background preloader

L’impacte de l'intelligence artificielle sur les humains

Facebook Twitter

L'intelligence artificielle, menace ou avancée? Après avoir sèchement battu le champion d'Europe de go par un score de 5 victoires à 0, AlphaGo, le programme de Google, va affronter du 9 au 15 mars Lee Sedol, le champion du monde de la discipline. Les pronostics semblent partagés, mais s'il fallait parier, je parierais pour ce match sur une victoire du champion du monde. Mais il ne faut pas se tromper de question : vu les progrès de l'intelligence artificielle, la question n'est plus de savoir si un programme vaincra le champion du monde de go, mais quand cela arrivera.

Et cela arrivera à très court terme. A titre de comparaison, aux échecs, les premières victoires régulières de programmes contre des Grands Maîtres ont eu lieu à partir de 1989, et la victoire contre le champion du monde, Garry Kasparov, a eu lieu en 1997. Quel sera l'impact de cette victoire à venir de l'ordinateur sur le champion du monde de go ? Le but de l'intelligence artificielle est la conception de machines permettant d'exhiber un comportement intelligent. La fusion des mondes de l'IA et du big data avec celui de la RH. L’intelligence artificielle peut-elle remplacer l’être humain ? La norme ISO 2382-28 définit l’AI comme la capacité d’une unité fonctionnelle à exécuter des fonctions généralement associées à l’intelligence humaine, telles que le raisonnement et l’apprentissage (« capability of a functional unit to perform functions that are generally associated with human intelligence such as reasoning and learning »). Concrètement, à quel point l’intelligence artificielle se rapproche-t-elle du fonctionnement de l’intelligence humaine ?

Et quelles en sont les conséquences pour l’homme ? 1/ Le rapprochement homme-machine L’intelligence artificielle se rapproche de plus en plus de l’intelligence humaine par deux moyens, ou du moins est-ce le but des scientifiques et des entreprises majeures dans le milieu. Le jeu, premier terrain d’entraînement pour les machines. Apprendre en s’amusant est une vieille maxime de l’éducation des enfants. Les tests de reconnaissance d’un humain en ligne, le deuxième terrain d’entraînement pour les machines « Etes-vous un robot ? L’intelligence artificielle a besoin de la confiance humaine. C'est un ouvrage de 416 pages à… ne pas lire d'une traite. Mais à dose raisonnable pour bien se convaincre que Santé et intelligence artificielle (1) ne signifie pas "remplacer le médecin par la machine". Ce raccourci sans modération peut en effet parasiter bien les discussions sur le sujet. Or, la façon dont le numérique va modifier voire révolutionner les pratiques en médecine est multiforme, qui mérite mieux que des propos péremptoires.

En clair, elle est à ausculter de près et sous toutes ses facettes. En dépend le bénéfice des patients actuels et de demain, ainsi que de celles et ceux qui auront à en prendre soin (lire aussi Sciences et Avenir n° 861 "Big Data, IA… au service de votre santé"). Pour l'oncologue et chirurgien Bernard Nordlinger (2), qui a co-dirigé avec Cédric Villani, député et mathématicien (3), les 44 auteurs de cet ouvrage kaléidoscopique, priorité, donc, à l'information. Le médecin « augmenté » L’imagerie médicale La lutte internationale Les robots-aidants. L'intelligence artificielle égalera l'intelligence humaine d'ici 2062. L'intelligence artificielle égalera l'intelligence humaine d'ici 2062.

Intelligence artificielle : et l'humain dans tout ça ?, Transformation digitale. L'intelligence humaine en voie d'extinction face à l'intelligence artificielle. Pourra-t-on dire un jour que l’intelligence artificielle deviendra plus intelligente que l’homme ? Voilà une question qui taraude l’esprit de nombreuses personnes.

Pourtant il est assez simple de répondre par la négative. Une machine ne créé rien d’elle même, à moins d’avoir reçu un ordre d’exécution de la part d’un homme. En clair les hommes programment des machines, mais aucune machine ne programme l’homme. L’esprit humain est limité là où la machine l’est moins. L’auto-apprentissage forme l’intelligence artificielle Si vous avez déjà entendu parlé de machine learning, c’est le principe même de l’auto-apprentissage. Un exemple très simple de ce principe sont les jeux électroniques type jeu d’échec, de dames, de go etc… la machine analyse chaque partie renseignée au sein de son processeur et est en capacité d’auto-apprentissage à chaque partie jouée.

L’IA sera-t-elle ainsi le compagnon idéal de demain ? L’intelligence humaine en voie d’extinction est le vrai problème En conclusion. Intelligence artificielle, quelle place pour l’humain ? En médecine, l’IA promet des diagnostics plus précis, des traitements plus personnalisés… au risque de faire perdre la main aux médecins ? Ce sont deux petites lettres porteuses de grands espoirs : IA, pour « intelligence artificielle ». Cette capacité à faire réaliser à des machines des tâches, voire des raisonnements jusque-là réservés aux cerveaux humains, pourrait bousculer la pratique de la médecine. Dans son rapport sur le sujet, publié en mars dernier, le député LREM de l’Essonne et mathématicien Cédric Villani pointe même la santé comme l’un des quatre secteurs « stratégiques » du déploiement de l’IA, avec l’éducation, les transports et l’agriculture.

De fait, cette médecine du futur est déjà en partie là. À lire aussi Une aide précieuse au diagnostic Dans leur institut de radiologie, à Paris, le docteur Patrick Toubiana et ses confrères utilisent par exemple depuis cinq ans, pour les mammographies, iCad, un logiciel doté d’une intelligence artificielle. Quid alors du médecin ? L'intelligence humaine en voie d'extinction face à l'intelligence artificielle. Intelligence artificielle, quelle place pour l’humain ? Web 4.0 : Quand le numérique franchit le physique.

Si l’on a pris l’habitude que notre smartphone nous assiste dans toutes les tâches du quotidien (consulter la météo, vérifier son agenda, connaître l’horaire du prochain train…), le geste de sortir notre téléphone de notre poche et de consulter l’application idoine pourrait bien nous paraître fastidieux dans quelques années. Car désormais, notre environnement physique pourrait être suffisamment « intelligent » pour nous renseigner et soulager les terribles contraintes de notre existence. Une quatrième révolution d’usage ? D’aucuns décrivent les révolutions numériques en considérant les dates d’irruption des différentes technologies, d’autres en se référant à l’ère industrielle, d’autres enfin remontent leur chronologie à l’invention de l’imprimerie ! Je préfère pour ma part retenir la manière dont ces technologies ont impacté l’individu en numérotant, comme l’a initié Tim O’Reilly avec le terme de Web 2.0, les différentes vagues de révolutions d’usages.

Comprendre, en Intelligence Artificielle et Intelligence Humaine. Les récentes publication de PIRLS sur la lecture et la compréhension mettent en évidence le fait que le système scolaire français développe mieux le décodage que la compréhension (de textes écrits). La mise à disposition, par Libération, du hors-série « voyage au coeur de l’IA » (20/12/2017), permet à chacun de nous de se faire un panorama de la question de « l’intelligence artificielle » à ce jour. Au coeur de ces articles et interview, mais plus généralement derrière tous ces propos actuels sur l’IA, est posée la question de ce que signifie « comprendre ».

Dès les premiers pas de l’informatique éducative, on s’est heurté à la question de l’analyse des réponses des utilisateurs aux questions posées par les ordinateurs. Les limites de l’informatique ont rapidement fait déchanter tous ceux qui rêvaient d’un « analyseur de réponses » intelligent, d’un traducteur automatique, d’un transcripteur voix/texte parfait (speechtexter proposé par Google n’est pourtant pas si mal…). Cette IA de Google sait si un humain va aimer une photo ou non - Tech. Chez Google, des spécialistes de l'intelligence artificielle se sont demandés si cette technologie pourrait deviner quand une photo est jugée esthétique par un humain. L'IA qu'ils ont mis au point repose sur un réseau neuronal particulier, dit « convolutif ».

Les intelligences artificielles développées dans le giron de Google sont nombreuses en cette fin d’année. Outre cette IA qui repère les regards indiscrets en direction de votre smartphone, l’entreprise de Mountain View a mobilisé cette technologie pour créer un système champion aux échecs, ou pour découvrir des exoplanètes en compagnie de la Nasa. D’autres salariés de Google spécialistes de l’IA ont trouvé une nouvelle utilité aux algorithmes qu’ils entraînent. Cette IA ne se contente pas de rendre un résultat en fonction d’une catégorisation basique — par exemple, déduire qu’une image sera appréciée parce que l’IA y identifie, admettons, un chat ou un paysage.

L’IA pourrait trier des photos identiques. Intelligence artificielle : où en est-on ? Les « jeudis de la recherche » permettent à tous les acteurs de l’éducation intéressés par un domaine de le découvrir en deux temps : en faisant la rencontre d’un chercheur spécialiste du domaine abordé ; et en faisant celle d’un ou de plusieurs praticiens avec un témoignage concret sous l’angle des pratiques numériques, en amont ou en aval.lien vers le programme complet Cette rencontre a eu lieu le jeudi 21 février 2019, de 17h à 18h, en classe virtuelle et a été enregistrée.

Présentation de l’intervenant : Marc Schoenauer est directeur de recherche INRIA (à Saclay) depuis 2001. Ancien élève de l’École Normale Supérieure, il a passé ensuite 20 ans comme chargé de recherche au CNRS, au Centre de Mathématiques Appliquées de l’École Polytechnique, où il a également été enseignant à temps partiel. Ressources complémentaires : Diaporama de l’intervention Rapport « Donner un sens à l’intelligence artificielle » (mars 2018) Retrouvez toutes nos conférences : Cycle de conférences. These 100 companies are leading the world in artificial intelligence #automation #technology… If you're not concerned about AI safety, you should be. Vastly more risk than North Korea.… AI: Economic Boom But Jobs Bust? Artificial Intelligence could double annual economic growth rates by 2035, according to a recently released report from Accenture that modeled the impact of AI on 12 developed economies, including the US.

But this AI-enabled world also comes with drawbacks. Robotics Gone Wild: 8 Animal-Inspired Machines (Click image for larger view and slideshow.) Enterprises around the world are increasingly investing in technologies for data innovation, including machine learning and even artificial intelligence (AI) as they look to close the gap with digital native companies such as Uber and Waze. But will these technologies really make a significant impact beyond these newer companies? New research from consulting firm Accenture says it will.

Accenture said that AI technology could double economic growth rates by 2035 by changing the nature of work. [Get your workers more up to speed with data topics. (Image: pixone/iStockphoto) Prepare the next generation for the AI future. More Insights. The future of Artificial Intelligence: 6 ways it will impact everyday life. Technology moves at breakneck speed, and we now have more power in our pockets than we had in our homes in the 1990s. Artificial intelligence (AI) has been a fascinating concept of science fiction for decades, but many researchers think we’re finally getting close to making AI a reality. NPR notes that in the last few years, scientists have made breakthroughs in “machine learning,” using neural networks, which mimic the processes of real neurons. This is a type of “deep learning” that allows machines to process information for themselves on a very sophisticated level, allowing them to perform complex functions like facial recognition.

Big data is speeding up the AI development process, and we may be seeing more integration of AI technology in our everyday lives relatively soon. 1. We’re already seeing the beginnings of self-driving cars, though the vehicles are currently required to have a driver present at the wheel for safety. 2. 3. 4. 5. Who wouldn’t want a friend like C-3PO? 6. Google promet de mettre l'intelligence artificielle au service du journalisme. Art : premier tableau d’une intelligence artificielle. Est-ce un tournant dans l’art ? À première vue, ce tableau ressemble à un portrait classique du 18e ou 19e siècle. Dans son cadre doré, il parait normal, mais en y regardant de plus près, le visage est flou et la toile est inachevée.

En outre, la signature est mathématique. Mais en fait, il a été conçu par l’intelligence artificielle, créé par un algorithme qui s’est nourri de 15 000 portraits et supervisé par un collectif d’artistes français. "On est des artistes parce que malgré le fait que l’algorithme crée l’image, c’est nous qui avons l’intention. On s’en sert comme un outil qui se veut être une forme de créativité, et les gens qui ont la volonté, c’est nous", se défend Pierre Fautret, cofondateur du collectif d’artistes "Obvious". Titré "Edmond de Belamy", l’œuvre a été vendue chez Christie’s. Le JT. L’intelligence artificielle pour un meilleur contrôle de l’épilepsie réfractaire. De nouvelles technologies couplées à l’intelligence artificielle permettent de prédire les crises d’épilepsie et de réaliser une intervention précoce, explique le professeur Dang Khoa Nguyen, de l’Université de Montréal. Par Dang Khoa Nguyen, professeur au Département de neurosciences de la Faculté de médecine Touchant près de un pour cent de la population mondiale, l’épilepsie est l’une des maladies neurologiques les plus fréquentes.

Bien que deux tiers des patients épileptiques répondent adéquatement aux traitements pharmacologiques ou soient candidats à des résections, il demeure qu’une importante proportion de personnes épileptiques continue malheureusement à avoir des crises persistantes, invalidantes et imprévisibles. Ces crises peuvent s’accompagner de chutes, de blessures, de fractures, d’une anoxie cérébrale ou même entraîner la mort. Afin de minimiser ces risques, une intervention rapide est nécessaire. Microélectronique et intelligence artificielle. Développement de l intelligence artificielle : impacts sur le quotidien du planneur stratégique.

Nombreuses sont les créations hollywoodiennes qui représentent l’avancée de l’intelligence artificielle comme une chose diabolique, tels Terminator (1984), i-Robot (2004) ou encore Transcendance (2014). Cependant, nous sommes encore très loin de l’ère de la domination des machines. Avant d’en arriver à ce stade de développement, l’intelligence artificielle permettra d’abord d’améliorer bien d’autres choses ainsi que de faire évoluer des métiers. Parmi ces derniers, penchons-nous sur l’évolution du planneur stratégique. Le planneur du futur : un envol ? Aujourd’hui, l’intelligence artificielle est capable d’accomplir énormément de tâches sans aucune intervention humaine. La performance d’un algorithme intelligent dépend de la quantité et de la qualité des données qui sont mises à sa disposition. L’IA : un atout pour le planneur (pas une solution miracle) Les capacités prédictives de l’IA au service du planneur Auteur : Ibrahima B.

Un article de notre dossier Planning stratégique 2018 Sources. Google offre 25 millions $ à ceux qui utilisent l'IA pour la bonne cause. Google organise la compétition ” AI Global Impact Challenge ” visant à récompenser les projets d’intelligence artificielle bénéfiques pour la société. Les vainqueurs pourront se partager 25 millions de dollars et recevront l’aide de la firme pour mener leurs projets à bien. L’intelligence artificielle est une arme à double tranchant, capable du meilleur comme du pire. Afin d’encourager les projets les plus positifs, Google lance un défi aux organisations non lucratives, universités et autres entreprises.

Intitulée ” AI Global Impact Challenge “, cette compétition récompensera les projets d’intelligence artificielle les plus bénéfiques pour la société. Les vainqueurs se partageront 25 millions de dollars. Ils pourront aussi accéder aux ressources techniques de la firme et recevoir l’aide de l’un de ses experts pour mener à bien leur projet. Les candidatures sont ouvertes à partir du 30 octobre 2018, et les vainqueurs seront annoncés en mai 2019 lors de la conférence annuelle Google I/O. L’Impact De L’IA Sur Les Ressources Humaines. La diversité humaine est un enjeu central pour le développement de l’intelligence artificielle. L'intelligence artificielle va générer 13 billions $ d'ici 2030. Prospectibles Intelligence artificielle : quels impacts sur l’économie et la société ? Quel sera l'impact de l'intelligence artificielle sur l'hôtellerie? L'impact de l'intelligence artificielle sur la fonction RH. Quel sera l'impact de l'intelligence artificielle sur l'agriculture ?

Intelligence artificielle : quel impact sur les emplois ? Quel est l’impact de l’intelligence artificielle sur le secteur de la santé. Une étude pointe les possibles effets pervers et dangers de l'intelligence artificielle. L’impact de l’intelligence artificielle sur l’enseignement et le monde du travail. Les citoyens européens prêts à contrôler leurs données personnelles face aux géants du web. L'intelligence artificielle peut-elle influencer le comportement humain.