background preloader

Economique

Facebook Twitter

Autoconsommation – Les étapes de sa mise en œuvre. La pratique de l’autoconsommation a progressivement été reconnue par les pouvoirs publics, via la possibilité donnée aux producteurs de consommer leur propre électricité et au travers de la reconnaissance à un droit au raccordement indirect au réseau public de transport et de distribution des installations de production et de consommation électrique.

Autoconsommation – Les étapes de sa mise en œuvre

Malgré l’absence de régime juridique propre à l’autoconsommation, cette pratique a été reconnue puis encouragée par les pouvoirs publics. Première reconnaissance de l’autoconsommation La question de l’ouverture de l’autoconsommation se pose bien avant la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte. En 2000, une première disposition venait s’ajouter au code de l’énergie, pour compléter un chapitre consacré aux dispositions particulières à l’électricité produite à partir d’énergies renouvelables. En 2014, c’est maintenant la question de l’autorisation des réseaux fermés d’utilisateurs qui se pose. Que dit la loi TECV ? 13/02 es entreprises dans les starting-blocks. 19/12/16-L’autoconsommation électrique. Ça ne vous concerne pas : Vous n’avez pas de panneaux solaires sur votre maison.

19/12/16-L’autoconsommation électrique

Ceux qui sont capables de transformer l’énergie du soleil en électricité. Pour lancer le marché du photovoltaïque l’Etat nous a mis une carotte sous le nez : un tarif alléchant. EDF était obligée de racheter le kilowatt heure 50 centimes d’euros. On avait tout intérêt à vendre sa production. Cela permettait aussi de rentabiliser son investissement. Mais depuis le marché a été bouleversé. Les prix des panneaux photovoltaïques a beaucoup baissé. Les ventes progressent de 30% dans le monde.

Pour encourager à l’autoconsommation, je consomme ce que je produis, le gouvernement a décidé de baisser le tarif de rachat 23 centimes et 15 centimes si on consomme un maximum de sa production, parce que on ne peut pas tout utiliser. Le soleil ne brille pas la nuit. Et sauf à avoir des batteries pour stocker l’électricité, on a besoin du réseau EDF pour s’alimenter quand le soleil se couche. 09/02/17 - Et si on consommait l'énergie qu'on produisait ? Sur la route de l'écologie, la commission mixte paritaire vient de donner son feu vert.

09/02/17 - Et si on consommait l'énergie qu'on produisait ?

Afin d'encourager l'autoconsommation d'énergie, le gouvernement propose un projet de loi... Et si les factures d'énergie étaient moins exorbitantes ? Et si on décidait de produire cette énergie soi-même ? C'est ce que souhaite développer le gouvernement. Afin d'encourager cette pratique, plutôt rare en France mais pourtant développée dans d'autres pays européens comme l'Allemagne ou l'Italie, le gouvernement avait engagé une procédure accélérée sur le projet de loi visant à favoriser le développement de l'autoconsommation énergétique. Ratifiant deux ordonnances publiées cet été sur le fondement de la loi énergétique, la loi a pour but d'accorder une indépendance et une autonomie économiques aux entreprises, collectivités et particuliers en leur permettant de consommer le courant qu'ils produisent.

Des rendements déçevants. 19/12/16 -L’autoconsommation électrique. 12/01/17- Investir pour l'avenir. Pascal Marguet, président d’Apex énergies, l’affirme : face à un prix de l’énergie nécessairement en hausse dans les prochaines années, l’autoconsommation est la clé de la stabilisation des dépenses énergétiques.

12/01/17- Investir pour l'avenir

Comment convaincre les entreprises et les collectivités qu’elles peuvent produire leur propre énergie afin de consommer mieux et moins ? Face à l’augmentation du coût de l’énergie et la baisse des dotations de l’État, il est de plus en plus facile de convaincre les territoires de contrôler plus efficacement leur politique énergétique et ainsi de réduire leur consommation et leurs factures énergétiques. Avec un système d’autoconsommation bien dimensionné, une collectivité territoriale peut réduire sa consommation d’énergie de 20 à 40%, principalement aux heures les plus chères. Ce sont donc des investissements rentables ? Le consommer moins et mieux est donc en marche ? Oui, j’en suis convaincu. Est-ce le même principe pour les particuliers ?

19/12/16- Les industriels du photovoltaïque sur le marché de l'autoconso. L'autoconsommation photovoltaïque prend de l'importance dans l'Hexagone.

19/12/16- Les industriels du photovoltaïque sur le marché de l'autoconso

Un projet de loi, présenté en Conseil des ministres par Ségolène Royal à la mi-octobre, vise à faciliter le déploiement de ces solutions par les gestionnaires de réseaux électriques, qui seront moins sollicités et nécessiteront donc moins d'investissements. Déjà, l'entreprise française DualSun s'enthousiasme par les possibilités offertes par le compteur communicant Linky, qui intègre une fonction de comptage dans les deux sens, consommation et vente d'électricité. Aujourd'hui, nombre d'autres industriels se positionnent sur ce marché, appelé à un fort développement. L'Allemand SolarWatt, par exemple, a profité du salon Energaïa de Montpellier pour présenter des solutions clé-en-main pour l'autoconsommation intégrant un système de stockage par batterie lithium-ion.