background preloader

CM

Facebook Twitter

Les 22 applications mobiles pour être un Community Manager idéal. Gestion de bad buzz : le cas Décathlon. Le 14 décembre dernier, un Décathlon des Vosges a publié sur Youtube un libdub reprenant le morceau « Call me maybe ».

Gestion de bad buzz : le cas Décathlon

Les vendeurs du magasin dansaient et chantaient des paroles destinées à promouvoir les produits de Décathlon comme cadeaux de Noël… Décathlon Saint-Dié-des-Vosges Noël 2012 par Spi0n Décomplexée, voire légèrement grotesque, la vidéo a rapidement fait parler d’elle sur Twitter. La grande mystification des Community Managers. Les Community Managers sont de plus en plus nombreux sur les réseaux sociaux.

La grande mystification des Community Managers

Depuis que les entreprises ont compris qu’elles devaient être présentes sur le Web pour maîtriser la communication autour de leur marque, elles embauchent ces gestionnaires de communauté pour relayer leur bonne parole. Sauf que personne ne les remet en cause... jusqu'à maintenant. Les community managers ne rassemblent pas Oui, ça peut surprendre, mais c’est la première des grandes mystifications des community managers. Ils ne rassemblent pas, ils divisent. Ma réalité de Community Manager sur le terrain. #Infographie : la place du Community Manager français dans l’entreprise.

Bonjour à toutes et à tous.

#Infographie : la place du Community Manager français dans l’entreprise

Certains d’entre vous s’en souviennent, je vous ai proposé il y a 2 mois de participer à l’édition 2012 de l’enquête « Les Community Managers en France », dont Kriisiis.fr est partenaire. En moins de 30 jours, ce ne sont pas moins de 577 professionnels des quatre coins de l’hexagone qui ont participé à l’étude, permettant d’en savoir plus sur le profil type, l’environnement professionnel, le salaire, le travail au quotidien ou encore l’importance stratégique de cette profession. Déjà partenaire de RegionsJob, Blog du Modérateur et Anov Agency l’année dernière, j’avais pu vous proposer une infographie basée sur les données de 2011. Cette année, rebelotte, avec une nouvelle infographie exclusive au sujet du Travail quotidien du Community Manager français ! Les entreprises pas assez attentives à leurs fans sur les réseaux sociaux.

De nombreux messages laissés par les internautes sur les pages ou fils des entreprises seraient laissés sans réponse.

Les entreprises pas assez attentives à leurs fans sur les réseaux sociaux

Un risque au niveau de l'image à un moment où ce mode d'interaction devient primordial. Si, néanmoins, il est bien géré. 70% des questions posées par les fans sur une page Facebook ou par les abonnés sur le compte Twitter d'une grande marque sont laissées sans réponse. Un chiffre alarmant pour le site Socialbakers, spécialiste de l'analyse des médias sociaux, qui estime que les entreprises ne sont pas assez impliquées lorsqu'il s'agit de générer la fidélité d'une communauté via les réseaux sociaux.

Un avis partagé par Jacques Ehny, directeur du pôle Gestion de la relation clients pour l'agence de marketing digital Uniteam, interrogé pour l'occasion par L'Atelier, qui constate même un repli de la part des entreprises. Nécessité d'ouvrir les murs et répondre plus vite Selon l'étude, cela représenterait un frein pour la transformation des fans en acheteurs potentiels. Infographie : la place du community manager dans l'entreprise. Cet article a été publié il y a 1 an 9 mois 25 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour.

Infographie : la place du community manager dans l'entreprise

Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Le sujet fait débat ces jours-ci : quelle est la place réelle du community manager ? Quel est son rôle ? Mon métier ? Community Manager. Cet article a été publié il y a 1 an 9 mois 27 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour.

Mon métier ? Community Manager

Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Si je vous dis “Journaliste, Reporter photo, cadreur, gestionnaire de la conduite du changement, rédacteur ? Vous me dites “Mouton à 5 pattes!” Perdu ! Mon métier ? Il s’agit ici d’un avis personnel, qui s’est affiné lors de récentes conversation avec d’autres CM. J’entends désormais parler de fatigue sur les réseaux sociaux, du blues du community manager, de la chute de Facebook en bourse et de la fin de notre gagne pain ! Alors, Community Manager, est-ce un métier?

Retour, sur l’étude le profil type du community manager en France: nous serions toujours une majorité de femme même si l’écart diminue, à plus de 50% ayant minimum un bac +3. Même si 93% de la communauté émane des réseaux sociaux, 66% est éparpillée sur le Web contre 48% l’an dernier. Pour autant, les clichés restent une grosse menace pour la profession. Community Managers, saurez vous vous adapter à la fin de votre bulle ? Quand on se risque à prédire la fin d’une époque, on génère habituellement deux types de réactions : ceux qui étaient déjà d’accord et sont heureux de trouver d’autres sources pour amener de l’eau à leur moulin, et ceux qui ont un demi sourire de dédain face à tant de surréalisme.

Community Managers, saurez vous vous adapter à la fin de votre bulle ?

Lorsqu’ici et là j’ai prédit la fin du métier de Community Manager, j’ai recueilli les deux types de réactions, ni l’une ni l’autres propres à ouvrir le débat dont aurait pourtant cruellement besoin la profession : comment transforme-t-on l’essai du Community Management au sein de hiérarchies déjà implantées, comment intègre-t-on le collaboratif à la gouvernance de l’entreprise, et comment cette boite à tout faire de CM évolue-t-il ? Que l’on s’entende : le Community Manager est aux années 2010 ce que le webmaster était en 2000 : tout le monde en a un, et personne ne lui fait faire les même choses. Si l’on poursuit le parallèle avec le monde du web, que s’est-il passé en 10 ans ?

Métier de Community Manager : qu'est-ce qui a changé en 1 an ? Enquête sur les community managers en France, les résultats. L’enquête annuelle de RegionsJob et ANOV AGENCY sur les community managers en France s’est déroulée du 12 avril au 8 mai. 577 professionnels ont répondu à nos questions sur ce métier.

Enquête sur les community managers en France, les résultats

Les résultats permettent de définir de manière plus précise le rôle du community manager, son intégration dans l’entreprise, ses tâches quotidiennes mais aussi son salaire, son parcours ou encore ses outils. Les enseignements à tirer sont riches. Nous vous proposons de découvrir les résultats avant sa sortie officielle demain. Bonne lecture ! « Je ne veux pas juste un Community Manager » 27 mai 2012 Community Management Certaines entreprises ne veulent pas juste un Community Manager… Elles se trompent à mon sens.

« Je ne veux pas juste un Community Manager »

Elles mettent un peu de Facebook par ci, un peu de Twitter par là, du Google +, du Pinterest, de l’Instagram et j’en passe. Tout ça, au feeling, sans stratégie et sans même une tête pour gérer cette présence web. Le Community Manager : un besoin, un acteur, un avenir. Si vous avez entendu parlé du « web 2.0″, vous avez certainement eu écho de la profession qui apparaît en tête de gondole de cette nouvelle approche du web. Le Community Management est un terme qui a été très (trop?) Médiatisé, voire galvaudé, mais qui pourtant correspond à un besoin réel d’aller à la rencontre de ses clients et prospects . Loriruff.visibli.com/share/9aH9Om. L’état de l’art du community management : édition 2012. Comme tous les ans à la même époque, le Community Roundtable nous gratifie de la nouvelle édition de son rapport sur l’état de l’art en matière de communautés, justement appelé “State of Community Management 2012“.

L’état de l’art du community management : édition 2012

Le rapport est disponible gratuitement alors aucune raison de vous priver de le lire. Établi par des professionnels reconnus et bénéficiant des retours d’expérience d’un grand nombre d’entreprises membres et de praticiens aguerris c’est en général le “must read” de l’année sur la question. Que retenir de cette édition ? On y apprend que la tendance communautaire fait de plus en plus sa place dans l’entreprise.

Plus facilement sur l’externe que sur l’interne d’ailleurs pour des raisons managériales et culturelles que je pense pas avoir besoin de rappeler une fois de plus ici. Une autre, justement, de savoir comment intégrer ces communauté dans les workflows et business process existants.