background preloader

Aide alimentaire – banque alimentaire en région Centre

Facebook Twitter

BANQUE ALIMENTAIRE via YOUTUBE 06/02/13 Banque Alimentaire du Cher - AirFood Project. NOUVELLE REPUBLIQUE 18/01/16 Indre-et-Loire - Banque alimentaire : drôle de PME solidaire. La Banque alimentaire de Touraine gère un vaste et quotidien va-et-vient de denrées, mais aussi tout un personnel bénévole qui apprend, s’intègre.

NOUVELLE REPUBLIQUE 18/01/16 Indre-et-Loire - Banque alimentaire : drôle de PME solidaire

Qui ne connaît pas la Banque alimentaire de Touraine ? Une « banque » pas comme les autres, qui ne manie pas des liasses de billets et gros sous mais 1.000 tonnes de denrées bon an, mal an, soit l'équivalent de 2 millions de repas, l'équivalent de 4 millions d'euros. Ses personnels. Dans son QG de Saint-Pierre-des-Corps, vaste hangar de 1.300 m2 un peu froid ces jours-ci, on se croirait dans l'entrepôt d'une PME, avec ses quatre camions, trois salariés en contrat aidé et sa trentaine de bénévoles en équivalent temps plein, soit un roulement d'une bonne soixantaine d'hommes et femmes tous dévoués à la bonne cause. > Ses activités. NOUVELLE REPUBLIQUE 26/04/16 Indre - Vie associative - Banque alimentaire : 305 tonnes de denrées. L’assemblée générale de la Banque alimentaire a révélé un tonnage supplémentaire de denrées distribuées en 2015, à la grande satisfaction du président.

NOUVELLE REPUBLIQUE 26/04/16 Indre - Vie associative - Banque alimentaire : 305 tonnes de denrées

Le président de la Banque alimentaire de l'Indre, Henri Gaignault, s'est réjoui dans son rapport moral, jeudi dernier lors de l'assemblée générale qui avait lieu salle du Colombier, à Châteauroux, de la reconstitution des stocks en comparaison avec l'ancien exercice. Il a toutefois déploré la baisse de la collecte dans les grandes et moyennes surfaces mais il a tenu à saluer particulièrement l'initiative de Kévin Galéa, organisateur local d'un concert au Poinçonnet. Une épicerie sociale à Issoudun ? Kévin, avec le collectif les Rastas du cœur, a mis en place une soirée au profit de la Banque alimentaire. Le prix de l'entrée était réglé avec 5 kg de produits alimentaires. 1.300 kg de denrées ont été ainsi récoltés. Cor. NOUVELLE REPUBLIQUE 18/05/16 Loir-et-Cher - Banque alimentaire : 884.000 repas en 2015. La Banque alimentaire de Loir-et-Cher tenait jeudi dans les locaux de la Grange à La Chaussée-Saint-Victor son assemblée générale, présidée par Françoise Poisson, entourée de M.

NOUVELLE REPUBLIQUE 18/05/16 Loir-et-Cher - Banque alimentaire : 884.000 repas en 2015

Debarre, la secrétaire, Philippe Damias, chargé de mission Région Centre, Bertrand Forzy, le vice-président, Gérard Pichot, le trésorier et Sylvie Tixier du cabinet In Extenso. Elle informe l'assemblée de la délocalisation du pôle administratif de la BA 41 : « Nous avons été contactés par la mairie de Blois, propriétaire du site où nous sommes hébergés à titre gratuit, mais pour lequel nous sommes redevables de taxes, et qui souhaite regrouper sur un même site la logistique.

Il a été convenu que des bâtiments modulaires seraient installés à proximité des entrepôts. La finalisation de cette opération est prévue pour fin septembre 2016. ». « L'année 2015 a été fortement marquée par les problématiques d'approvisionnement. NOUVELLE REPUBLIQUE 16/06/16 Une aide alimentaire contrastée sur le territoire.

Du nord au sud du territoire d’Agglopolys, l’aide alimentaire varie, en fonction de la population.

NOUVELLE REPUBLIQUE 16/06/16 Une aide alimentaire contrastée sur le territoire

Les associations souhaitent mieux se coordonner. Près d'un enfant loir-et-chérien sur cinq vit dans une famille pauvre. Le constat est cruel et pourtant c'est celui fait par la Banque alimentaire, le CIAS du Blaisois, La Passerelle, Les Restaurants du cœur et Le Secours populaire. Le CIAS a lancé un travail de coordination sur l'agglomération de Blois afin de réunir les associations et lancer des projets, améliorer l'efficience et l'équité de la réponse sur l'ensemble du territoire, après avoir fait le point sur l'aide alimentaire sur le territoire d'Agglopolys.

Les ménages pauvres plus nombreux en zone urbaine « L'aide alimentaire est le premier pas pour entrer en contact avec les gens en difficulté, affirme Françoise Poisson de la Banque alimentaire. Repères > Banque alimentaire, 63, rue André-Boulle, Blois. PREFECTURE DU LOIR ET CHER 21/07/16 Programme Alimentation et Insertion 2015 (PAI) Article créé le 21/07/2015 Le Programme Alimentation et Insertion est une déclinaison du Programme National Nutrition Santé (PNNS).

PREFECTURE DU LOIR ET CHER 21/07/16 Programme Alimentation et Insertion 2015 (PAI)

Il s’adresse aux personnes en difficulté qui recourent à l’aide alimentaire afin, d’une part d’améliorer leur équilibre nutritionnel en diffusant de façon adaptée les préconisations du PNNS, et d’autre part de retisser des liens en favorisant, autour de l’alimentation, toutes les actions créatrices de lien social et d’insertion. C’est pourquoi nous essayons de traiter les recommandations de façon ludique, sans donner de leçon, en donnant juste envie… d’avoir envie : de parler, d’échanger, de s’interroger, de faire. NOUVELLE REPUBLIQUE 05/06/14 Indre - Issoudun - Solidarité - 2,5 tonnes d'aliments pour la Croix-Rouge. FRANCE BLEU 24/11/14 Des lycéens tourangeaux mobilisés pour la Banque Alimentaire. L ECHO REPUBLICAIN 14/04/15 Plus de 50.000 repas ditribués par les Restos du cœur de Chartres cet hiver. L ECHO REPUBLICAIN 09/12/14 Banque alimentaire : 33 tonnes de moins en Eure-et-Loire en 2014.

L ECHO REPUBLICAIN 18/04/15 203 tonnes de denrées collectées par la Banque alimentaire d’Eure-et-Loir en 2014. Tous les jours, aux alentours de 8 heures, trois camionnettes de la Banque alimentaire d’Eure-et-Loir, basée à Chartres, partent « à la ramasse ».

L ECHO REPUBLICAIN 18/04/15 203 tonnes de denrées collectées par la Banque alimentaire d’Eure-et-Loir en 2014

Il s’agit, dans le jargon de l’association, de se rendre dans les arrière-boutiques des grandes et moyennes surfaces pour y récupérer des denrées alimentaires. Viande, produits laitiers, fruits et légumes, viennoiseries, produits frais ou produits préparés sont ainsi récupérés et triés avant d’être rapportés au siège de l’association. Au total, 203 tonnes de nourriture ont été récoltées en 2014, soit l’équivalent de 820.000 repas. L ECHO REPUBLICAIN 28/02/14 L’épicerie sociale ambulante vient en aide aux familles démunies du Perche eurélien et ornais.

COMITE DEPARTEMENTAL D'EDUCATION POUR LA SANTE (Loiret) - Rapports d'activité 2008 à 2011. Create a free accountJoin Calaméo to publish and share documents with the world!

COMITE DEPARTEMENTAL D'EDUCATION POUR LA SANTE (Loiret) - Rapports d'activité 2008 à 2011

Rate and comment your favorite publications, download documents and share your readings with your friends. 2011 - Rapport d'activité du CODES 45 Rapport d'activité 2011 du Comité départemental d'éducation pour la santé du Loiret (CODES45) - Adobe PDF document Reports, Health, French From CODES LOIRET Pages: 59 Views: 66 Downloads: 1 Pub. on Apr. 20th 2012. FRAPS - Mobilisation et coopération en faveur de l’aide alimentaire en région Centre. La FRAPS a répondu à l’appel d’offre de l’INPES (fiche action n°3) et a reçu une réponse favorable.

FRAPS - Mobilisation et coopération en faveur de l’aide alimentaire en région Centre

Ce dispositif consistait à : À la suite de ce dispositif la FRAPS a développé et mis en œuvre des groupes de travail départementaux et un séminaire régional d’échanges. Objectifs Objectif général : BANQUE ALIMENTAIRE DE TOURAINE 06/07/12 LE GUIDE DU DON ALIMENTAIRE EN RÉGION CENTRE EST PARU. Le guide du don alimentaire en région Centre a été présenté le 28 juin aux représentants des entreprises agroalimentaires et de la grande distribution, dans les locaux de la Banque Alimentaire du Loiret.

BANQUE ALIMENTAIRE DE TOURAINE 06/07/12 LE GUIDE DU DON ALIMENTAIRE EN RÉGION CENTRE EST PARU

Le guide du don alimentaire en région Centre, présenté le 28 juin aux représentants des entreprises agroalimentaires et de la grande distribution, est destiné aux opérateurs économiques — entreprises alimentaires, coopératives et grande distribution — et détaille les différentes sortes de dons qui s'offrent à eux, les interlocuteurs clés, ainsi que les principales étapes à suivre. Il examine tour à tour les questions liées à la nature des produits, à leur qualité, aux règles d'hygiène, aux modalités de transport, aux règles applicables en matière de responsabilité et les conditions de déduction fiscale. Car, comme pour les dons des particuliers aux organisations caritatives, les entreprises donatrices bénéficient d'une déduction fiscale. Voir également : LA NOUVELLE REPUBLIQUE 11/04/13 INDRE ET LOIRE - La Banque alimentaire a grand besoin de lait. CPCA CENTRE 20/12/12 La Banque Alimentaire d’Eure-et-Loir lutte contre le gaspillage et la faim.

Illustration : Banque Alimentaire d'Eure-et-Loir.

CPCA CENTRE 20/12/12 La Banque Alimentaire d’Eure-et-Loir lutte contre le gaspillage et la faim

Tous droits réservés. C’est lorsque revient l’hiver que les besoins des plus démunis se font le plus cruellement ressentir. Les Banques Alimentaires se sont fixé un double but : lutter contre la faim chez les populations précaires d’une part, et aider les structures marchandes à éviter le gaspillage. L ECHO DU BERRY 14/02/13 L'aide alimentaire en Berry. Le Programme européen d'aide aux plus démunis est maintenu mais avec un milliard d'euros en moins pour sept pays de plus.

Les associations d'aide alimentaire tirent la sonnette d'alarme. Lire le Dossier paru dans L'Echo du Berry du 14 février 2013 en vente chez les marchands de journaux ou consultable en ligne Jennifer a 21 ans et une petite fille de deux mois à nourrir. Elle n'a pas travaillé assez longtemps pour avoir droit à une quelconque indemnité chômage. Elle n'est pas 'parent isolé” et ne peut bénéficier du Revenu de solidarité active (RSA) : elle n'a aucune ressource financière.

. « Personne n'est à l'abri »« Personne n'est à l'abri, cela peut arriver à tout le monde et il ne faut pas avoir honte », insistent Catherine Billiet et Martine Dupont, coresponsables du centre de distribution saint-amandois des Restos. LA NOUVELLE REPUBLIQUE 17/11/12 INDRE - Soutien à la Banque alimentaire. LA NOUVELLE REPUBLIQUE 17/04/13 BLOIS - Deux emplois d'avenir pour la Banque alimentaire. BANQUE ALIMENTAIRE D'EURE ET LOIR - Guide de bienvenue.

Le site de la banque alimentaire d'Eure et Loir. Le site de la banque alimentaire de Touraine. Le site de la banque alimentaire du Cher.