background preloader

Engrais

Facebook Twitter

Sols et engrais. Marc de café : utilisations. Le marc de café est utile aux plantes et au jardin.

Marc de café : utilisations

Ce résidu de l'infusion du café, celui que vous buvez tous les matins et qu’il serait bête de continuer de jeter, quand on connaît tous ses principes actifs ou ses propriétés... Au pied des plantes Vous avez pu le lire en substance dans plusieurs articles sur ce site : le marc de café est bon pour vos plantes ! Il peut servir d’engrais, car riche en azote, phosphore et potassium. Vous pouvez l’ajouter à la terre de rempotage des plantes; il est un apport d'éléments nutritifs supplémentaire. Il possède la réputation d’être un bon répulsif contre les insectes et certains vers : pucerons, mouches, fourmis, nématodes...

Le fumier de cheval. Il est de notoriété publique que le fumier de cheval est bon pour les rosiers.

Le fumier de cheval

Mais savez-vous pourquoi on l'utilise ? Connaissez-vous toutes ses vertus potagères et les précautions à prendre lors de son utilisation ? Voici quelques éléments de réponse à ces interrogations. Fumier et fumure Le fumier est un mélange de déjections animales et de litière végétale, généralement de la paille. Riche en micro-organismes et en paille (ou autres matières fibreuses de la litière), il permet de régénérer l'humus et d'améliorer les qualités du sol.plus ou moins riche en éléments minéraux (azote, phosphore, potassium...), il peut être utilisé comme fertilisant organique, pour nourrir le sol ; c'est le cas essentiellement du fumier de volaille. En résumé, que des bonnes choses pour le jardin ! Comment utiliser le fumier de cheval ? Le fumier de cheval composté s'utilise de la même façon que le compost classique. Fumier chaud. Amender le potager.

Le sol idéal n'existe pas, mais on peut tenter de s'en approcher pour optimiser les récoltes au potager.

Amender le potager

C'est l'objectif des amendements qui doivent permettre d'améliorer les caractéristiques physiques et chimiques du sol, et surtout qui doivent contribuer à le maintenir vivant. Mais attention, toutes les plantes potagères n'ont pas les mêmes besoins ! Connaître le sol de son jardin Avant de vouloir corriger ou améliorer un sol, il faut bien le connaître et identifier sa nature et ses éventuelles insuffisances. Commencez par observer les plantes sauvages, elles donnent de précieux renseignements. L'intérêt des amendements Appelé parfois à tort "engrais de fond", l’amendement est idéalement incorporé au sol durant l'automne ou l'hiver. Engrais : organique, naturel ou bio ? A l'heure où les produits bio fleurissent sur tous les rayons, les fabricants d'engrais n'échappent pas à la règle.

Engrais : organique, naturel ou bio ?

Les préoccupations environnementales de leurs clients les conduisent à proposer des engrais "naturels". Qu'en est-il exactement ? Le marché Aujourd'hui, les produits de synthèse (c'est-à-dire issus de l'industrie chimique) dominent très largement le marché. Cependant, en réponse à la forte demande émanant des consommateurs, les fabricants et les vendeurs mettent de plus en plus en avant des produits qualifiés de "bio". Vous avez dit engrais ? La mention engrais est réservée aux produits comportant au minimum 3% de N, P, K (voir engrais, les bases). Ce sont les amendements qui ont une action "de fond", et améliorent le support de culture. Engrais organiques Les engrais organiques naturels sont réalisés à partir de matière première végétale ou animale, parfois associée à des produits d'origine minérale. La potasse (K) est généralement apportée par la vinasse de betterave.

Donc... Fertilisation bio des arbres fruitiers : période, engrais naturels. Pour avoir des arbres fruitiers en bonne santé, produisant de beaux et bons fruits, il faut qu'ils poussent sur un sol sain, suffisamment riche en nutriments.

Fertilisation bio des arbres fruitiers : période, engrais naturels

C'est pour cela qu'en culture biologique, on nourrit le sol et non les plantes... mais pas n'importe comment, car un arbre a des besoins particuliers ! Les besoins nutritifs des fruitiers Azote, phosphore, oligoéléments..., les arbres fruitiers sont de grands consommateurs d'éléments nutritifs et sont sensibles aux situations de carence. Lors de la croissance des charpentes, de la formation des feuilles et des fleurs, du développement des fruits... l'arbre fruitier a besoin de s'alimenter, régulièrement, au fil des saisons.

Deux périodes dans l'année sont toutefois marquées par un pic d'alimentation, et qu'il faut contenter : La fin du printemps, au stade de la nouaison (apparition des fruits) ;Le début de l'automne, au moment où l'arbre reconstitue ses réserves. Utiliser l'herbe tondue pour pailler les arbres fruitiers. Avec le retour des beaux jours, la tondeuse est de sortie et vous vous retrouvez avec des montagnes d'herbe tondue.

Utiliser l'herbe tondue pour pailler les arbres fruitiers

Vous pouvez la composter, mais savez-vous qu'elle peut profiter directement à vos arbres fruitiers ? Déchets de tonte Un arbre paillé naturellement Même si les temps ne sont plus aux pelouses façon terrain de golf arrosées en plein soleil, vous avez probablement au jardin des surfaces enherbées, qu'il faut bien tondre à un moment ou à un autre pour les rendre praticables. C'est cette verdure coupée, qu'elle soit gazon ou herbe commune, que l'on va utiliser pour les arbres du verger. Le principe Herbe fraîchement tondue au pied d'un fruitier On ne peut plus simple ! L'intérêt Vie souterraine sous l'herbe Cette technique toute simple relève à la fois du paillage et du compostage. Compost et engrais vert : les 12 gestes à faire pour enrichir votre terre.