background preloader

Impacts écologiques

Facebook Twitter

La fabrication du livre et son impact écologique. Plus de 63.600 livres sont parus en France en 2008.

La fabrication du livre et son impact écologique

Si la lecture est un plaisir inoffensif, la fabrication des livres l'est moins pour l'environnement : consommation d'eau, d'énergie, abattage d'arbres... Alors entre la fabrication du papier, le transport, l'encre, quel est l'impact écologique du livre ? La fabrication du livre : quel impact sur l'environnement ? © cohdra, Morguefile Pour donner un ordre d'idée, le tirage à 5.000 exemplaires d’un livre des Éditions Terre vivante de format 15 x 21 cm et de 160 pages nécessite environ 2 tonnes de papier...

Dans ce dossier réalisé à partir de cette étude, suivez la fabrication du livre étape par étape, et découvrez quel impact écologique engendre chacune d'elles. Brèves : actualité du monde de l'information et des bibliothèques. L'aventure du livre - Arrêt sur. Agence régionale du livre. Les métamorphoses numériques du livre Françoise Benhamou Livre numérique : quel modèle économique pour un changement de paradigme ?

Agence régionale du livre

Depuis deux mois, j'ai entamé une réflexion sur les modèles économiques du livre numérique – si tant est qu'il y en ait –, et je suis très frappée d'entendre, de la part d'acteurs de la chaîne du livre et de l'économie du livre numérique en train de se constituer, la répétition de mêmes choses ou de choses complètement contradictoires. On sent qu'on est à une époque de tâtonnement, où il n'y a pas de réponses simples et univoques. Le prix Nobel d'économie a été remis cette année à une spécialiste des sciences politiques qui a travaillé sur la théorie des communs, c'est-à-dire de biens qui peuvent être finalement gérés non pas par une personne mais par une communauté de personnes.

À l'université, on travaille de moins en moins avec les livres, tant les enseignants que les étudiants qui se tournent presque exclusivement vers les ressources numériques. Ecologie : le numérique fait partie de la solution, pas du problème. Livre papier vs livre numérique : lequel est le plus écolo ? Même si la lecture sur support numérique reste marginale en France, elle grignote peu à peu des parts de marché.

Livre papier vs livre numérique : lequel est le plus écolo ?

Le numérique et le papier : le bilan écologique de nos supports de lecture. Center-pivot irrigation, NASA/Landstat,photo prise le 3 août 2011, CC.

Le numérique et le papier : le bilan écologique de nos supports de lecture

Un devoir d’agir Presque deux siècles et demi après la mise au point de la machine à vapeur, en 1776 – date qui, selon la convention, marque le début de l’ère industriel – nous assistons aujourd’hui à divers déséquilibres du biosystème planétaire : pollution de l’air, de l’eau et des sols ; destruction des habitats ; amoindrissement de la biodiversité ; épuisement des « ressources » naturelles ; accumulation de déchets non biodégradables ou toxiques ; dérapage du climat ; fréquence accrue d’événements météorologiques extrêmes.

Devant ce « cortège inouï[1] » de crises interspécifiques et environ­nementales, s’intéresser à son bilan écologique devient le devoir minimum de chaque individu, entreprise et collectivité. Ce constat s’applique bien évidemment au monde de l’édition ainsi qu’aux acteurs qui y sont associés (imprimeurs, distributeurs, libraires, bibliothécaires). Livre électronique ou livre papier : qui est le plus écologique ? Tout le monde s’accorde aujourd’hui pour dire qu’il est nécessaire d’employer du papier recyclé afin de freiner la déforestation.

Livre électronique ou livre papier : qui est le plus écologique ?

De premier abord, le livre électronique semblerait donc être une excellente alternative et éviter ainsi une catastrophe. Il est censé assurer une croissance verte et une dématérialisation des échanges. Alors, plus de papier, plus de déforestation ? Pas si simple. Les enjeux du papier. Zoom sur les papiers Les enjeux du papier Tous papivores !

Les enjeux du papier

Avec 70 à 85 kg consommés par an et par salarié (source ADEME), soit environ trois ramettes par mois, le papier est le premier consommable de bureau : il représente les ¾ du tonnage des déchets produits dans les activités de bureaux. Le développement de l’informatique a fait augmenter la consommation de papier, en facilitant notamment l’impression individuelle. En effet, de nombreux documents et emails sont aujourd’hui imprimés inutilement.

Le papier que nous consommons est fabriqué à partir de fibres de cellulose. Utilisation du papier. Le papier a été découvert par les Egyptiens FAUX : Le papier a été découvert par les Chinois et semble remonter à l'an 105 après J.C., sous le règne de l'Empereur Hoti.

Utilisation du papier

La découverte est généralement attribuée au Ministre de l'Agriculture Tsaï-Lun. Kobo E-Recycling Program. Kobo Mail-in Program Kobo encourages our eReader users to dispose of unneeded products safely and in compliance with local laws.

Kobo E-Recycling Program

We suggest you consult your Municipality, Province or State for information on relevant legislation and ongoing e-waste recycling options in your community. Many community e-waste facilities, and retailers who sell Kobo products offer recycling alternatives for portable electronics where you can drop your item off at a local recycling station. Kobo also offers a recycling mail-in option free of charge. We use a government certified e-waste recycling company that meets or exceeds all applicable local, regional and national legislation, including MOE (Canada) and EPA (USA).

They break down the product into re-useable glass and plastic, and manage the remaining waste according to local e-waste disposal regulations. Depending on your Province or State, shipping costs for the Kobo's mail-in recycling program also may be free of charge. Aide: Recycler Nos Produits. Www.bastamag.net/IMG/pdf/ObsolescenceCommerciale.pdf.