background preloader

La pollution numérique, qu’est-ce que c’est ?

La pollution numérique, qu’est-ce que c’est ?
La pollution numérique désigne la pollution engendrée par toutes les nouvelles technologies. Selon l'ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), les émissions de CO₂ de ce secteur sont dues pour moitié au fonctionnement d'internet (transport et stockage des données, fabrication et maintenance de l'infrastructure du réseau) et pour moitié à la fabrication de nos équipements informatiques (ordinateurs, smartphones, tablettes, etc.). La pollution engendrée par la fabrication de nos terminaux numériques Toutes les étapes du cycle de vie d’un objet, depuis l’extraction des matières premières qui le composent jusqu’à son élimination en fin de vie, génèrent des émissions de CO₂. C’est ce qu’on appelle le poids carbone. Dans ce cycle de vie, c’est la fabrication d’un appareil qui demande le plus d’énergie, bien plus que celle nécessaire ensuite à le faire fonctionner. Quant à la fin de vie de ces équipements, ce n'est pas plus reluisant. 1. 2.

https://www.greenpeace.fr/la-pollution-numerique/

Related:  EnergiesThème 1/ La POLLUTION de l'air : des effets sur la SANTEEMI et ODD/EDD - Clemi Dijonelgiorgio08UE 94 Séquence RHRessources orale capet

Internet bientôt premier consommateur mondial d'électricité (16/04/2018) Toutes les études arrivent à une même conclusion: vers 2020, 'l’Economie digitale' qui regroupe l’univers internet, les terminaux, les réseaux, les cryptomonnaies, la technologie blockchain et les centres de stockage pèseront pour 20% dans la consommation électrique de la planète bleue. La croissance en besoins énergétiques de cette économie est de l’ordre de 10% l’an, analyse Damien Ernst, professeur spécialiste de l’énergie à l’Université de Liège. Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Les pics de pollution en 10 questions Mis à jour le 27 février 2019 Validation médicale : 22 janvier 2017 Paris, Lyon... plusieurs régions connaissent un nouveau pic de pollution. Mais qu'entend-on par pic de pollution ? Quelles en sont les conséquences sanitaires ? Recommandation Développement durable v3 (en vigueur depuis 1er août 2020) Le développement durable est défini par “la capacité des générations présentes à satisfaire leurs besoins sans compromettre l’aptitude des générations futures à couvrir leurs propres besoins”. (Rapport Bruntland, 1987). En d’autres termes, il s’agit d’assurer le progrès économique et social sans mettre en péril l’équilibre naturel de la planète, actuel et à venir.

La pollution invisible du numérique Regarder un film en streaming, stocker un document sur le Cloud ou écouter une musique sur Internet… tant de gestes qui paraissent anodins mais qui, à l’échelle mondiale, ont un impact environnemental conséquent. Explications avec Frédéric Bordage, fondateur et directeur du site d’actualités du numérique responsable GreenIT. Le numérique, bien qu’il ne produise pas de déchets a quand même un impact environnemental ? Le numérique a un impact environnemental conséquent. HYBRIDATION by ce.dane on Genially Avec l'équipe de direction,COMMENT RéUSSIRL'HYBRIDATION DES COURS,Gwendoline JUILLERON CC-BY- NC,Avec les familles,POUR LES ENSEIGNANTS ET LES éTABLISSEMENTS,Avec les élèves,Le matériel,Pédagogie hybride,équipements,Logiciels,Les aspects matériels :2 points de vigilAnce,NAME,Gwendoline JUILLERON CC-BY- NC,PC/ tablettes/ smartphone+ les accessoires indispensables (micro casque...).,Vérifier où se trouve le matériel à la maison,vérifier le niveau d'équipement des élèves,Les équipements, c'est-à-dire les machines, l'équipement physique qui est important pour le distantiel(asynchrone et synchrone),Faire un état des lieux des possibilités pour les élèves de se connecter (zone blanche, débit, plusieurs enfants en même temps sur une connexion...).,vérifier le niveau de connexion,Le matériel est-il situé dans une pièce commune?Le matériel est-il partagé ?En fonction des réponses cela peut engendrer des difficultés pour travailler ou suivre à distance.

Plus d’ambitions climatiques ! – binaire (17/06/2019) L’émergence du numérique, ce choc culturel auquel nous nous intéressons dans Binaire, peut également être interprétée comme un choc environnemental pour la planète : en quelques décennies, nos smartphones, nos ordinateurs ou encore le web ont déjà consommé beaucoup d’énergie et de ressources. Beaucoup, et de plus en plus… Françoise Berthoud, Jacques Combaz et Kevin Marquet sont membres du Groupement De Service EcoInfo : « Pour une informatique éco-responsable ». Ils signent ici une tribune proche de celle publiée sur le site de la Société Informatique de France (SIF). Pollution de l'air Quels sont les mécanismes de la pollution de l’air ? Les phénomènes naturels (éruptions volcaniques, incendies de forêts…) mais surtout les activités humaines (industrie transports, agriculture, chauffage résidentiel…) sont à l’origine d’émissions de polluants, sous forme de gaz ou de particules, dans l’atmosphère. Une fois émises dans l’air, ces substances sont transportées sous l’effet du vent, de la pluie, des gradients de températures dans l’atmosphère et cela parfois jusqu’à des milliers de kilomètres de la source d’émission. Elles peuvent également subir des transformations par réactions chimiques sous l’effet de certaines conditions météorologiques (chaleur, lumière, humidité…) et par réactions dans l’air entre ces substances.

Qu'est-ce qu'un climatosceptique ? - Vidéo Education aux médias et à l'information Le réchauffement climatique, c'est une imposture ! Vous avez peut-être déjà entendu ces phrases, elles proviennent toutes de climatosceptiques. Ce sont des personnes qui doutent du réchauffement climatique ou qui pensent que ce n'est pas la faute des hommes. Les plus connus sont les présidents américain Donald Trump, et le président russe, Vladimir Poutine. Il y a aussi un ancien ministre français, Claude Allègre. Le coût écologique d'Internet est astronomique et personne ne le voit Osons le dire, Internet engendre une pollution astronomique d’autant plus inquiétante qu’elle est invisible. L’utilisation d’internet nous est devenue indispensable, elle s’est totalement fondue dans notre mode de vie moderne. Nombre de gens y travaillent aujourd’hui et imaginent mal pouvoir vivre sans. Avouons-le, peu d’entre nous seraient capables de s’en passer au quotidien car même de simples démarches administratives ne se font plus qu’en ligne.

Related: