background preloader

Entretiens

Facebook Twitter

Ce que vous auriez aimé savoir avant un entretien d’embauche. Pour réussir un entretien d’embauche, le secret c’est… la préparation. Bien entendu. Et qui dit préparation dit connaissance de l’exercice, de ses règles et de ses acteurs. C’est un condensé des deux que propose le site id-carrières.com à travers la traduction d’une infographie publiée à l’origine par l’institut américain de cours en ligne Classes and Careers (infographie originale). Intitulée « Ce que vous auriez aimé savoir avant un entretien de recrutement », elle brosse un portrait-robot de l’entretien d’embauche.

Il dure en moyenne 40 minutes, mais tout se joue dans les 90 premières secondes. Le conseil le plus donné à son sujet, c’est « soyez prêt à présenter brièvement votre expérience professionnelle » et les questions les plus fréquemment posées correspondent à : « Parlez-moi de vous », « Pourquoi avez-vous quitté votre dernier poste ? » et « Que savez-vous sur notre entreprise ? Elodie Buzaud © Cadremploi. Huit compétences auxquelles vous ne pensez pas en entretien d'embauche.

Un descriptif de poste ne raconte pas tout ce qu'un recruteur recherche sur le marché, surtout en termes de "soft-skills", les qualités humaines et relationnellles. Il a des attentes non clarifiées, subconscientes même, observent les experts. "Or, en entretien, trop de candidats se contentent de reprendre par point par point le libellé d'une annonce, déplore Emmanuel Stanislas, fondateur du cabinet de recrutement Clémentine. Ils ont les bons mots, les bonnes réponses comme devant un jury d'examen. Du coup, ils semblent lisses, voire creux aux yeux des DRH et des managers. Les postulants ont intérêt à se dévoiler afin de donner du relief à leur profil. " Sortir des termes convenus - "rigoureux, adaptable, dynamique, ayant l'esprit d'équipe" - est aussi le conseil de Fabrice Coudray, directeur chez Robert Half.

"Il faut oser s'aventurer sur le terrain personnel en restant authentique, exemples vécus et pertinents à l'appui", insiste-t-il. 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. Impressionnez l’employeur en posant ces 6 questions à votre entretien d'embauche. Vos dernières recherches seront affichées ici. Voici un bon conseil à tous les candidats à un job : quand vous passez un entretien, à votre tour, vous devez aussi interviewer le recruteur ! Après tout, si c’est vous qui allez occuper le poste, autant essayer de savoir s’il vous correspond réellement. Bien que vos questions concernant le salaire, les avantages, l’horaire méritent une réponse, elles ne vous aideront point à retenir l’attention de votre employeur potentiel.

Ce dernier aime les candidats préparés, bien renseignés, curieux. Pensez plutôt à poser l’une des six questions suivantes qui multiplieront par dix votre pouvoir de séduction ! 1. Vous montrez que vous êtes du genre à prendre le taureau par les cornes et, en plus, on vous donnera une idée plus claire du rôle que vous auriez à jouer dans l’entreprise. 2. Grâce à cette question, vous en saurez plus sur les raisons pour lesquelles la dernière personne a perdu ou abandonné le poste. 3. 4. 5. 6. Plus d'infoEntretien d'embauche. Entretien d'embauche, savoir conclure, les 5 dernières minutes. Entretien d'embauche, savoir conclure, les 5 dernières minutes. 125 questions posées en entretien d'embauche ! Voici une liste de 125 questions/réponses posées en entretien d'embauche pour vous entraîner et arriver au top le jour de votre entretien !

Bonne préparation et bons entretiens ! 1-Parlez-moi de vous Soyez synthétique et clair, réponse en 30 secondes maximum ! Recentrez la question sur votre parcours professionnel. 2-Qu’est-ce qui est le plus important dans votre vie ? Soyez sincère. 3-Quels sont d’après vous vos deux principaux défauts ? Préparez à l’avance cette question, classique mais qui déstabilise celles et ceux qui ne l’ont pas préparée. 4-Vos deux principales qualités ? Citez des qualités que votre interlocuteur imaginera utiles dans le travail : bonne humeur, endurance, résistance au stress, dynamisme, etc. 5-Que vous apportent vos loisirs ? Là encore formulez votre réponse avec des bénéfices qui pourront être utiles dans votre travail : goût du challenge, de la compétition, travail en équipe, concentration, endurance physique… expliquez aussi qu’ils concourent à votre équilibre. Entretien d'embauche : 7 erreurs classiques à éviter.

C'est votre première visite ? Pensez à vous inscrire à notre flux RSS. Merci de votre visite. Vous pouvez également nous retrouver sur Twitter : Jeunes ou moins jeunes, ces erreurs communes nous sont toutes arrivées au moins une fois en entretien. Alors, pour éviter d’avoir à mettre un costume pour rien, voici une liste des 7 erreurs à éviter en entretien qui peuvent vous faire passer pour ce que vous n’êtes pas et, ainsi, vous faire rater un emploi. #1 Rater sa poignée de main Comme nous vous l’avons déjà dit, la première impression est souvent la plus importante, alors, évitez d’être trop enthousiaste ou trop réticent en serrant la main du recruteur.

. #2 Tourner autour du pot Il n’est pas facile de dire “je ne sais pas” en entretien, cependant le recruteur vous appréciera davantage si vous lui dites ne pas connaître la réponse à sa question plutôt que d’en inventer une non pertinente. . #3 Embellir son CV #4 Faiblesses… pardon ? #5 Trop tôt / Trop tard #6 Je veux #7 Stupide. Comment (mieux) réussir vos entretiens de recrutement (candidats et employeurs) Quelles questions poser en entretien d’embauche ? [Article mis à jour le 22/11/2013] Montrer un intérêt réel pour l’entreprise 1. « Quels sont les chantiers prioritaires de l’entreprise cette année ? » Touché. Premier commandement livré par Hervé Bommelaer pour marquer des points auprès d’un recruteur : poser des questions sur l’activité de l’entreprise. « Pour vous démarquer, avant l’entretien, vous devez réviser et connaître l’actualité, la culture et l’ADN de la société », insiste ce consultant en outplacement auteur du guide Décrocher un nouveau poste. 2. « Ce qui se dit au sujet de votre engagement en faveur de la diversité est-il exact ?

S’intéresser aux valeurs de l’entreprise est toujours payant. Poser des questions sur les contours du poste 3. « Pourquoi avez-vous retenu mon CV ? L’idée de déplacer le curseur de l’entretien est suggérée par Daniel Porot, consultant et auteur du livre 101 questions pièges de l’entretien d’embauche. « Plutôt que de dérouler son parcours, le bon candidat est celui qui va faire parler le recruteur. Impressionnez l’employeur en posant ces 6 questions à votre entretien d'embauche. 13 conseils pour aborder le sujet du salaire en entretien de recrutement | le recrutement tout simplement.

Parce que bon nombre d’entre vous sont gêné(e)s pour aborder le sujet du salaire avec un recruteur, voici 13 conseils pour dédramatiser cette étape et gagner en efficacité : 1/ A l’occasion d’un premier contact téléphonique et AVANT DE VOUS DÉPLACER pour un entretien, validez approximativement que la fourchette de rémunération prévue pour le poste ne sera pas un élément bloquant à votre candidature. 2/ A ce stade de vos échanges, ne rentrez pas davantage dans les détails du salaire proposé car ce n’est pas le moment et cela risque d’être mal interprété. 3/ En cours d’entretien avec le recruteur, laissez-le aborder le sujet du salaire.

S’il ne l’aborde pas, posez la question en fin d’entretien. 4/ Connaissez bien votre niveau de rémunération actuel afin de pouvoir le détailler au recruteur : ATTENTION, UN RECRUTEUR RAISONNE EN SALAIRE ANNUEL BRUT ET NON EN SALAIRE NET ! Entretien.