background preloader

Rome antique

Rome antique
La légende fait de Romulus le fondateur de Rome en 753 av. J.-C., mais les archéologues datent du début du vie siècle cette fondation. En 509, la république est instaurée sous l’influence du modèle culturel, politique et religieux grec. Related:  Histoire politique

Pax Romana - La romanisation de l'empire Les voies romaines La pénétration romaine dans les territoires conquis se concrétise immédiatement par la mise en place d'un réseau routier, les voies romaines, qui les relient à l'empire. La première route pavée à l'extérieur de Rome fut celle construite par le censeur Appius Claudius Caecus en 312 a.n.è., la « via Appia » (les routes prennent souvent le nom du magistrat chargé de les construire) reliant Rome à Capoue. Les voies romaines dessinent un vaste réseau de plus de 90 000 kilomètres de voies auxquels se rajoutent 200 000 kilomètres de chaussées secondaires (voir carte). Ces routes facilitent le transport des troupes mais elles stimuleront aussi les échanges commerciaux entre Rome et ses provinces.

Rome antique Cet article ne présente que l'enchaînement des grandes phases de l'histoire millénaire de Rome. Des articles plus détaillés sur chaque phase sont disponibles dans chaque section. La Rome antique désigne l'histoire et l'évolution de la cité de Rome, la république puis l'Empire romain pendant l'Antiquité. L'Empire romain fut en conflit avec d'autres puissances, par exemple Carthage (les guerres puniques se sont déroulées sur une centaine d'années). À l'époque de Jules César, la République romaine envahit la Gaule de Vercingétorix, après le siège d'Alésia en -52. L'Empire romain, dans sa partie occidentale s'effondre beaucoup plus tard, au moment des invasions germaniques, en 476, qui marque la fin de l'Antiquité et le début du Moyen Âge. Histoire[modifier | modifier le wikicode] La Rome antique a connu trois grandes périodes : Fondation de Rome[modifier | modifier le wikicode] Rémus et Romulus allaités par la louve Royauté[modifier | modifier le wikicode] La République romaine a duré de 509 av.

De la naissance au consulat (1O6-63 av. J.C.) De son vrai nom Marcus Tullius (Cicéron est un surnom dû à une petite verrue sur le visage qui ressemblait à un pois chiche, “cicero” en latin), il naît en 106 à Arpinum, dans le Latium, d'une famille équestre. Quatre ans après lui, naissait son frère Quintus. L'époque est troublée et Rome connaît des difficultés aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur. La guerre sociale voit les villes de l'Italie centrale et méridionale tenter de faire sécession contre Rome, et celle-ci ne vient à bout de la guerre qu'en accordant massivement le droit de cité aux Italiques. À l'intérieur, le parti conservateur, appuyé par l'aristocratie sénatoriale, et le peuple sont en conflit permanent. Bientôt les différentes crises favorisent la domination des généraux appuyés sur leurs armées : Marius et Sylla se heurtent dans une cruelle guere civile. Le jeune avocat ne manque pas de courage : en 80 dans le ProRoscio Amerino, il attaque une créature de Sylla (Cicéron, Pro Roscio Amerino).

le partage de l'Empire romain L'Empire romain est devenu trop grand et trop malmené pour être gouverné efficacement par un seul homme. Depuis Dioclétien et sa Tétrarchie, l'Empire a été plusieurs fois divisés (en 284, 337 et 364). La division occident/orient est déjà un grand classique. Les ambitions personnelles et les rivalités ont amené de nombreuses guerres et des réunifications. L'empereur Théodose est ainsi seul empereur depuis 392. Quand il organise sa succession, Théodose décide un nouveau partage, entre ses deux fils. Théodose meurt au début de l'année 395. l'Orient va à l'ainé Arcadius qui, bien qu'associé au trone depuis 383 (à 6 ans), n'a que 18 ans.l'Occident va à son jeune frère de 11 ans Honorius. Sur le moment, les contemporains n'ont pas dû y voir un changement majeur. Ce qui fait de cette séparation un evenement majeur, c'est que ce sera la dernière. L'Empire d'occident est condamné et survivra à peine un siècle.

Chronologie de la Rome Antique NAISSANCE DE ROME (vers -900 à -753) -900 Installation des Étrusques en Italie. Naissance de Romulus et Remus, abandonnés sur le Tibre, recueilli et élevés par une louve. -814 Création de Carthage par les Phéniciens. FONDATION LÉGENDAIRE DE ROME (-753 à -616) ROMULUS (-753 à -717) -753 Fondation légendaire de Rome et assassinat de Remus par Romulus. -750 Présence d’habitations sur le site de Rome. -740 Fondation d’une colonie grecque à Cumes (Italie). -733 Fondation d’une colonie grecque à Syracuse (Sicile). Numa POMPILIUS (-715 à -673) Fondation du temple de Janus. Tullus HOSTILIUS (-673 à -641) Guerre contre les Sabins. Ancus MARTIUS (-641 à -616) DOMINATION ÉTRUSQUE (-616 à -509) TARQUIN l’Ancien (-616 à -579) -616 Lucius Tarquinus est élu roi. -600 Naissance (historique) de la ville de Rome. -598 Fondation Marseille par les Grecs (Phocéens). -579 Assassinat de Tarquin par des descendants d’Ancus Martius. Servius TULLIUS (-578 à -534) -540 Les Étrusques s’allient aux Carthaginois contre les Phocéens.

La crise de la république romaine En 133 avant Jésus Christ, Rome était devenue une superpuissance méditerranéenne avec laquelle il fallait désormais compter. Même les souverains les plus puissants pliaient l’échine devant Rome : en effet, les Romains s’étaient emparés des territoires de la dynastie des Antigonides, en Grèce ; et les souverains Lagides et Séleucides, en Égypte et en Syrie, déchirés par les querelles dynastiques, ne représentaient plus une menace. Débarrassée des troubles en Italie, débarrassée de sa rivale Carthage, débarrassée des successeurs des diadoques, Rome se retrouvait à la tête d’un véritable Empire. Rome et les États de Méditerranée, 128 avant Jésus Christ (vous pouvez faire un "clic droit" sur la carte afin de faire un zoom). 1° Conséquences des conquêtes – Depuis la fin des guerres puniques, Rome s’était forgé un véritable Empire, s’emparant de très nombreux territoires, très rapidement. Les riches devinrent de plus en plus riches, et les pauvres de plus en plus pauvres. Buste de Crassus.

Du latin ludique sur Internet | Ludus latinus Le temps des examens approche : les longues soirées passées à réviser, le stress avant et après, les cours à remettre en ordre… et, une fois de temps en temps, l’envie de perdre cinq minutes sur une bêtise quelconque trouvée sur Internet : une vidéo sur Youtube, une photo à ajouter sur Facebook, le blog d’un ami à commenter… Le genre de petite distraction indispensable pour ne pas exploser sous la pression (du moins, bien sûr, qu’on se mette un peu de pression). Alors, quitte à se distraire, autant le faire un peu intelligemment ! Voici une petite sélection de jeux et animations diverses autour du thème du latin (évidemment) : Équipez votre gladiateur pour le combat ! Bienvenue dans l’arène ! Construisez votre ville romaine ! Dans un tout autre genre, France 5 a développé une petite animation pour vous apprendre comment fonctionne une ville romaine. Like this:

Calaméo - Sitographie sur la vie de Cicéron Séquence n°2 : La fin de la république. Thème n°4 : Cicéron Pour compléter la fiche de recherche sur la vie de Cicéron, vous pourrez vous rendre avec profit sur les sites suivants. More Séquence n°2 : La fin de la république. Thème n°4 : Cicéron Pour compléter la fiche de recherche sur la vie de Cicéron, vous pourrez vous rendre avec profit sur les sites suivants. NB : Prenez le temps de lire une ou plusieurs biographies, sans vous précipiter sur les questions et la recherche de telle ou telle information : vous serez ainsi plus efficace.

Maquette de Rome De la naissance à la chute de l'empire romain Cette carte fait partie d’un ensemble de 8 cartes animées portant sur Rome et son empire Rome, à l’origine modeste cité d’Italie, finit par dominer l’ensemble de la Méditerranée. La ville a d'abord connu la royauté, puis la République et enfin l'Empire. De -753 à -509 Rome est gouvernée par des rois. Après Romulus le fondateur légendaire, viennent des rois d'origine sabine, puis des rois étrusques dont le dernier est Tarquin le Superbe. Sous la République la ville est gouvernée par le sénat, aux mains des patriciens*, et par deux consuls* élus chaque année. Rome s’agrandit peu à peu en luttant contre ses voisins, les Latins* et les Étrusques*, puis en occupant le sud de la péninsule où les Grecs ont fondé de nombreuses colonies. Au cours des Guerres puniques, Rome combat Carthage, et s’approprie progressivement ses territoires en Méditerranée occidentale. À l’ouest, Rome pénètre en Gaule méridionale et s’empare d’une large partie de l’Espagne. Le plus célèbre d’entre eux est Jules César.

Plan de Rome (Photo : D. Lauvernier) Le Plan de Rome est une maquette en plâtre d'environ 70 m² (11m / 6m), réalisée à l'échelle 1/400, qui représente les 3/5 de la ville de Rome à l'époque de Constantin, au début du IVe siècle après J.-C. Son créateur, l'architecte Paul Bigot (né à Orbec en 1870, mort à Paris en 1942), Grand Prix de Rome en 1900, a consacré la majeure partie de sa vie à cette reconstitution de la ville de Rome. De manière à être manipulable, la maquette n'est pas constituée d'un seul bloc : elle est divisée en 102 modules qui s'assemblent parfaitement pour créer la ville. Rythme. Rythme. Les 102 modules qui composent la maquette de Paul Bigot © Université de Caen Basse-Normandie, Plan de Rome Le module du Colisée en cours de restauration© Université de Caen Basse-Normandie, Plan de Rome Chaque module pouvait ensuite selon les besoins être constitué de différentes parties, de manière à faciliter les moulages et les mises à jour.

Related: