background preloader

Protection et santé de l'abeille

Facebook Twitter

Protocole renouvellement des cadres du corps de la ruche. Label Apicité de l'Unaf. Dix-sept villes, allant de Paris à Dijon en passant par des petites communes, ont reçu jeudi le label « APICité » délivré par des apiculteurs professionnels pour récompenser des actions favorables aux abeilles et sensibiliser à leur rôle primordial dans l'agriculture. « Les premiers labels APICité sont décernés à 17 petites et grandes communes allant de 200 à 2 millions d'habitants », a annoncé l'Union nationale des apiculteurs français (Unaf), la principale organisation d'apiculteurs, à l'origine de ce nouveau label. « L'objectif de ce label, accordé pour deux ans, est de valoriser les politiques locales en matière de protection des abeilles », explique l'Unaf qui défend des politiques plus volontaristes pour limiter l'usage de certains pesticides (néonicotinoïdes) et pour combattre le frelon asiatique.

Label Apicité de l'Unaf

Les néonicotinoïdes, un puissant contraceptif pour les abeilles mâles. LE TEMPS.CH | • Mis à jour le | Par Nathalie Jollien (Le Temps) Depuis quelques années, le déclin de l’abeille à miel (Apis mellifera) inquiète.

Les néonicotinoïdes, un puissant contraceptif pour les abeilles mâles

En tant que pollinisateur principal, cette espèce est primordiale pour l’agriculture. Des chercheurs de l’Institut de la santé des abeilles de l’université de Berne (Suisse) se sont intéressés aux raisons de cette disparition. Découvrir le transvasement à visée sanitaire - ICKO-BLOG. Découvrir le transvasement à visée sanitaire… Attention : il existe plusieurs circonstances dans lesquelles cette opération apicole s’impose mais le cas le plus grave et qui requiert le plus de précautions est celui de la loque américaine.

Découvrir le transvasement à visée sanitaire - ICKO-BLOG

Le contenu de cette fiche concerne donc le cas particulier de cette maladie. Qu’est-ce qu’un transvasement ? Reconnaitre les maladies. Monsanto va mal, 1000 emplois supplémentaires supprimés. Le géant américain, connu notamment pour son herbicide Roundup, va finalement d'ici 2018 réduire de 16% ses effectifs globaux au lieu des 13% (2.600 emplois) prévus initialement début octobre.

Monsanto va mal, 1000 emplois supplémentaires supprimés

Monsanto n'a pas donné de détails sur les régions ni les fonctions qui vont être affectées par la nouvelle cure d'austérité, indiquant simplement que la réduction d'effectifs sera différente d'un pays à un autre. Le groupe, qui emploie 20.000 personnes, va aussi fermer des sites, déprécier des actifs et mettre fin à certains contrats commerciaux, selon des documents adressés à la SEC, le gendarme de la Bourse.

En tout, cette vaste restructuration devrait lui coûter jusqu'à 1,2 milliard de dollars dont une partie en indemnités de licenciements (510 millions de dollars), contre 900 millions de dollars envisagés précédemment. Négociations « difficiles » avec Syngenta Une concurrence féroce. INRA : le résultat étonnant d'une étude sur la disparition des abeilles. Une nouvelle étude de l'INRA (Institut national de recherche agronomique) confirme bien que les "néonicotinoïdes" (une famille d'insecticides neurotoxiques) altèrent le sens de l'orientation des "butineuses" et les empêchent de retrouver le chemin de la ruche.

INRA : le résultat étonnant d'une étude sur la disparition des abeilles

Mais, plus étonnant, elle montre que la colonie s'adapte à cette surmortalité en privilégiant le renouvellement des "ouvrières". C'est un sujet capital pour l'agriculture mondiale que vient éclairer une nouvelle étude de l'Inra (Institut national de recherche agronomique) : celui de la disparition des abeilles, les "pollinisateurs" de la planète. Pertes d’abeilles sans précédent aux Etats-Unis. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Stéphane Foucart L’université américaine du Maryland a rendu publics, mercredi 13 mai, les résultats de son enquête annuelle sur les mortalités d’abeilles.

Pertes d’abeilles sans précédent aux Etats-Unis

Les chiffres présentés donnent à voir une catastrophe inédite. Selon les données recueillies, les apiculteurs américains ont perdu en moyenne 42,1 % de leurs colonies entre avril 2014 et avril 2015. Pour la première fois, les mortalités hivernales ont été inférieures aux mortalités intervenues au cours de la saison d’activité des ruches – le printemps et l’été –, une situation décrite comme « inédite et tout à fait exceptionnelle » par l’apidologue Dennis van Engelsdorp, maître de conférences en entomologie à l’université du Maryland et coauteur de l’enquête. Etats-Unis : premières mesures contre les pesticides tueurs d’abeilles. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Stéphane Foucart Neuf mois après le lancement, par décret présidentiel, d’une « stratégie fédérale pour la santé des abeilles et des autres pollinisateurs », les Etats-Unis prennent leurs premières mesures de restrictions des insecticides dits « néonicotinoïdes ».

Etats-Unis : premières mesures contre les pesticides tueurs d’abeilles

Dans une lettre adressée début avril aux firmes agrochimiques, l’Agence de protection de l’environnement (EPA) américaine prévient qu’elle ne délivrera plus d’autorisation de mise sur le marché de nouveaux produits contenant des molécules de la famille visée (imidaclopride, thiaméthoxame, etc.). Celles-ci sont suspectées d’être les éléments déterminants du déclin des abeilles domestiques et des insectes pollinisateurs et, vraisemblablement, d’une variété d’autres organismes (oiseaux, organismes aquatiques…). Gros plan sur le couvain - CARI. Abeilles. L'Assemblée vote l'interdiction des néonicotinoïdes en 2016. L'Assemblée nationale a voté jeudi, contre l'avis du gouvernement, l'interdiction à compter de janvier 2016 des produits phytosanitaires de la famille des néonicotinoïdes, réputés toxiques notamment pour les abeilles, via un amendement des socialistes Gérard Bapt et Delphine Batho.

Abeilles. L'Assemblée vote l'interdiction des néonicotinoïdes en 2016

A la suite de l'action menée par la France pour que l'Union européenne interdise le Cruiser OSR sur le colza, la Commission européenne a restreint l'utilisation de trois substances actives de la famille des néonicotinoïdes, rappelle l'exposé de l'amendement. Cri d'alarme Malgré ces avancées, cinq molécules restent actuellement autorisées en France (imidaclopride, thiaclopride, clothianidine, thiaméthoxame et acétamipride) et présentent une toxicité aigüe, notamment pour les abeilles. Pour protéger la santé humaine et la biodiversité, et particulièrement les abeilles, l'environnement et la santé, il est proposé de prolonger l'action de la France en interdisant ces substances. L'élu socialiste de Haute-Garonne M.

Varroa : acide formique

Dans les vergers du Sichuan, les hommes font le travail des abeilles. Faute de butineuses, tuées par les insecticides, les paysans chinois pollinisent à la main leurs pommiers.

Dans les vergers du Sichuan, les hommes font le travail des abeilles

LE MONDE | • Mis à jour le | Harold Thibault (Nanxin, Sichuan, envoyé spécial) La saison de la pollinisation bat son plein dans les vergers du Sichuan, dans le sud-ouest de la Chine. Perchés aux branches des pommiers, les agriculteurs du village de Nanxin se contorsionnent pour atteindre les fleurs les plus éloignées. Faire le travail réservé ailleurs sur la planète aux abeilles requiert une certaine agilité. A en croire Zhen Xiuqiong, 56 ans, tout est question d'habitude. Tous les habitants du village en âge de travailler sont mobilisés pour la pollinisation à la main. Zeng Zigao, 38 ans, explique que le système repose beaucoup sur l'entraide : les proches sont réquisitionnés le temps de l'opération.

Le meilleur outil pour la pollinisation à la main est une tige au bout de laquelle est fixé soit un filtre de cigarette, soit une pointe d'effaceur scolaire. › Accéder au portfolio. Quand les bourdons se soignent en butinant - Sciencesetavenir.fr. Paris (AFP) - Une "armoire à pharmacie" en pleine nature?

Quand les bourdons se soignent en butinant - Sciencesetavenir.fr

Mort des abeilles : 70 députés demandent la création d'une commission d'enquête. Les Députés veulent savoir pourquoi la surmortalité des abeilles se poursuit afin de mettre en place des mesures de protection réellement adaptées. 70 Députés ont demandé la création d'une Commission d'enquête sur la surmortalité des abeilles et sur la situation de l'apiculture française. Les estimations disponibles indiquent en effet que la production 2014 de miel serait d'environ 10 000 tonnes, soit 3 à 4 fois moins qu'il y a 20 ans. Le déclin des abeilles expliqué en 3 minutes. Hécatombes dans les ruches : des abeilles forcées à butiner trop jeunes. Les pesticides seraient jusqu’à 1000 fois plus toxiques que ce qu'on dit. Le professeur Gilles-Eric Séralini revient à la charge.

Après avoir étudié les effets délétères d’un OGM et du Roundup, un pesticide largement utilisé, le chercheur s’attaque cette fois plus largement à neuf pesticides les plus vendus dans le monde qui seraient selon lui de 2 à 1 000 fois plus toxiques que ce qui est généralement annoncé. L'étude controversée du professeur Gilles-Eric Séralini sur les effets d’un OGM et du pesticide Roundup sur des rats avait frappé les esprits en 2012. Appuyé par des photos des rongeurs déformés par des tumeurs impressionnantes, le travail du chercheur de l’université de Caen n’avait cependant pas convaincu l’Agence européenne de sécurité des aliments (Efsa) pas plus que l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses).

La revue Food and chemical toxicology, qui avait à l’époque publié l’article du professeur Séralini, l’a retiré en novembre 2013.

Frelon asiatique

Les virus des abeilles se transmettent par le pollen. Les virus d'abeilles se transmettent entre espèces, certainement par le biais du pollen. © Tie Guy II, Flickr, CC by-nc-sa 2.0 Les virus des abeilles se transmettent par le pollen - 2 Photos Les abeilles sont en danger et le syndrome d'effondrement des colonies d'abeilles ou CCD (en anglais Colony Collapse Disorder) est la cause majeure de disparition des abeilles à miel cultivées par l’homme. Si les causes de ce syndrome semblent être nombreuses, il est de plus en plus clair que des virus sont au moins en partie responsables de ce désastre écologique et apicole. Les abeilles défendent leur ruche contre les pesticides. Les abeilles seraient capables de prendre des mesures d’urgence pour protéger leur ruche des pesticides. La découverte vient de scientifiques américains et a été annoncée hier à Londres.

Selon un article paru, aujourd’hui 5 avril, dans le journal britannique The Independent, les abeilles seraient capables de détecter les résidus de pesticides sur le pollen qu’elles ramènent à la ruche et essaieraient d’isoler le pollen contaminé du reste de la ruche. «Les abeilles ‘enterrent’ des alvéoles remplies de pollen contaminé pour les mettre hors-service et éviter ainsi de s’en servir comme nourriture», a expliqué Jeff Pettis, chef du laboratoire de recherche sur les abeilles au département américain de l’agriculture. Les scientifiques américains ont réussi à montrer que le pollen contenu dans ces alvéoles enfouies contenait des niveaux de pesticides beaucoup plus élevés que dans le pollen des autres alvéoles, ainsi que d’autres composés chimiques potentiellement dangereux.

Pesticides : 1.200 médecins appellent à de profondes réformes pour protéger la population. Inquiétés par l'augmentation des maladies chroniques, 1.200 médecins ont signé un appel demandant des réformes, notamment en matière d'usages des pesticides, de mise sur le marché et d'évaluation sanitaire des perturbateurs endocriniens. Ce jeudi 30 janvier, a été présenté l'appel "Pesticides : l'alerte des médecins de France métropolitaine et des Antilles" signé par quelque 1.200 médecins à l'initiative des associations médicales Alerte des médecins limousins sur les pesticides (AMLP), Association Médicale Sauvegarde Environnement Santé (AMSES) et EnVie Santé. "Médecins de terrain, nous avons constaté l'augmentation des maladies chroniques chez nos patients (cancers, troubles de la fertilité, mais aussi maladies neurologiques, diabète, allergies…)", déplorent les signataires, précisant "[avoir] aussi constaté que les preuves de la responsabilité de substances chimiques très largement répandues dans notre environnement s'accumulaient".

Revoir les autorisations et les usages de pesticides. Pourquoi je ne signerai pas la pétition Pollinis. Apiculture : un insecticide pyréthrinoïde fait rétrécir les bourdons. Abeilles : la faillite de l'évaluation des pesticides. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Stéphane Foucart Le coupable est-il plutôt l'incompétence ou l'accumulation de conflits d'intérêts ? Impossible de trancher. Mais la question est désormais posée : comment des tests d'évaluation des risques pour l'abeille, notoirement déficients, ont-ils pu être utilisés pendant près de vingt ans pour homologuer les dernières générations d'insecticides ? Après avoir été autorisés depuis le début des années 1990, tous (Gaucho, Régent...) ont été au centre d'intenses polémiques avant d'être retirés, au moins partiellement, du marché...

Le dernier en date, le Cruiser, vient d'être interdit par la France sur le colza, une décision attaquée par son fabricant, Syngenta. Cette défaillance est d'autant plus troublante que certains de ces tests d'évaluation ont été remis à jour en 2010, c'est-à-dire tout récemment. Pourquoi un tel rapport ? Les tests standard réalisés en champ sont eux aussi critiqués. Ce n'est pas tout. Pourquoi une telle inertie ? Les pesticides n'ont plus droit de cité dans les jardins. Le Parlement a adopté définitivement jeudi 23 janvier, par vote à l'Assemblée nationale, une proposition de loi écologiste qui interdit les pesticides dans les espaces verts publics à partir de 2020 et dans les jardins particuliers à compter de 2022. Outre les écologistes, socialistes, radicaux de gauche, UDI et Front de gauche ont voté pour.

Les élus UMP se sont prononcés contre ou abstenus. Ce texte est "une nécessité" pour la santé publique et la protection de l'environnement, a estimé le ministre de l'Ecologie Philippe Martin, relevant toutefois que 90% des produits phytosanitaires étendus le sont en agriculture. 2020 : plus de pesticides dans les parterres municipaux Le projet de loi d'avenir agricole, voté mi-janvier en première lecture à l'Assemblée, pose quelques jalons, notamment un suivi post-mise sur le marché des pesticides. Les abeilles clairement affectées par les pesticides.

Insecticides et champignon pathogène : le cocktail mortel des abeilles. Monsanto veut contrôler le business des abeilles. Déclin des abeilles : les mots qui fâchent. Carte des parcelles OGM. Abeille Sentinelle. Un label pour les produits respectueux des pollinisateurs. Label Bee Friendly. Manche : un arboriculteur condamné pour avoir tué des abeilles. Pollutec : les abeilles sur le front de la détection des polluants. Greenpeace réclame l'interdiction de 7 pesticides pour protéger les abeilles.

Signalement de vols de ruches en 2015