fo 22. Voyage dans les provinces de Rio de Janeiro et de Minas Geraes - Auguste de Saint-Hilaire. 2R énoncé web. Croissance urbaine et favélisation des métropoles : Sao Paulo et Rio de Janeiro - DCLI - Centre International Lebret-Irfed.

En janvier 1981, s’est tenue la deuxième Rencontre nationale des favelas qui a attiré l’attention, si besoin en était, sur la croissance extrêmement rapide des bidonvilles brésiliens.

Croissance urbaine et favélisation des métropoles : Sao Paulo et Rio de Janeiro - DCLI - Centre International Lebret-Irfed

En effet, parmi les nombreux coûts sociaux du processus de modernisation au cours du « miracle économique brésilien », il faut mentionner au premier plan les retombées négatives de l’urbanisation accélérée qui se traduisent par ce que les chercheurs brésiliens appellent la favelisation des villes, tout particulièrement de Sao Paulo et Rio de Janeiro. L’urbanisation et l’exode rural Alors qu’en 1950 la population brésilienne était au deux tiers rurale, en 1980, le rapport est inverse : 65% de la population habite les villes.

Comment se répartit cette population urbaine ? A ces régions métropolitaines, il faut ajouter les villes moyennes (de 60 000 à 400 000 habitants), qui étaient, en 1970, au nombre de 147 et qui croissent à un taux très élevé. Qu’est-ce qu’une favela ? A. et E. L. L’essor des favelas Dimension. JO 2016 : pourquoi la compétition pourrait renforcer les inégalités à Rio de Janeiro.