background preloader

13/11/2015 : quoi, pourquoi, après ?

Facebook Twitter

Ces (nombreux) pays que l'existence de Daech arrange bien. Olivier Roy, spécialiste de l'islam et fin connaisseur du djihadisme, est professeur à l'Institut universitaire européen de Florence.

Ces (nombreux) pays que l'existence de Daech arrange bien

Il est notamment l'auteur de "La Peur de l'islam" (L'Aube, 2015) et de "L'échec de l'Islam politique" (Points, 2015). Comment peut-on lutter efficacement contre Daech ? - La question de la lutte contre Daech est rendue plus complexe du fait que certains acteurs dans la région n'ont pas intérêt à le voir disparaître. Ils trouvent dans son existence un intérêt par défaut : il n'est pas leur ennemi principal mais secondaire. En Irak, les tribus sunnites ont eu recours à Daech pour se protéger des exactions des milices chiites ; les chiites d'Irak, eux, ne veulent pas prendre Falloujah ou Mossoul. Donc aucun acteur régional n'est prêt à en découdre au sol pour reprendre les terres sunnites de Daech ? Attentats à Paris : après l'horreur, quelles erreurs devons-nous éviter ?

France Culture - (ré)écouter. Why This Reza Aslan Clip Is Going Viral. In the wake of Friday's heinous attacks in Paris, a fall 2014 CNN clip featuring Iranian-American writer Reza Aslan is going viral.

Why This Reza Aslan Clip Is Going Viral

In it, he explains why it's wrong to assume that Islam promotes violence. RELATED: Muslims Stand Up To ISIS With Viral Hashtag #NotInMyName "Islam doesn't promote violence or peace. Islam is just a religion and like every religion in the world it depends on what you bring to it. If you're a violent person, your Islam, your Judaism, your Christianity, your Hinduism is gonna be violent. Paris, 15 novembre 2015. Attentats de Paris : comment répondre aux questions des enfants ? 14 novembre 2015.

Attentats de Paris : comment répondre aux questions des enfants ?

Guerre et guerre. Par Dominique FAGET Scène de panique dans les environs de la place de la République à Paris, le 13 novembre 2015 (AFP / Dominique Faget) PARIS, 15 novembre 2015 – Tout commence par un coup de téléphone chez moi, ce vendredi soir, alors que je suis photographe de permanence à Paris.

Guerre et guerre

Le Billet de Charline : "À la santé des enfants du rock !" - vidéo Dailymotion. Nicolas Canteloup : sa chronique saluée par les auditeurs émus. Europe 1<author id="973700" type="name">Mickaël Frison</author> Vous avez été très nombreux lundi matin à réagir sur les réseaux sociaux, à l'heure de la chronique de Nicolas Canteloup.

Nicolas Canteloup : sa chronique saluée par les auditeurs émus

Daech déteste le hasard. Connaissant les méthodes des djihadistes, le choix des cibles et du jour a forcément été mûrement réfléchi.

Daech déteste le hasard

Décodage. Marc Trevidic : « D'autres attentats sont à prévoir » "Une dizaine de Français ont des postes importants au sein de Daech" Journaliste à RFI, David Thomson explore depuis plusieurs années la nébuleuse djihadiste, notamment dans l'Hexagone et en Tunisie.

"Une dizaine de Français ont des postes importants au sein de Daech"

Il a publié l'an dernier aux éditions Les Arènes un essai intitulé Les Français djihadistes, dont une version enrichie par les récits de combattants rentrés au pays paraîtra en janvier 2016. Il revient sur le rôle de ces derniers après les attentats du vendredi 13 novembre. Dépasser Charlie. Quelques jours après les attentats de janvier, j’écrivais “La défaite Charlie”, réaction affligée devant l’horizon d’union sacrée et de fuite en avant sécuritaire qui constituaient apparemment la seule réponse à la violence.

Dépasser Charlie

L’Etat islamique, cancer du capitalisme moderne. Le débat sur les origines de l’Etat islamique a largement oscillé entre deux points de vue extrêmes.

L’Etat islamique, cancer du capitalisme moderne

Le retour du boomerang. Au-delà de la polémique électoralement intéressée, et assez indigne, sur les mesures de sécurité prises, ou mal prises, par le gouvernement, la classe politique, les médias, l’opinion elle-même devraient s’interroger sur leurs responsabilités de longue durée dans le désastre que nous vivons.

Le retour du boomerang

Syrie et Irak, le nerf de la guerre. Jusqu’aux attentats de janvier et aux carnages de vendredi à Paris, la guerre que se livrent, depuis l’été 2014, la France et l’Etat islamique (EI) était largement invisible. Syrie et Irak, le nerf de la guerre. Attention, on ne se pose pas les bonnes questions sur le terrorisme. Se demander pourquoi un être humain se lance dans le terrorisme est contre-productif. Mieux vaut s'interroger sur le comment. Les attentats de Paris bien sûr portent notre attention sur les faits en eux-mêmes et les circonstances du drame. Mais il est également urgent de réfléchir au concept même de terrorisme. Or, selon The Atlantic, nous ne nous posons pas les bonnes questions. Cet article explique que la question du «pourquoi devient-on un terroriste?» Frederic Bruel - L'EI pour les Nuls, Interview du juge... BLOG GS CP CE1 CE2 de Monsieur Mathieu JEUX et RESSOURCES. Bonjour à tous, Rapide partage avec vous aujourd’hui même si la tête n’y est pas trop.

Demain je compte entamer une discussion avec mes élèves sur le sujet car je pense que mes CE2 auront beaucoup de choses à faire sortir. BLOG GS CP CE1 CE2 de Monsieur Mathieu JEUX et RESSOURCES. "L’Etat islamique est l’envers du décor sanglant de la mondialisation". « Nous sommes dans une logique de l’impuissance guerrière » Dominique de Villepin : "N'oublions pas que l'Etat islamique, nous l'avons enfanté" France Inter - "Ce qu’ils veulent, ce sont des... On n'est pas couché REPLAY en streaming.