background preloader

COMMONS

Facebook Twitter

Tout ce qu'il faut savoir sur les licences Creative Commons. Je m'y réfère tous les jours, que ce soit ici pour ce blog, pour LittleThingz, et pour illustrer tout un tas de choses, et pourtant je me rends compte que je ne suis jamais vraiment entré dans le détail pour expliquer ici ces fameuses licences Creative Commons.

Tout ce qu'il faut savoir sur les licences Creative Commons

Car oui, sauf exceptions de rares photos personnelles, de captures d'écran, ou de quelques images "piquées" sur les pages d'un service web parce que j'en fait la promotion, toutes les images que tu trouves ici sont distribuées selon une de ces licences. Et pourtant, j'ai l'impression que ce n'est pas la règle sur la majorité des blogs et sites web, et je pense que c'est bien dommage. Voici donc l'essentiel de ce qu'il faut savoir sur le sujet, en t'expliquant un peu ma manière personnelle de gérer ça. Pourquoi faut-il connaître et utiliser ces licences ? Sauf que comme toute chose, il y a un auteur derrière chaque création, et il n'est pas forcément d'accord que tu lui piques son travail sans contrepartie. Welcome the British Library to The Commons! Commons. Wikimedia commons médiathèque de fichiers média Librement réutilisables.

Cancel Edit Delete Preview revert.

wikimedia commons médiathèque de fichiers média Librement réutilisables

CC CREATIVE COMMONS

Creative Commons. Many Flickr users have chosen to offer their work under a Creative Commons license, and you can browse or search through content under each type of license.

Creative Commons

Here are some recently added bits and pieces: Attribution License » 68,524,563 photos (See more) Attribution-NoDerivs License » 21,954,646 photos (See more) Attribution-NonCommercial-NoDerivs License » 100,339,391 photos (See more) Wikimedia Commons. WIKI Commons. Trouver des images libres de droits en haute résolution. The Commons. Under "The Commons," cultural institutions that have reasonably concluded that a photograph is free of copyright restrictions are invited to share such photograph under their new usage guideline called "no known copyright restrictions.

The Commons

" Photographs can be difficult to analyze under copyright law, not only because laws around the world differ with respect to scope and duration of protection, but because the photographs themselves often lack credit lines, dates and other identifying information. Libraries, museums and other cultural institutions have a great deal of experience with photographs because they frequently collect, preserve, document and study them in accordance with their nonprofit missions.

However, in many instances, a cultural institution will not be the rights holder under copyright law. Therefore, it can neither grant permission to others who wish to use a photograph nor provide a guarantee that the photograph is in the public domain. Creative Commons lance la version 4.0 de ses licences. Fondé en 2001 à l'initiative de Lawrence (Larry) Lessig, juriste et ardent défenseur de la créativité sur l'internet, Creative Commons (CC) veut favoriser la diffusion des œuvres numériques - et leur réutilisation - tout en protégeant le droit d'auteur.

Creative Commons lance la version 4.0 de ses licences

Douze ans plus tard, la version 4.0 des licences CC propose d'emblée des licences internationales valables dans tous les pays. Creative Commons, CC BY Le copyleft, pionnier en la matière Dès les débuts de l'internet, certains auteurs, illustrateurs et autres créateurs saisissent la fantastique opportunité qui leur est offerte de diffuser leurs œuvres à l'échelon mondial, et gratuitement. Mais comment composer avec le copyright et l'appareil légal pré-internet ?

Conçu à l'origine pour les logiciels, le copyleft est formalisé par la GPL (General Public License) et étendu ensuite à toute œuvre de création. La GPL se décline en plusieurs variantes. Creative Commons : la licence la plus permissive traduite en français. Cela fait désormais treize ans que la fondation Creative Commons s'efforce de proposer une alternative légale et viable au droit d'auteur exclusif avec un système de licences offrant une grande souplesse aux créateurs pour encadrer l'utilisation et la diffusion de leurs œuvres.

Creative Commons : la licence la plus permissive traduite en français

Ainsi, ces licences permettent de déterminer quels sont les droits qu'un artiste veut bien accorder au public et quels sont ceux qu'il souhaite garder. Dans le système Creative Commons, il existe six grands contrats qui combinent en fait quatre règles : paternité, commercial ou non , modifiable ou non et créations dérivées à partager selon la même licence. Ainsi, une licence peut se contenter de la signature de l’auteur initial (BY), tandis qu'une autre peut s'avérer plus restrictive : signature, pas d'utilisation commercial, pas modifiable : BY-NC-ND. Avec le temps, un septième contrat a fait son apparition : Creative Commons Zéro. Un travail international. Wikimedia Commons / Vidéos. Cancel Edit Delete Preview revert Text of the note (may include Wiki markup) Could not save your note (edit conflict or other problem).

Wikimedia Commons / Vidéos

Please copy the text in the edit box below and insert it manually by editing this page. Upon submitting the note will be published multi-licensed under the terms of the CC-BY-SA-3.0 license and of the GFDL, versions 1.2, 1.3, or any later version. See our terms of use for more details. Creative Commons. CC Search. Licence Creative Commons. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Licence Creative Commons

Objectif[modifier | modifier le code] Les licences Creative Commons ont été créées en partant du principe que la propriété intellectuelle était fondamentalement différente de la propriété physique, et du constat selon lequel les lois actuelles sur le copyright étaient un frein à la diffusion de la culture. Leur but est de fournir un outil juridique qui garantit à la fois la protection des droits de l'auteur d'une œuvre artistique et la libre circulation du contenu culturel de cette œuvre, ceci afin de permettre aux auteurs de contribuer à un patrimoine d'œuvres accessibles dans le « domaine public » (notion prise au sens large).

Vue générale[modifier | modifier le code] Le système se base sur plusieurs paramètres binaires : commercial / non commercial (NC) ;modifiable / non modifiable (ND) ;créations dérivées à partager selon la même licence (SA) / licence au choix du créateur final. Zero : le créateur renonce à ses droits. Version courante : 4.0.