background preloader

Th2- Faire la guerre, faire la paix

Facebook Twitter

Introduction

Axe 1. Axe 2. OTC. Débats conclusifs. Marie Curie : une intelligence irradiante. L’histoire de la radioactivité. Henri Becquerel : une étonnante expérience En décembre 1895, le physicien allemand Wilhelm Röntgen découvre les rayons X, utilisés aujourd’hui dans de nombreuses applications comme l’imagerie médicale.

L’histoire de la radioactivité

L’année suivante, un physicien français, Henri Becquerel, cherche à approfondir les observations de Röntgen. Il souhaite notamment découvrir si les phénomènes de phosphorescence et de fluorescence de l’uranium sont de même nature que les rayons X. Pour vérifier son hypothèse, il mène une série d’expériences. Mais il va bientôt faire une toute autre découverte… Par un jour nuageux, Becquerel ne peut exposer ses sels d’uranium phosphorescents à la lumière du soleil.

Becquerel en tire deux conclusions : l’uranium émet naturellement un rayonnement qui lui est propre, l’intensité de ce rayonnement persiste dans le temps. Il se demande d’où l’uranium peut tirer son énergie avec une telle persistance... Pierre et Marie Curie : des travaux décisifs. Projet Manhattan : et l’humanité toucha sa fin. « Maintenant, je suis devenu la mort, le destructeur des mondes ».

Projet Manhattan : et l’humanité toucha sa fin

C’est, selon la légende historique, à cette phrase d’un texte sacré de l’hindouisme que pensa le physicien Robert Oppenheimer le 16 juillet 1945, devant le spectacle de l’explosion de la première bombe atomique, dans un désert du Nouveau Mexique. Trois semaines plus tard, les Etats-Unis larguaient la bombe A sur Hiroshima, tuant instantanément 80 000 personnes, plus des dizaines de milliers d’autres dans les semaines, les mois et les années suivantes. Cette histoire, c’est l’histoire du projet Manhattan, où comment les plus grands physiciens de leur temps ont engagé les Etats-Unis dans la course à la bombe. Projet Manhattan : et l’humanité toucha sa fin : c’est le programme funeste qui est le nôtre pour l’heure qui vient. Les repères La première expérience de fission nucléaire a été réalisée en 1938 par la physicienne Lise Meitner, les chimistes Otto Hahn et Fritz Strassman. Le reportage du jour Écouter 7 min. Clausewitz et la troisième définition de la guerre : les débats contemporains.

Tous les rendez-vous de l'APHG >> L’enseignant Suivez-nous.

Clausewitz et la troisième définition de la guerre : les débats contemporains

Clausewitz et la deuxième définition de la guerre : la dimension philosophique et le rôle de la politique. Tous les rendez-vous de l'APHG >>

Clausewitz et la deuxième définition de la guerre : la dimension philosophique et le rôle de la politique

Clausewitz et la première définition de la guerre : la dimension militaire. Tous les rendez-vous de l'APHG >> L’enseignant Suivez-nous.

Clausewitz et la première définition de la guerre : la dimension militaire

Clausewitz - Aperçu sur sa vie et son oeuvre. Faire la paix, de Westphalie à l'ONU. Sur quatre siècles, les États et acteurs transnationaux ont essayé, tant bien que mal, d'établir des règles pour fixer une paix durable.

Faire la paix, de Westphalie à l'ONU

Hervé Drévillon dresse le bilan de ces tentatives. La paix est souvent le résultat d’un processus par lequel il convient de distinguer les vainqueurs des vaincus, tout en évitant de créer les causes d’un prochain conflit. Les traités de Westphalie marquent en ce sens une étape essentielle. La bande de Gaza : un territoire fermé sur lui-même par une fronti. Légende de l’image Cette image de la bande de Gaza, sur la côte orientale de la mer Méditerranée au Proche-Orient, a été prise le 28 setembre 2018 par un satellite Sentinel 2.

La bande de Gaza : un territoire fermé sur lui-même par une fronti

Il s’agit d’une image en couleurs naturelles de résolution native à 10m. Acceder à l'image globaleContient des informations © COPERNICUS SENTINEL 2018, tous droits réservés. Retour au sommaire Présentation de l’image globale La configuration territoriale de la bande de Gaza ne correspond historiquement à aucune entité politique, bien que la cité de Gaza fondée vraisemblablement en 1500 avant J. Les héritages géopolitiques contemporains : frontière ou ligne de front ? Le plan de partage de la Palestine décidé par l’Organisation des Nations Unies le 29 novembre 1947 visant à la création de deux Etats indépendants, l’un juif et l’autre arabe, prévoyait d’intégrer la frange cotière de Gaza dans un ensemble territoriale plus vaste. Des frontières terrestre, maritimes et aériennes fermées. Le Dessous des Cartes [19-01-2012]