background preloader

Marinelindsay

Facebook Twitter

Marine Lindsay

Internet va-t-il tuer l'environnement ? Messagerie online, cloud computing, fibre optique… Quelle réalité derrière l’apparente virtualité de l’internet ? Souvent présenté comme un gain de place pour l’utilisateur – fini la paperasse ! - et parfois même comme une avancée pour l’environnement – avec les tablettes, sauvons nos forêts ! -, le coût écologique du numérique n’est que peu interrogé. Pourtant, ce sont des millions, voire des milliards, de kilomètres de câbles sous-marins, fermes de serveurs, routeurs et autres systèmes très réels qui permettent le transfert, le stockage et le traitement de l’information.

Le versant écologique d’internet témoigne de l’un de ces bouleversements : la toile représente déjà 7% de la consommation électrique mondiale avec une croissance de 12% par an. C’est là le grand paradoxe de cette période de communication exponentielle, elle accompagne la conscience collective autant qu’elle consume l’environnement. Yaël Benayoun Internet : quel coût écologique ? Un débat enregistré en décembre 2017. (20+) Les «nudges», force de  Persuasion. Pourquoi graver une mouche sur un urinoir ? Pour permettre aux hommes de mieux viser et réduire ainsi les dépenses de nettoyage. Elles ont baissé de 80% à l’aéroport Schiphol d’Amsterdam grâce à ce diptère stylisé : de grands effets pour un petit changement.

Cette fausse mouche est un nudge, ou «coup de pouce» en français. Une façon d’inciter en douceur les gens à changer leur comportement, plutôt que d’employer contrainte et sanctions. Encore peu répandus en France, les nudges ont déjà conquis les pays anglo-saxons. Les nudges sont les résultats tangibles de l’économie comportementale, qui postule que l’«homo economicus» n’est pas un agent rationnel, contrairement à la doxa classique. «Mahatma Gandhi». Cette partie du cerveau gère ce que le psychologue Daniel Kahneman a appelé le «Système 1» dans son livre Système 1 système 2, les deux vitesses de la pensée (éd.

Outre le cerveau limbique, nos décisions prétendument logiques sont également influencées par l’environnement. Comment être écolo ? | TantMieux.fr. Écolo, de nombreuses personnes souhaitent l’être, mais peu savent par où commencer. Et puis les informations sont contradictoires selon les sources. Voici quelques pistes qui peuvent vous mener sur la voie salutaire de l’écologie. A noter qu’il en coûte quelques efforts… que vous arriverez bien facilement à faire avec un peu de motivation. D’abord, être conscient que chaque acte a un impact environnemental. Bien sûr, quand je parle d’un « acte », se curer le nez n’a pas d’incidence notable sur la survie des pandas ou des abeilles… Il s’agit bien sur d’actes de consommation et de mode de vie. La première règle de base de l’écolo tient en « 3 R » : réduire, réutiliser, recycler.

C’est aussi une histoire de choix de consommation. Voyons concrètement comment on peut appliquer cette règle, sans pour autant retourner à l’âge de pierre. L’eau On commence par l’eau, car vous le savez, sans eau, pas de vie. La consommation d’eau directe La consommation d’eau indirecte L’alimentation Les transports Le PC. YANSS 113 – The power of fiction to change people’s minds. One of the most effective ways to change people’s minds is to put your argument into a narrative format — a story — but not just any story.

The most persuasive narratives are those that transport us. Once departed from normal reality into the imagined world of a story, we become highly susceptible to belief and attitude change. In this episode, you’ll learn from psychologist Melanie C. Greene the four secrets to creating the most persuasive narratives possible. Download – iTunes – Stitcher – RSS – Soundcloud This episode is sponsored by The Great Courses Plus. Get unlimited access to a huge library of The Great Courses lecture series on many fascinating subjects. This episode is also sponsored by Casper Mattresses. Support the show directly by becoming a patron!

Links and Sources Previous Episodes Boing Boing Podcasts Cookie Recipes Transportation into narrative worlds: implications forentertainment media influences on tobacco use The Tamale Lesson Melanie Greene’s Website Related In "Podcasts" "Créé pour profiter des vulnérabilités de l’homme" : un ex-président de Facebook s’en prend à Zuckerberg. REGLEMENT DE COMPTE – Profiter de votre faiblesse, capter votre attention et vous garder sous sa coupe : Sean Parker n’y est pas allé de main morte dans ses critiques de Facebook et ses méthodes, lors d’une conférence organisée par le site Axios. Autant de critiques que Mark Zuckerberg, le fondateur du réseau social avec qui Parker était associé, a dû apprécier... Melinda DAVAN-SOULAS Sean Parker fut l’un des magnats des nouvelles technologies au début des années 2000. A 20 ans en 1999, il créé Napster, logiciel de partage de musique entre particuliers, considéré comme le pionnier du téléchargement pirate sur le web.

Mais là où l’entrepreneur américain va avoir du nez, c’est cinq ans plus tard lorsqu’il fait la rencontre d’un certain Mark Zuckerberg en plein lancement de son site, Facebook. Il en deviendra le président et sera l’un des principaux acteurs de son essor avant d’être débarqué un an plus tard. LE GALL. 9782100711420. Le règne du consom'acteur. Louer ou acheter l'usage, une interprétation écocitoyenne de l'offre de service – Cas des biens en partage. Guide pratiques. L'Âge des low tech, Philippe Bihouix, Documents. Face aux signaux alarmants de la crise globale – croissance en berne, tensions sur l’énergie et les matières premières, effondrement de la biodiversité, dégradation et destruction des sols, changement climatique et pollution généralisée – on cherche à nous rassurer. Les technologies « vertes » seraient sur le point de sauver la planète et la croissance grâce à une quatrième révolution industrielle, celle des énergies renouvelables, des réseaux intelligents, de l’économie circulaire, des nano-bio-technologies et des imprimantes 3D.

Plus consommatrices de ressources rares, plus difficiles à recycler, trop complexes, ces nouvelles technologies tant vantées nous conduisent pourtant dans l’impasse. Ce livre démonte un à un les mirages des innovations high tech, et propose de prendre le contre-pied de la course en avant technologique en se tournant vers les low tech, les « basses technologies ». Philippe Bihouix est ingénieur. Regarder Internet : La Pollution Cachée Film Streaming VF HD () Gratuit | Voir-FilmStreaming. Internet, quel coût écologique ? Avec Coline Tison et Philippe Bihouix (vidéo) Internet n’a rien de virtuel. Le réseau des réseaux est un milieu technique dense dont les ramifications vont de nos poches aux mines congolaises. Coline Tison et Philippe Bihouix en savent quelque chose, ils sont venus nous en parler au Mouton Numérique… « Internet, quel coût écologique ?

» Une vidéo sur YouTube, quelques mails, le tout sur un smartphone relié au réseau des réseaux. Des capteurs, ou autres puces électroniques, qui se comptent déjà par milliards… Ils viendront tisser la toile de l’immense Internet des objets qui relie déjà les Hommes aux choses. Pour autant, leur développement annonce également un contrôle minutieux des modes de consommation, on en vient à se demander si la modernité alimente ou vient freiner la folie consumériste. Un grand merci à La REcyclerie qui a hebergé l’événement. Photo bonus : Coline et Philippe tiennent un Mouton Numérique dans leurs mains About Mais où va le Web.

Psychologie & NeuroPsychiatrie du vieillissement - Les théories psychologiques de la motivation. Auteur(s) : Nolwenn Quoniam, Catherine Bungener Institut de psychologie, Université René Descartes, Paris V Les premiers écrits qui se rapportent à la motivation proviennent des philosophes grecs (Socrate, Platon, Aristote). Selon ces derniers, le comportement était gouverné par la raison, la volonté ou les passions. Par la suite, la tradition philosophique a considéré les actions humaines comme étant déterminées par des motifs trouvant leur origine aussi bien dans le monde intérieur (l'âme, le cœur) qu'à l'extérieur de l'individu (l'environnement). Dans les chapitres spécifiquement consacrés à l'étude de l'âme (la psychologie), la priorité était donnée au sujet lui-même (son monde interne) et à l'activité consciente.

Nous envisagerons les différentes théories sous un angle historique, en laissant de côté la psychanalyse qui fait l'objet d'un article ultérieur. Le comportement déterminé par l'apprentissage L'action instrumentale comme variable dépendante Remise en cause du béhaviorisme. Comment les organisations se saisissent-elles de l’« image verte » ? 1 Devenu ART, Autorité de Régulation de la Publicité depuis le printemps 2008 2 Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’é 3 ADEME, Le guide de l’éco-communication, Eyrolles, 2007 (...) 1« La publicité peut nuire gravement à l’environnement » : c’est ainsi que l’Alliance pour la planète, collectif qui regroupe 80 mouvements, associations et ONG, a entendu dénoncer décembre 2007 le « blanchiment écologique » de certaines organisations qui utilisent de manière abusive les arguments écologiques dans leur publicité. 2Que signifie donc cette effervescence autour de la communication sur le développement durable ?

Comment analyser ce besoin d’autorégulation sur un sujet encore mineur, mais de plus en prégnant dans la communication des organisations ? 4 Réseau International de Recherche sur les Organisations et le Développement (...) 5 WEICK K. E. 4Selon K. Influence - 3 Techniques pour Influencer les Autres. Le marketing des couleurs : entre créativité, ingéniosité et objectivité ! Les 8 erreurs du greenwashing. Première(s) visite(s) sur communicationresponsable.fr ?

Si c'est votre cas, souscrivez à mon flux RSS ou abonnez-vous à la newsletter (ci-contre). En vous abonnant, vous recevez les articles par mail, vous répondez, nous échangeons. Bienvenue sur le blog de la communication responsable ! EDIT 19/08/13 : les 9 erreurs ne sont maintenant plus que 8. Deux catégories ont été fusionnées, suivant ainsi les contributions données dans les commentaires. Dans ma typologie du greenwashing, il y a l’alibi écolo et le label bidon, le faites-le-vous-mêmes et le prouve-le-moi, le premier de la classe et le faux premier de la classe. 8 erreurs de communication à éviter quand on veut pratiquer une communication responsable, et autant d’indices utiles au public pour repérer le greenwashing. En rédigeant mon livre sur la communication responsable, je me suis penché sur ce qui existait comme classification du greenwashing.

Aucune des deux, donc un peu des deux Bilan ? Les 8 erreurs 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. Le greenwashing est un dispositif complet et complexe - Sircome.fr. Élodie Vargas est maître de conférences en linguistique. Ses travaux de recherche sur la vulgarisation (sur l’écologie, le nucléaire, la biologie…) l’ont naturellement conduite à analyser les ressorts du greenwashing et les procédés mis en œuvre par les entreprises en Allemagne et en France. Ses analyses montrent que le greenwashing est un discours subtil, indécodable si l’on ne possède pas le background de spécialité et invérifiable.

Bonjour Élodie et bienvenue sur Sircome. Vous êtes maître de conférences en linguistique, à l’Université Stendhal de Grenoble. La linguistique allemande est votre discipline de départ, mais vos travaux de recherche récents portent notamment sur le greenwashing. Quel a été votre cheminement ? J’ai fait des études en germanistique, mais mon parcours a toujours été guidé par la linguistique, notamment par la pragmatique, l’analyse du discours, la linguistique textuelle, etc. Vous appuyez votre analyse des discours sur les Maximes de Grice. H. Documents joints. L’éco-responsabilité — par-delà le «green-washing» «Si rien ne change, on fonce droit dans le mur», lance le directeur de l’Observatoire de la consommation responsable (OCR) de l’Université de Sherbrooke, Fabien Durif.

Son avis est aussi partagé par les autres spécialistes qui se sont réunis mardi, à la Grande Bibliothèque de Montréal, pour un séminaire consacré aux «Enjeux et défis de la consommation responsable»: la surconsommation — et la consommation «irresponsable» — hypothèquerait grandement l’avenir de notre planète et, par là même, notre propre avenir. D’où la nécessité et l’urgence, selon eux, de revoir notre train de vie et d’adopter des habitudes de consommation plus «éco-responsables» (nouvelle traduction en vogue de l’anglais sustainable). Éco-responsabilité et développement durable Éco-responsables, les Canadiens ?

Plusieurs études se sont déjà penchées sur les habitudes de consommation des Québécois et des Canadiens afin d’en mesurer le degré d’éco-responsabilité. Le Baromètre de la consommation responsable. Innovations et comportements (atelier du réseau ACDD) Atelier thématique commun au GIS ReHaL et au réseau AC/DD Vendredi 15 février 2013 Responsable de la séance : Nathalie Ortar Les enregistrements audio sont directement en ligne à partir du programme ci-dessous Matinée : 10h30 – 13h Introduction générale (Jérôme Boissonade) Introduction de la séance (Nathalie Ortar) Intervention de Bruno Villalba Discussion avec la salle Après-midi : 13h30 – 16h30 Stéphane La Branche (Chercheur associé à Pacte ; Coordonnateur de la Chaire Planète, Energie, Climat ; IEP de Grenoble ; Membre du GIEC). Intervention de Nathalie Ortar Intervention de Françoise Lafaye Annabelle Morel-Brochet (post doctorante INRETS – Laboratoire Ville Mobilité Transport).

Discutants Françoise Lafaye (Ethnologue, Chargée de recherches au laboratoire RIVES – UMR CNRS 5600/Ecole Nationale des Travaux Publics de l’Etat)Bruno Villalba (Maître de Conférences en science politique, CERAPS – Sciences Po Lille) La journée s’organisera autour de trois points : Séance du Vendredi 12 avril 2013 Google+ La 27e Région | UN LABORATOIRE POUR TRANSFORMER LES POLITIQUES PUBLIQUES. Procrastination. The Misconception: You procrastinate because you are lazy and can’t manage your time well.

The Truth: Procrastination is fueled by weakness in the face of impulse and a failure to think about thinking. Netflix reveals something about your own behavior you should have noticed by now, something which keeps getting between you and the things you want to accomplish. If you have Netflix, especially if you stream it to your TV, you tend to gradually accumulate a cache of hundreds of films you think you’ll watch one day. This is a bigger deal than you think. Take a look at your queue. Why are there so damn many documentaries and dramatic epics collecting virtual dust in there? Psychologists actually know the answer to this question, to why you keep adding movies you will never watch to your growing collection of future rentals, and it is the same reason you believe you will eventually do what’s best for yourself in all the other parts of your life, but rarely do. You weigh yourself. Sources: Links: La RSE et le Développement Durable chez IKEA France.

Faciliter la prise de responsabilité des collaborateurs pour leur propre bien-être et l’agilité de l’entreprise sont deux préoccupations croissantes. Mais comment allier ces deux dimensions ? Le partage des responsabilités serait-il au cœur du développement des femmes et des hommes, et de l’entreprise ? Pierre-Jean Cariès, Responsable Développement des Compétences chez IKEA France, nous expose comment IKEA fait vivre cette conviction,… Découvrir cet exemple de démarche RSE ou cette initiative Développement Durable 99,9% : c’est désormais le taux de consensus scientifique sur l’origine anthropique du changement climatique, selon la récente étude du géologue américain James Lawrence Powell. Les entreprises sont largement mobilisées depuis la COP21. À l’heure des premiers programmes de transition énergétique, quelles stratégies sont adoptées et déployées vers une économie bas-carbone ?

Découvrir cet exemple de démarche RSE ou cette initiative Développement Durable. Les Crapauds fous · Les Crapauds Fous. L’étude des comportements peut-elle permettre de les changer ? (1/4) : “Le progrès a besoin d’être mieux géré” Du Graphe social au Graphe de l’humeur. Du design de la dépendance. 2009 fr Sempels. Rq hs 20 rodhain et al. COMMUNICATION MONTPELLIER FINAL. Ba2e19 4bdc06e3c10f47b6b8401990ed8b18f8. La RSE en Scandinavie : le secret d'un business durable et performant ? Pourquoi remettons-nous souvent les choses au lendemain ? Innovons La Réunion, la plateforme de l’innovation à La Réunion. Mondialisation et Relocalisation. Jugaad. Navi Radjou : "l’innovation structurée n’est plus adaptée à un monde complexe et volatile", Management de projet.

Calendrier de l'Avent des criminels : la logique du "sympa" jusqu'à l'absurde. La persuasion selon les 6 principes de Cialdini. Lincitation aux comportements ecologiques. Soutenance 07jan2010. Les nudges : des coups de pouce suffisants pour initier des comportements vertueux ? Ludicisation Genvo S. Is Instagram making us slaves of the master unknown? Potier schull. Empowering Design; (Ending the Attention Economy, Talk #1)

Comment la technologie pirate l’esprit des gens – Medium France. Du design thinking au design éthique : redonner du sens à l’innovation. Ethics by design. Qui est responsable du temps passé sur nos smartphones? RSA The new rules of persuasion. Bruno Devauchelle : La captologie et le miracle de l'attention. Pdf. La captologie : l’ordinateur outil de persuasion. Newsgame-a-bure-rejoignez-le-camp-des-opposants-ou-celui-des-porteurs-du-projet-cigeo. Diplôme Inter-Universitaire : Apprendre par le jeu (vidéo) Marché et enjeux du serious game. Diplôme Inter-Universitaire : Apprendre par le jeu (vidéo) Marché et enjeux du serious game. Datak : Serious game pour réfléchir à la protection des données personnelles.

Un jeu sérieux pour se confronter au Big Data. La recette octogonale de la gamification. Le jeu vidéo est-il l'avenir de l'info ? Petit guide de gamification. Apprendre en jouant : du jeu sérieux au socle commun de connaissances et de compétences.

Apprendre avec les serious games ? Serious game Archives | La Digital Learning Academy. Serious Games, je joue je gagne. Design persuasif: comment influencer le consommateur de demain? Les dangers de la Gamification - ​Wellconnect. Petit guide de gamification. La gamification ne crée pas de l'engagement mais de l'addiction. La « gamification » de la vie : sous couleur de jouer ? Recensement et analyse de jeux environnementaux ("green games") La Gamification : l’outil Incontournable pour inciter aux comportements énergétiques vertueux ? La gamification "green" rend le développement durable plus amusant - L'Atelier BNP Paribas. Utiliser la "Gamification" pour influencer le comportement client et accroître la fidélité.

Défi Familles à énergie positive - par le réseau du CLER. Les nudges, ou comment inciter les gens à devenir écolos.