background preloader

ÉCONOMIE

Facebook Twitter

In Memorian Bernard Maris : Lettre ouverte aux gourous de l'économie qui nous prennent pour des imbéciles. Il y a tout juste un an Bernard Maris tombait sous les balles des fanatiques.

In Memorian Bernard Maris : Lettre ouverte aux gourous de l'économie qui nous prennent pour des imbéciles

Pourquoi c’est « print  ou crève, vous êtes tous concernés. Les Suisses voteront pour ôter aux banques leur pouvoir de création monétaire. Avec la crise qui a débuté en 2007, l'idée d'ôter aux banques le pouvoir de créer de la monnaie commence à faire son chemin, progressivement, dans l'opinion.

Les Suisses voteront pour ôter aux banques leur pouvoir de création monétaire

Et si l'on recréait la dette publique perpétuelle ? Imaginez un pays dans lequel la dette publique a systématiquement dépassé les 90% du PIB au cours des 15 dernières années, pour atteindre cette année 117% du PIB.

Et si l'on recréait la dette publique perpétuelle ?

Le pays est en crise économique, comme l'essentiel de ses partenaires. Une monnaie unique lui interdit toute dévaluation ou politique monétaire expansionniste. Banque de France: la nomination de Villeroy de Galhau contestée par des économistes. Société sans cash : bientôt le cas de l’Allemagne. Par Sébastien Maurice.

Société sans cash : bientôt le cas de l’Allemagne

Monnaies africaines (Crédits : Martijn Barendse, licence Creative Commons)

THEORIES ECO

Telepac - Recherche. ECONOMIE INTERNATIONALE. Le compte Nickel fait sauter les banques. C’est une petite révolution dans ce monde sans pitié pour le quidam en délicatesse avec son banquier.

Le compte Nickel fait sauter les banques

Lancé le 11 février 2014, le compte Nickel, une offre bancaire alternative lancée par la Financière de paiements électroniques (FPE), a conquis en un an plus de 100 000 clients. L'Etat français va injecter 10,5 milliards d'euros dans six grandes banques. L'Etat français s'est dit prêt, lundi soir 20 octobre, à injecter 10,5 milliards d'euros dans le capital de six grandes banques françaises pour renforcer leurs fonds propres et leur permettre de rouvrir le robinet du crédit aux ménages, aux PME (petites et moyennes entreprises) et aux collectivités locales, grippé par la crise financière.

L'Etat français va injecter 10,5 milliards d'euros dans six grandes banques

En vertu de ce plan, l'Etat s'engage à souscrire d'ici à la fin de l'année à des titres de dette subordonnée émis par les banques concernées avec un taux d'intérêt supérieur d'environ 400 points de base au taux utilisé pour des prêts "sans risque". Le Crédit agricole recevra la somme la plus importante, soit 3 milliards, BNP Paribas 2,55 milliards, la Société générale 1,7 milliard, Crédit Mutuel 1,2 milliard, les Caisses d'épargne 1,1 milliard et les Banques populaires 950 millions. Le FMI veut mettre la main sur votre épargne. Par Sébastien Maurice.

Le FMI veut mettre la main sur votre épargne

Christine Lagarde (Crédits : IMF, licence Creative Commons) Les économistes du Fonds monétaire international vivent-ils dans le monde réel ? Science-fiction. Apprendre l’économie grâce à “Star Trek” Les banques centrales contre la croissance. Par Guillaume Nicoulaud. argent credits tax credit (licence creative commons) La croissance réelle à long terme d’une économie, rapportée au nombre d’individus, repose fondamentalement sur la croissance de sa productivité.

Les banques centrales contre la croissance

Cette dernière dépend en premier lieu et de manière évidente, du progrès technique qui se traduit par une accumulation de capital physique et humain de meilleure qualité. LA REVUE DE PRESSE INTERNATIONALE DE PIERRE JOVANOVIC 2008 - 2015. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2016— Vous soutenez cette revue de presse avec l'un de mes livres entre vos mains... — Envoyez ce lien à votre banquier et à tous vos amis..— Le livre qui a tout lancé: "777, la chute de Wall Street et du Vatican"!

LA REVUE DE PRESSE INTERNATIONALE DE PIERRE JOVANOVIC 2008 - 2015

Vos critiques sont ici— Les videos des livres sont ici - Recevez le catalogue couleurs gratuit chez vous.— Rediffusion des news, mise en réseau public ou privé, sous quelque forme sont interdites sans l'accord préalable de l'auteur. Comme cela se passe de nuit, la manifestation ne ressemble vraiment pas à celles que l'on connaît. Pas de banderolles FO, pas de chariots de sandwiches CGT, pas de tracts CFDT, ni de chauffeur de manif entraîné à hurler des slogans dans un porte-voix. C'est une manifestation que les syndicats (Alliance PN, SGP FO, UNITE Police, UNSA Police, FNAP, FASP, Syndicat des Commissaires de la Police Nationale, FASMI-UNSA, Sud Intérieur, etc.) n'ont pas vu venir...

Marc Chesney: «Une taxe sur les transactions financières pourrait remplacer tous les impôts actuels» Dans son dernier ouvrage*, Marc Chesney dresse un parallèle entre la Première Guerre mondiale et la crise financière de 2008.

Marc Chesney: «Une taxe sur les transactions financières pourrait remplacer tous les impôts actuels»

Paywall mobile. Frosti Sigurjónsson et le secteur bancaire : un futur Prix Nobel ? Selon le FMI, la plus grosse bulle financière de l’Histoire va bientôt exploser. Dans son dernier rapport sur la stabilité financière, le Fonds monétaire international sonne l’alarme. Son propos, sur la retenue comme d’ordinaire, n’est pas aussi explicite que le nôtre. LE BILAN ajoute, aux aspects conjoncturels relevés par le FMI, une analyse structurelle du système financier. Par Benoit Delrue. 7 100 mots environ. Temps de lecture estimé : 35 minutes. La mécanique du défaut. Il faut comprendre la logique d’un possible défaut grec vis-à-vis du FMI, et de ses créanciers.

Pour ce faire, on rappelle ici certains éléments. Les contraintes techniques. Le risque de défaut concerne aujourd’hui avant tout les prêts du FMI, qui se montent à un total d’environ 25 milliards d’euros. Ces prêts ont été accordés par le FMI à la suite des plans de sauvetage mis en place de 2010 à 2012. Colloque sur le revenu de base au Sénat - 19 mai 2015. L' ''exubérance irrationnelle'' des marchés est-elle de retour ?