background preloader

Mjlm

Facebook Twitter

Peine de mort. Le 18 septembre 1981, par 363 voix contre 117, l'Assemblée nationale adopte, après deux jours de débats, le projet de loi portant abolition de la peine de mort présenté, au nom du Gouvernement, par Robert Badinter, garde des Sceaux, ministre de la justice.

Peine de mort

Douze jours plus tard, le texte est voté dans les mêmes termes par le Sénat, par 160 voix contre 126. C'est l'aboutissement du long combat mené depuis deux siècles par la cohorte de ceux qui, dans les enceintes parlementaires, dans les prétoires ou dans leurs écrits, ont défendu la cause de l'abolition devant une opinion réticente, voire résolument hostile. Le 18 septembre 1981, l'abolition de la peine de mort est votée à l'Assemblée nationale Vidéo. Il faut faire le dossier qui le fait je veux une réponse.

Je suis en train de faire le dossier mais par contre momo relie toi car les fautes d'autographes la prof va pas aimer et pour l'oral qui fait quoi exactement ? – mjlm

Moi j'ai fait mon intro KLAI MOMO. Vendredi 6 juin 2014 : 40 ans après, retour sur l'affaire Ranucci. Bonjour à tous !

Vendredi 6 juin 2014 : 40 ans après, retour sur l'affaire Ranucci

Nous revenons aujourd’hui sur une des plus grandes affaires criminelles du 20ème siècle : L’affaire Ranucci. Le 4 juin 1974, une petite fille de 8 ans, Marie-Dolorès Rambla, est enlevée par un inconnu, sous les yeux de son petit frère au pied de son immeuble HLM, à Marseille. Le corps de la fillette est retrouvé dès le lendemain, près d’une mine désaffectée transformée en champignonnière.

Quelques heures plus tard, un jeune représentant de commerce âgé de 20 ans est arrêté chez sa mère à Nice. Il s’appelle Christian Ranucci...Malgré ses protestations d’innocence, Christian Ranucci sera condamné à mort et guillotiné deux ans plus tard.

Écouter l'edito de rtl

Affaire ranucci.