background preloader

Latin

Facebook Twitter

Ressource documentaire pour les séquences pédagogiques

40 maps that explain the Roman Empire. A quoi ressemblait Rome en l'an 320? (vidéo) - Voyage - LeVifWeekend Mobile. Calaméo - Sitographie sur la vie de Cicéron. Séquence n°2 : La fin de la république.

Calaméo - Sitographie sur la vie de Cicéron

Thème n°4 : Cicéron Pour compléter la fiche de recherche sur la vie de Cicéron, vous pourrez vous rendre avec profit sur les sites suivants. More Séquence n°2 : La fin de la république. Thème n°4 : Cicéron Pour compléter la fiche de recherche sur la vie de Cicéron, vous pourrez vous rendre avec profit sur les sites suivants. De la naissance au consulat (1O6-63 av. J.C.) De son vrai nom Marcus Tullius (Cicéron est un surnom dû à une petite verrue sur le visage qui ressemblait à un pois chiche, “cicero” en latin), il naît en 106 à Arpinum, dans le Latium, d'une famille équestre.

De la naissance au consulat (1O6-63 av. J.C.)

Quatre ans après lui, naissait son frère Quintus. L'époque est troublée et Rome connaît des difficultés aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur. La guerre sociale voit les villes de l'Italie centrale et méridionale tenter de faire sécession contre Rome, et celle-ci ne vient à bout de la guerre qu'en accordant massivement le droit de cité aux Italiques. À l'intérieur, le parti conservateur, appuyé par l'aristocratie sénatoriale, et le peuple sont en conflit permanent. Bientôt les différentes crises favorisent la domination des généraux appuyés sur leurs armées : Marius et Sylla se heurtent dans une cruelle guere civile. Digital Map of the Roman Empire.

Empereurs Romains : les Antonins (La civilisation romaine dans les collections du Louvre) Empereurs Romains : les Julio-Claudiens (La civilisation romaine dans les collections du Louvre ) Histoire romaine : Catilina. Lucius Sergius Catilina, conspirateur romain, né vers 109 avant notre ère, mort en -62 était un noble déclassé qui avait toutes les qualités et les vices d'un chef de bandes.

Histoire romaine : Catilina

Il se montra féroce sous Sylla; propréteur en Afrique, il mit sa province au pillage. Candidat au consulat, il fut rayé par le Sénat. Dès lors, il se voua à la Révolution et prit pour appui les vétérans de Sylla, mécontents, et tout ce que Rome comptait de nobles ruinés et endettés. Un premier complot échoua en -65. Histoire romaine : Cicéron. CICERON (Marcus Tullius), homme politique, orateur et écrivain latin, né à Arpinum en 108 avant notre ère, mort à Formies en 43, naquit d'une famille d'ordre équestre, mais obscure.

Histoire romaine : Cicéron

Après de brillantes études faites sous la direction du grand orateur Crassus et du jurisconsulte M. Scaevola, il prit part à la guerre sociale, et, sous Sylla, à une campagne contre les Marses. Puis, à Rome, il suivit les leçons du rhéteur Molon et de l'académicien Philon. A vingt- six ans, il débuta au Forum en plaidant contre un favori de Sylla (Pro Quinctio). L'année suivante, il se chargea de la défense périlleuse de Roscius d'Amérie (80), accusé de parricide par Chrysogonus, favori de Sylla. Juges des Enfers. Après avoir reçu les honneurs de la sépulture, et franchi le Styx et l'Achéron, les âmes comparaissent devant leurs juges.

Juges des Enfers

Là les princes dépouillés de leur puissance, les riches privés de leurs trésors sont mis au rang des humbles et des pauvres : les coupables ne peuvent compter sur aucun appui, aucune protection ; la calomnie ne peut non plus noircir ni même atteindre les gens de bien. Le tribunal est placé dans un endroit appelé le Champ de la Vérité, parce que ni le mensonge ni la médisance n'en peuvent approcher : d'un côté il aboutit au Tartare, de l'autre aux Champs-Élysées. Les juges sont au nombre de trois : Rhadamanthe, Éaque et Minos. Les deux premiers instruisent la cause, et prononcent ordinairement la sentence ; en cas d'incertitude ou d'indécision, Minos, qui occupe le siège le plus élevé entre les deux autres juges, intervient comme arbitre, et son verdict est sans appel.

Peines et récompenses sont proportionnées aux crimes et aux vertus. Les Enfers. Les Enfers qu'il vaudrait mieux appeler le "monde souterrain" étaient le lieu où résidaient toutes les ombres des morts.

Les Enfers

Les Enfers qu'on appelait aussi l'Hadès n'ont rien à voir avec la conception chrétienne de l'Enfer tout au moins à l'origine. Ici venaient toutes les âmes des défunts mais les Enfers étaient divisés en plusieurs régions où allaient les ombres en fonction de leur vie terrestre Ils étaient situés tantôt sous la terre tantôt au delà du fleuve Océan à l'extrême occident dans une région que les rayons du soleil n'éclairaient jamais. C'est là que régnaient Hadès et son épouse Perséphone. Les Grecs, situaient les entrées des Enfers dans les antres voisins du cap Ténare, au sud du Péloponnèse ; les Romains les supposaient dans les gouffres du lac Averne ou les grottes voisines de Cumes. Les enfers.

Pour la suite de la visite nous allons suivre les recommandations de Circé à Ulysse: "Mais quand tu auras traversé l'Océan, jusqu'au rivage étroit et aux bois sacrés de Perséphone, où croissent de hauts peupliers et des saules stériles, alors arrête ta nef dans l'Océan aux profonds tourbillons, et descends dans la noire demeure d'Hadès, là où coulent ensemble, dans l'Achéron, le Pyriphlégéthon et le Cocyte qui est un courant de l'eau de Styx".

Les enfers

Pour empêcher toute fuite, les Enfers étaient entourés de fleuves qui roulaient des eaux noires ou enflammées. Les Enfers Styx Le Styx est le fleuve le plus connu qui entourait les Enfers. Les Anciens avaient pris pour modèle un torrent dont le nom actuel est Mavro-Nero (eau noire) ou Drako-Nero (Eau du dragon) situé en Arcadie aux environs de Nonacris, dans les monts Aroania (près de l'actuel Solos) et dont l'eau se perdait sous terre. Les Enfers. 1° La plaine des Asphodèles – Ce lieu était peuplé par les âmes des mortels qui avaient mené sur terre une vie apathique.

Les Enfers

N’ayant rien accompli de leur vivant, en bien ou en mal ; ayant mené une existence dénuée de sens ; les âmes de ces défunts étaient condamnés à demeurer éternellement sur la plaine des Asphodèles. 2° Le Tartare – C’était un endroit réservé aux humains qui avaient commis de grands crimes au cours de leur vie terrestre. Liste des empereurs romains. Ceci est la liste des empereurs romains.

Liste des empereurs romains

Il est à noter que, contrairement à ce que l’on pourrait penser, Jules César ne fait pas partie de la liste canonique actuellement retenue des empereurs romains. Il fut nommé dictator à vie en -45. Le titre d’empereur n’existait pas dans la Rome antique, l’empereur tirant son pouvoir d’une accumulation de magistratures auparavant distinctes. Mythologie grecque. Comme le montre l’abondance des monuments, des œuvres d’art et toute la tradition littéraire qui va d’Homère aux travaux des mythographes modernes, la mythologie grecque est l’une des plus riches qui soient.

Mythologie grecque

Art et Littérature W. BOUGUEREAU (© Arnot Art Museum Elmira, N.Y.) Votre navigateur ne gère pas JavaScript. Mythologie grecque et romaine. Mythologie romaine. Votre navigateur ne gère pas JavaScript Mars et Réa Silvia par RUBENS © Liechtenstein Museum, Vienne Dans les pages qui suivent vous trouverez les personnages de la mythologie purement romaine c'est-à-dire les dieux et les héros de l'Italie antérieurs à l'hellénisation de la mythologie. Donc si vous cherchez des éléments sur la mythologie traditionnelle comme (Jupiter / Zeus) vous devez vous reporter aux pages sur la mythologie gréco-romaine. En revanche si vous chercher des personnages comme Romulus, Cacus, Terminus ou des précisions sur le caractère latin de Jupiter c'est bien ici que vous les trouverez. Notices biographiques sur TOUS les empereurs romains.

Rome antique. La légende fait de Romulus le fondateur de Rome en 753 av. J. -C., mais les archéologues datent du début du vie siècle cette fondation. En 509, la république est instaurée sous l’influence du modèle culturel, politique et religieux grec. Résumé des récits mythologiques - Mythologie grecque. Le mythe d’Ouranos Ouranos (le ciel) et Gaïa (la terre) engendrent douze titans, trois Cyclopes et trois Hécatonchires.

Ouranos, détestant ses enfants et ayant peur que ces derniers le détrônent, enferme les Cyclopes et les Hécatonchires dans le Tartare (les enfers). Gaïa, furieuse, appelle les titans à se rebeller et l’un d’eux, Cronos, va castrer son père à l’aide d’une faucille. Ouranos se met à saigner abondamment et donne naissance à des divinités monstrueuses (les Erynes, Tisiphone, Mégère etc.) mais aussi la déesse Aphrodite. Suétone - Vie des Césars - Page d'accueil. Avec l'aide de Jean Schumacher et de Boris Maroutaeff (Équipe informatique facultaire de Louvain-la-Neuve), la BCS-TRA expérimente avec Suétone une nouvelle formule de présentation de traductions françaises.

Il s'agit de permettre à l'utilisateur de lire une oeuvre, chapitre par chapitre, en offrant pour chaque chapitre le texte latin, la traduction française ainsi qu'un commentaire des realia les plus importants. Pour l'instant, seul le commentaire de la Vie de César a été réalisé par les soins de Jean-Marie Hannick. Le texte latin est celui fourni par The Latin Library, avec toutefois certaines adaptations, dont la principale est l'introduction d'une numérotation de paragraphes à l'intérieur des chapitres. La traduction française est empruntée à des éditions du XIXe siècle (tantôt M.

Nisard, Paris, 1855, tantôt M.