Médias

Facebook Twitter

The British Newspaper Archive. « A la une du New York Times » : un journal face à la crise de la presse. Le journaliste David Carr entre dans le bureau de son chef, et lui annonce qu’il a besoin de deux semaines de plus pour rendre son enquête.

« A la une du New York Times » : un journal face à la crise de la presse

Accordé. Bienvenue au New York Times, et quasiment nulle part ailleurs ! Cette scène, tirée du documentaire « A la une du New York Times », qui sort mercredi en France, a de quoi faire rêver les journalistes du monde entier confrontés à la baisse des moyens des rédactions, à la précarisation de leur métier, quand ce ne sont pas des plans sociaux en cascade. Bande annonce de « A la une du New York Times » Le documentariste Andrew Rossi a voulu montrer le New York Times, l’un des plus grands journaux au monde, à l’heure de la crise de la presse qui l’a frappé comme tous les autres journaux dans les pays occidentaux, et de la montée en puissance de la révolution numérique. Ne plus filmer des journalistes en larmes. Etreintes digitales. C'est bien la preuve que le design est de plus en plus important pour les technologistes de tout poil.

Etreintes digitales

Pour ce deuxième jour de Launch festival à San Francisco, la conférence de start-ups ouvre sa scène à Yves Béhar, designer de légende, fondateur de fuseproject, créateur de la Jambox - entre autres. Extraits de son fireside chat avec Jason Calacanis... Sur la technologie. "Dans les années 90, il n'y avait pas vraiment d'intérêt pour le design. C'était comme être le décorateur, qui intervient en dernier. Sur les Etats-Unis. Sur le design. Sur One laptop per child. Sur les smartwatch et les wearables. Www.francetv.fr/info. Manipulations transmédias - page 2. Hyper revue de presse. A la Une du Web. Info Médias. Le « Guardian » ouvre ses coulisses aux lecteurs. Le quotidien britannique The Guardian a ouvert grand les portes de sa rédaction et laissé ses lecteurs regarder par-dessus l’épaule de ses reporters.

Le « Guardian » ouvre ses coulisses aux lecteurs

Désormais, chaque jour sur son site, le journal publie une «newslist» , recensant les articles sur lesquels ses journalistes travaillent et propose à ses lecteurs de les épauler en les contactant sur Twitter. «La première réaction dans le milieu a été dire que c’était insensé, que la concurrence allait voir tout ce qu’on faisait» , a expliqué le chef du service sciences James Randerson à l’AFP.

«Mais nous n’avons pas eu de problème de vol de sujets […] et nous ne mettons pas les exclusivités et les informations sous embargo.» Jeudi, on apprenait ainsi que le Guardian préparait un papier sur le prince William, soldat de son état, qui va être affecté aux Malouines. Paru dans Libération du 11 novembre 2011 Lire les réactions à cet article. Raphaël GARRIGOS et Isabelle ROBERTS.

« France TV Info, ce sera du temps réel tout le temps » C’est le grand œuvre de Monsieur Numérique, aka Bruno Patino : le lancement - aujourd’hui pour la version mobile et demain pour la version web -- de France TV Info, la plateforme d’information de France Télévisions.

« France TV Info, ce sera du temps réel tout le temps »

Pas trop tôt. C’est que la télé publique était, en la matière, très en retard. «Très très très» , précise même Bruno Patino, nommé il y a un an par Rémy Pflimlin, directeur général délégué au développement numérique, dont le président de France Télévisions a fait sa priorité. Il présente en exclu à Libération , la plateforme d’info publique axée, sur un flux d’actu en temps réel. Une première française voire mondiale, dit-il. Vous lancez une plateforme d’info en continu, en quoi va-t-elle consister ? À mon arrivée à France Télévisions, il y a un an, j’ai essayé de déterminer un certain nombre de priorités.

N’arrivez-vous pas trop tard ? On a vocation à devenir un des acteurs majeurs de l’information dans l’univers numérique en France. Le ton journalistique : petite leçon de formatage - une vidéo Actu et Politique. Francetv info : quand l'information se met au service du public. "Cette application passe totalement à côté de sa mission de service public. " Telle fut ma première réaction en voyant, hier, l'application mobile de Francetv info, le nouveau service d'information continue créé par les équipes numériques de France Télévisions. Le flux d'actus déroulé en temps réel me semblait en effet tout à fait habituel en tant qu'utilisatrice assidue de Twitter mais totalement excluant pour le non-tweetos, et par conséquent excluant pour le grand public. 24 heures plus tard, mon opinion a fait un virage à 180°.

Francetv info me semble au contraire être un vrai service public d'information, en ligne avec des missions de service public. Comme souvent, c'est une fois que les utilisateurs s'emparent de l'outil qu'une innovation révèle tout son sens. Il est 9h47 quand l'utilisateur "ratp" publie ce message sur Francetv info : "Avis à ceux qui prennent la ligne 13 du métro parisien, elle est bloquée à cause d'un voyageur malade. "