background preloader

Ordinateur

Facebook Twitter

L'invention de l'ordinateur (1936) Alan Mathison Turing ouvre la voie de la création de l'ordinateur programmable dès 1936, en publiant son article "On Computable Numbers with an Application to the Entscheidungsproblem".

L'invention de l'ordinateur (1936)

Il décrit sa propre machine dite "de Turing", premier calculateur universel programmable, et invente au passage les concepts de programmation et de programme. Les premiers calculateurs programmables L’ère des ordinateurs modernes doit beaucoup aux avancées majeures effectuées pendant la Seconde Guerre mondiale. Ainsi, l'invention des circuits électroniques, tubes à vide, condensateurs et relais remplacèrent la génération de composants mécaniques et le calcul numérique remplaça le calcul analogique. Les ordinateurs conçus et produits à cette époque forment de que l'on appelle la première génération d’ordinateurs.

De 1937 à 1944 se succédèrent ainsi de nombreux appareils: le "model k" (conçu dans une cuisine!) La " Bombe " contre " Enigma " : les ordinateurs au service de la guerre Pour aller plus loin. L'ordinateur et son évolution - L'informatique au service des archives. Cet article est le complément de l'autre intitulé “Au commencement était le chiffre”, publié le 22 avril 2008 dans la catégorie "Informatique" de ce blog.

L'ordinateur et son évolution - L'informatique au service des archives

L'ordinateur, un nom donné en 1955 par J.Perret, est une machine à traiter les données (l'information). Il contient principalement un processeur, une mémoire et des mécanismes. Il est composé d'un écran, d'une unité centrale, d'un clavier, d'une souris et d'une carte vidéo. On peut lui ajouter plusieurs périphériques comme l'imprimante, le scanner, etc. L’histoire du développement de l’ordinateur se présente de la manière suivante : Si l’ordinateur a connu un tel développement, qu’en est-il de ses différents éléments ? Deux illustrations sont considérées dans cet article, à savoir les disques durs et les processeurs lesquels ont connu différents modèles depuis 1984. Quant aux processeurs, nous en avons tellement connus que nous nous sommes permis de présenter ci-après leur évolution : Voici la présentation du processeur actuel en images : C'est Pas Sorcier - L'ordinateur & Les Réseaux-part-1 by mrmann.

Ordinateur - Histoire. Septembre 2016 L'histoire de l'ordinateur nous provient du fait que l'homme, par nature paresseux, a toujours cherché à améliorer sa façon de calculer, afin de limiter ses erreurs et pour économiser de son temps.

Ordinateur - Histoire

A l'origine : le boulier Le boulier, appelé aussi « abaque », a été inventé en l'an 700 ; il fut longtemps utilisé et l'est encore aujourd'hui dans certains pays. Puis vint le logarithme On attribue généralement l'invention du logarithme à l'écossais John NEPER (1550-1617, parfois orthographié NAPIER). Pour autant le vrai père de la théorie des logarithmes est « Mohamed Ybn Moussa Al-KHAWAREZMI », un savant arabe issu de la ville persane appelée « Khawarezm ». Les premières machines à calculer En 1623, William Schickard inventa la première machine à calculer mécanique. C'est en 1820 qu'apparaissent les premiers calculateurs mécaniques à quatre fonctions : addition soustraction multiplication division Ceux-ci sont rapidement (1885) agrémentés de clavier pour saisir les données.

L'origine de l'informatique - Origine #04. Histoire des ordinateurs. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Histoire des ordinateurs

Si les premiers ordinateurs ont été réalisés après la seconde Guerre mondiale, leur conception héritait de diverses expériences comme l'Harvard Mark I et le Z3, machines électromécaniques programmables commencées en 1939, et surtout de deux calculateurs électroniques : le Colossus du service de cryptanalyse britannique en 1943, l'ENIAC en 1945. À l'arrière-plan on peut mentionner des théories comme la « machine de Turing », ou des combinaisons de techniques bien plus anciennes comme les premières machines à calculer mécaniques (XVIIe siècle) et les premières machines à tisser automatisées par la lecture de cartes et de rubans perforés (XVIIIe siècle). Précurseurs[modifier | modifier le code] Premiers outils de calcul[modifier | modifier le code] Calculateurs analogiques[modifier | modifier le code] Le fragment principal de la machine d'Anticythère : 20 × 20 cm environ Algorithmes et logarithmes[modifier | modifier le code] Vers 300 av.

. — C.