background preloader

Sexualité

Facebook Twitter

Faire un cunnilingus, une pratique qui fait encore peur. SEXUALITÉ - Le cunnilingus est-il une pratique sexuelle comme une autre?

Faire un cunnilingus, une pratique qui fait encore peur

Pas sûr que cette dernière, longtemps réservée aux maisons closes, se soit débarrassée de tous ses tabous. Enquête. “La fellation, le ciment du couple?” , “La fellation est-elle indispensable à l’épanouissement sexuel?” Le clitoris au fil des siècles, de sa découverte à sa mauvaise réputation. Attention, dans cet article, présence d’illustrations à caractère sexuel, avec des poils.

Le clitoris au fil des siècles, de sa découverte à sa mauvaise réputation

Si tu es mineur, tu peux quand même regarder. Surtout si tu veux voir un clitoris chanter du Claude François. Les personnes peu à l’aise avec leur corps et l’humour peuvent connaitre quelques difficultés. Je me dégage de toute responsabilité. En revanche, dans les liens, il y a des images avec du sang, de la souffrance et de la vérité. Why women leave or cheat - What every man should know. As a marriage counsellor working with men and women in relationship crisis, I help clients navigate numerous marriage counselling issues.

Why women leave or cheat - What every man should know

While many situations are complex, there’s one profoundly simple truth that men need to know. It’s this – Women leave men they love. They feel terrible about it. It tears the heart out of them. But they do it. Women leave because their man is not present. Women in my office tell me “Someone could come and sweep me off my feet, right out from under my husband.” Men – I’m not saying this is right or wrong. FAQ. J'ai entendu parler du papillomavirus par les médias, qu'est-ce que c'est ?

FAQ

Le papillomavirus est un virus qui se trouve partout sur le corps, sur la peau ou sur les muqueuses. C'est un virus très banal qui le plus souvent ne donne aucun signe d'infection. Quelquefois, il peut donner des verrues. Quand il infecte le col de l'utérus pendant longtemps, il peut créer des lésions qui peuvent se transformer en cancer au bout de nombreuses années. Eva Illouz : "La sexualité est devenue oppressive". Qu’est-ce qui vous a amenée à penser qu’un best-seller est aujourd’hui un des baromètres de notre société et comment êtes-vous venue à travailler sur Cinquante nuances de Grey ?

Eva Illouz : "La sexualité est devenue oppressive"

Eva Illouz – Pour moi, c’est presque un réflexe, un réflexe professionnel. Depuis mon travail de doctorat, je traite de façon égale, symétrique les corpus littéraires et les corpus trash. En tant que sociologue, ce qui m’intéresse dans un texte littéraire comme celui de Jane Austen (que j’ai abordé dans Pourquoi l’amour fait mal) ou comme Cinquante nuances de Grey, ce n’est pas la qualité d’écriture – j’adore Jane Austen et je trouve Cinquante nuances de Grey très mal écrit. Lettre ouverte à tous ceux qui voudraient faire de moi une « fille facile » Le toucher vaginal souvent inutile, selon des médecins américains. «Le toucher vaginal de routine n'a donné aucun résultat positif chez les femmes sans symptôme, présentant un risque moyen de cancers gynécologiques et qui ne sont pas enceintes», indique Dr Linda Humphrey, membre de la commission des guides cliniques de l'ACP, co-auteur de cette recherche parue dans les Annales de médecine interne(AIM).

Le toucher vaginal souvent inutile, selon des médecins américains

Préservatifs bio en latex naturel - Ferme des Peupliers. Des préservatifs bio ! Essayez les préservatifs bio !

Des préservatifs bio !

Non seulement indispensables contre les infections sexuellement transmissibles, dont notamment le sida, les préservatifs contribuent également à un meilleur épanouissement sexuel. Fini les soucis stressant liés à une grossesse non désirée, où au retard des règles. Autrefois fabriqués à base de vessie de cochon, les préservatifs, de nos jours se déclinent en bio. En effet, la matière principale utilisée est le caoutchouc cent pour cent naturel et écologique et le processus de fabrication n’a plus recours à des produits chimiques, souvent allergéniques. Le traitement et le lavage du caoutchouc de base sont effectués avec des produits naturels, non nocifs pour l’environnement et donc sans danger pour l’homme.

RSFU : marque de préservatif bio ! Pourquoi j'ai laissé tomber le sexe et comment cela a sauvé mon couple. Premier avertissement: je ne suis pas un professionnel.

Pourquoi j'ai laissé tomber le sexe et comment cela a sauvé mon couple

Dix gestes non-sexuels pour se sentir désiré et aimé. Greffe de vagin : une première opération réussie. "Point du mari" après l'accouchement : je n'y ai pas cru... jusqu'à ce que je le voie. Une sage-femme préparant une femme à l'accouchement à la maternité de l'hôpital d'Angers, le 25/10/13 (J-S.EVRARD/AFP) Si toutes les professions colportent leur lot d’histoires "invraisemblables mais c’est vraiment arrivé, je te jure on me l’a raconté", autant vous dire que l’obstétrique, qui touche à la fois au mystère de la naissance et à celui du corps des femmes, détient probablement la palme dans ce domaine.

"Point du mari" après l'accouchement : je n'y ai pas cru... jusqu'à ce que je le voie

Faut-il que ça soit un homme ? Je suis une fille depuis ma plus tendre enfance.

Faut-il que ça soit un homme ?

Si je réfléchis bien, ça date même de ma naissance. L’évidence s’est faite en ce fameux soir de mai 1983 : où un certain gynécologue, plongeant son regard expert sur mon entre-jambe, fut bien obligé d’admettre que le petit frère annoncé à mes parents depuis des mois était en fait… une petite sœur. Le procès du viol (2014) - Documentaire - L'essentiel. Quand les femmes avaient nettement plus besoin de sexe que les hommes.

Et comment le stéréotype s’est inversé. Traduction d’un article publié par la sociologue américaine Alyssa Goldstein sur le site Alternet.org. Ninon de Lenclos, gravure de Antoine-Jean-Baptiste Coupé J’inaugure aujourd’hui la catégorie traduction. Il y a concernant les histoires de couple, de sexe et de genre, une réelle richesse à aller voir ce qui se dit en dehors de notre cocon culturel francophone et néanmoins un peu autiste.

Je vous traduis donc cet article remarquable, publié le 19 mars 2013 sous le titre original When Women Wanted Sex Much More Than Men – And how the stereotype flipped, et qui me parle énormément puisque j’aime bien tout ce qui bouscule les idées reçues et remet un peu les pendules à l’heure en matière de sexe et de stéréotypes sexuels. La vraie histoire du sexe après l’accouchement.