background preloader

GPEC

Facebook Twitter

Comment mettre en place la GPEC ? - Tout sur la GPEC. La GPEC consiste à déterminer, en fonction de la stratégie de l’entreprise et des évolutions du marché, les besoins en matière d’emplois et de compétences au cours des 3 prochaines années.

Comment mettre en place la GPEC ? - Tout sur la GPEC

C’est une démarche opérationnelle qui prend son sens dans son articulation avec la stratégie de l’entreprise : la GPEC ne peut résulter de l’initiative isolée d’une direction des ressources humaines. Elle s’inscrit dans un projet d’entreprise et implique donc tous ses acteurs : La direction, qui fixe l’orientation stratégique de l’entreprise. C’est sur cette stratégie que va se construire le dispositif GPECLes salariés, qui sont acteurs de leur développement professionnelLes managers de proximité, qui sont facteurs de mobilisation et d’adhésion auprès de leurs équipes.Les responsables ressources humaines, qui ont en charge la formation et le développement des compétences des salariésLes représentants du personnel, qui négocient l’accord sur la GPEC.

Diaporama_GPEC.pdf. Qu’est-ce que la GPEC ? - Tout sur la GPEC. La GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences) est une démarche de gestion des ressources humaines qui consiste à : prévoir l’évolution des métiers dans l’entreprise afin d’anticiper les changements d’organisation, développer les compétences des salariés pour améliorer leur employabilité.

Qu’est-ce que la GPEC ? - Tout sur la GPEC

Un encadrement par la loi Depuis 2005, les entreprises concernées par la loi de cohésion sociale, dite loi Borloo, ont une obligation de négocier avec les représentants du personnel tous les 3 ans un accord GPEC portant sur : La stratégie de l’entreprise et ses effets prévisibles sur l’emploi et les salairesLes mesures d’accompagnement susceptibles d’être associées à la GPEC (formation, VAE, bilan de compétences, mobilité professionnelle et géographique,…)Les conditions d’accès à la formation professionnelle et de maintien dans l’emploi des salariés âgés La GPEC, un outil de gestion des ressources humaines Pour se développer, une entreprise a besoin d’un plan stratégique. La GPEC ( Gestion Previsionnelle des Emplois et des Compétences)

Mécénat de compétences. GPEC : un projet d'entreprise pour construire l'avenir. Mise en place de la GPEC. Publication de l'ANAP sur la GPEC. L'Agence Nationale d'Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux (ANAP) informe de la parution de la publication intitulée « La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences sur le territoire secteur médico-social - Retour d'expériences ».

Publication de l'ANAP sur la GPEC

En téléchargement sur le site internet de l'ANAP, cette publication a pour objectif d'identifier les bonnes pratiques RH mises en œuvre par des structures médico-sociales, certaines ayant fait un lien avec des établissements sanitaires sur un même territoire.Ces démarches, principalement orientées gestion de compétences, sont détaillées et illustrées par des outils pragmatiques et simples à mettre en œuvre, utilisés et validés sur le terrain... SFR condamné à verser 1.292.650 € à ses ex-salariés poitevins - 10/03/2015. La Maison de l'emploi croit en la gestion prévisionnelle - 25/11/2015.

Comment les outils de gestion intégrée des talents servent des objectifs très opérationnels. Publi-reportage publié le 09/02/2013 Les outils en ligne de gestion intégrée des talents servent des objectifs très opérationnels.

Comment les outils de gestion intégrée des talents servent des objectifs très opérationnels

Leur mise en place est simple et rapide. De plus, si l’évaluation est intéressante en elle-même, elle peut gagner en valeur ajoutée si on y ajoute des actions de développement des compétences via des formations en ligne et leur suivi. « Nos outils permettent de gérer ces différentes articulations », pointe Matthieu Durif, directeur commercial France de Cornerstone OnDemand, éditeur de solutions de gestion intégrée de la formation et des talents.

Évaluer les compétences pour décider du lancement d’une campagne marketing Dans cette entreprise du secteur du luxe (domaine de la bijouterie maroquinerie), qui connaît une très forte croissance, notamment à l’international, les besoins en termes de recrutement sont très importants. GPEC. Faire de la Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences signifie, d'une part, pour les ressources humaines de maîtriser les évolutions de l'emploi et d'autre part, de permettre à chaque salarié d’élaborer et de mettre en œuvre un projet d'évolution.

GPEC

Détecter les métiers stratégiques ou sensibles et anticiper les besoins en compétences sont des éléments indispensables au maintien de la compétitivité des entreprises et au développement de l’employabilité des salariés. C’est pour cela que le législateur a choisi de statuer et d’inciter les entreprises à se lancer dans une démarche de GPEC, avec l’obligation d’ouvrir des négociations pour les entreprises de plus de 300 salariés. La Poste: nouvel accord social en vue. Le nouveau pacte social de La Poste, qui concerne quelque 240.000 postiers et dont une première version n'avait pu être validé en septembre, a été soumis à la signature des syndicats sous la forme de trois accords.

La Poste: nouvel accord social en vue

Le premier accord concerne la formation professionnelle, les parcours professionnels, la gestion prévisionnelle de l'emploi et des compétences (GPEC) et les conditions de travail; le deuxième, le complément de rémunération qui succède au "complément Poste" et le troisième l'évolution de la grille indiciaire des fonctionnaires. Un premier accord baptisé "Un avenir pour chaque postier", n'avait pu être validé en septembre parce qu'il avait été signé par des syndicats (CFDT, CFTC et CGC UNSA) ne totalisant pas le seuil légal à 30%. Depuis les dernières élections professionnelles début décembre, ces trois syndicats ensemble dépassent la barre des 32%.