background preloader

Manipulation

Facebook Twitter

Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens est un essai de psychologie sociale de Robert-Vincent Joule et Jean-Léon Beauvois paru en 1987[1],[2] et réédité en 2002 puis en 2014 aux Presses universitaires de Grenoble[1],[3]. Vendu à deux cent cinquante mille exemplaires au 15 janvier 2008[2], et à trois cent mille exemplaires au 15 août 2012[1],[3], cet ouvrage est un best-seller dans sa discipline, qu'il a contribué à faire connaître auprès du grand public[4]. Description[modifier | modifier le code] Cet ouvrage de vulgarisation met en scène une certaine Madame O. dans un pays imaginaire appelé Dolmatie. Sa vie est un drame parce qu'elle se montre incapable de déceler et de contrer les tentatives de manipulation de ceux qu'elle rencontre au quotidien, du commercial au mendiant.

Notes et références[modifier | modifier le code] Robert-Vincent Joule et Jean-Léon Beauvois (préf. Abus de confiance. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ce délit est constitué par trois éléments constitutifs : un détournement, un préjudice et une intention, et suppose au préalable la réunion de deux conditions. Les deux conditions préalables[modifier | modifier le code] Accord de volonté[modifier | modifier le code] Il faut un accord de volonté, entre le propriétaire et l'agent, par lequel ce dernier doit lui restituer la chose confiée ou en faire un usage déterminé. La remise certaine, volontaire et précaire[modifier | modifier le code] Il faut une remise certaine, volontaire et précaire de la chose par le propriétaire. Les éléments constitutifs[modifier | modifier le code] Si ces conditions préalables sont remplies, il faut vérifier la présence des trois éléments constitutifs.

Le détournement[modifier | modifier le code] Le détournement est une notion difficile à cerner. Mais tout retard ou tout usage non conforme au contrat n'est pas un détournement. Le préjudice[modifier | modifier le code] Les TECHNIQUES DE MANIPULATION (vidéos + lexiques)

Mentalisme (psychologie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En psychologie, le mentalisme (du latin mens, « esprit ») est une approche qui vise à comprendre le fonctionnement de l'esprit humain et plus particulièrement de la conscience en utilisant largement l'introspection. C'est en réaction à cette tradition que naîtront aussi bien le béhaviorisme que le courant psychanalytique. Sans avoir créé le néologisme, on peut dire que la paternité du mot revient au philosophe anglais Henry Sidgwick (1838-1900) qui le définit par antithèse au matérialisme[1]. Toutefois, dans l'histoire des idées, certains rapprochent ce concept de la philosophie de George Berkeley (1685-1753), bien qu'il n'ait jamais utilisé ce mot dans ses écrits.

La raison en est qu'il a développé une philosophie radicalement contraire aux présupposés matérialistes[2]. Son «immatérialisme» pourrait se rapprocher du concept de «mentalisme». Les critiques de la psychologie mentaliste ont été nombreuses et ont suivi plusieurs axes. Best-Of. Inscrivez le site à votre lecteur RSS pour ne manquer aucun article ! Flux RSS. Pour savoir ce qu’est un flux RSS, Cliquez ici. Merci de lire cet article, je suis honoré. Bienvenue dans le Best-Of de Potion de Vie !

Vous trouverez ci-dessous les meilleurs articles du blog classés par thème. Le blog comporte plus de 300 articles, alors évidemment la liste ci-dessous ne les comprend pas tous, mais ils constituent d’excellents points de départ. Il s’agit des articles les plus lus et les plus commentés depuis le lancement de Potiondevie en août 2011. Pour retrouver la liste de tous les articles du blog, consultez les archives de Potiondevie Sachez que vous pouvez également consulter tous les articles classés par thème dans les onglets mémoire, efficacité personnelle, et psychologie du site.

Comment améliorer votre mémoire ? Comment avoir une bonne mémoire pour réussir vous enseignera votre première technique de mémorisation. Par où commencer si je veux avoir une bonne mémoire ? La programmation neurolinguistique ou l'art de manipuler ses semblables. Par Christian Balicco - SPS n° 243, août 2000 Il nous paraît bien difficile de décrire en quelques pages, de manière exhaustive, quels sont les présupposés, les fondements et les objectifs de la programmation neuro-linguistique (PNL).

Notre approche sera, de ce fait, relativement synthétique et pour tous ceux qui souhaiteront aller plus loin dans la réflexion, une bibliographie sommaire sera proposée à la fin de cet article. Le fait que la PNL soit une méthode fréquemment utilisée dans le domaine des ressources humaines - notamment dans le cadre de la formation continue et, dans une moindre mesure, dans le recrutement - ne doit pas être considérée comme une preuve de sa pertinence, bien au contraire. Tentative de définition de la PNL Donner une définition de la PNL semble impossible tant la diversité de celles que nous avons consultées est grande.

Pour certains, elle serait ainsi "une étude de l’expérience subjective", ou une "nouvelle approche de la communication et du changement". La Manipulation chez les Manipulateurs · être soi-même. La manipulation sournoise La manipulation consiste à contrôler quelqu’un à son insu et l’amener à agir comme on l’entend. Tout cela en utilisant une stratégie qui passe par les sentiments. Toutes les formes de manipulation, et notamment la manipulation sectaire sont passionnantes, mais j’ai voulu me pencher sur une manipulation bien plus sournoise et invisible, celle qui concerne les amis, la famille, le couple, la manipulation affective. Manipulateur dès l’enfance J’ai constaté que les manipulateurs le sont depuis l’enfance. Les enfants en règle général manipulent, ils testent les limites de leur entourage et tentent de voir jusqu’où ils peuvent aller.

Le manipulateur est un malade qui le cache bien Il a souvent un métier tout ce qu’il y a de plus classique, un niveau d’études et intellectuel assez élevé, bref il n’apparaît absolument pas comme un malade. Comment déceler un manipulateur ? Victime et « culpabilisateur » Comment les soigner ? J’ai reçu plusieurs manipulateurs en consultation. 3 : On peut changer un cerveau sans l’accord du sujet» Manipulation ; comment le cerveau passe du oui au non - Mark Goulston. Manipulation mentale. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Vue d'artiste de la coercition et du lavage de cerveau La manipulation mentale est l'ensemble des tentatives obscures ou occultes de fausser ou orienter la perception de la réalité d'un interlocuteur en usant d'un rapport de pouvoir, de séduction, de suggestion, de persuasion, de soumission non volontaire ou consentie.

Quand ce pouvoir ne s’exerce pas sur un objet, mais se rapporte au contrôle psychique d’une personne, on parle de manipulation mentale[1]. Cette notion protéiforme est récente dans ses contours, dérivée de la théorie du « lavage de cerveau » encore mal connue. Juridiquement, on lui préfère la notion de sujétion psychologique, le plus souvent dans le cadre d’accusations de dérives sectaires ou d'action d'ingénierie sociale[Lequel ?].

Par extension, les techniques de manipulations de l'opinion publique ou de manipulations de masse sont l'ensemble des moyens d'influence[Lequel ?] Notion controversée[modifier | modifier le code]