background preloader

Référent culture

Facebook Twitter

Rapport sandrine doucet les territoires de leac. Circulaire académique septembre 2013. Circulaire 2010 : Favoriser l'accès de tous les lycéens à la culture. Préambule Le Président de la République a rappelé lors de son discours sur la réforme du lycée, du 13 octobre 2009, que le lycée doit donner à la culture la place centrale qui lui revient.

Circulaire 2010 : Favoriser l'accès de tous les lycéens à la culture

Le lycée, lieu de transmission des savoirs, doit permettre l'accès de tous les élèves à la culture, afin qu'ils deviennent des acteurs de leur parcours scolaire et culturel. Chaque élève, quelle que soit son origine sociale ou géographique, doit en effet bénéficier d'un égal accès à la culture. Les enseignements et les pratiques artistiques, la rencontre avec les artistes et les œuvres, les projets de classe, etc., contribuent donc à mettre en place, tout au long de la scolarité, un véritable parcours culturel. Les projets collectifs menés dans le cadre de la vie lycéenne conduisent les élèves à acquérir autonomie et initiative. I - Essor de la vie culturelle au lycée A. Les lycéens pourront aussi profiter de l'accueil d'artistes ou d'équipes artistiques dans le cadre des résidences d'artistes.

B. Bulletin officiel n°19 du 8 mai 2008. Bulletin officiel n° 5 du 3 février 2005. Les objectifs généraux de l’éducation artistique et culturelle L’éducation artistique et culturelle concourt à la formation intellectuelle et sensible des enfants et des jeunes.

Bulletin officiel n° 5 du 3 février 2005

Elle vise à l’acquisition de compétences spécifiques dans les domaines artistiques enseignés ; elle joue un rôle essentiel en matière de valorisation de la diversité des cultures et des formes artistiques. Elle contribue à la formation de la personnalité et est un facteur déterminant de la construction de l’identité culturelle de chacun. L’éducation artistique et culturelle renforce la dimension culturelle dans l’ensemble des disciplines ; elle permet l’acquisition de compétences transversales mobilisables dans d’autres domaines d’apprentissage. Elle conforte la maîtrise des langages, notamment de la langue française, en développant les capacités d’analyse et d’expression. BO n°40 du 30 octobre 2003. C. n° 2003-173 du 22-10-2003 NOR : MENE0301998C RLR : 501-6-; 435-0 MEN - DESCO A9 Les termes actuellement utilisés sont nombreux qui désignent indifféremment, et quel que soit le niveau considéré du cursus scolaire, les diverses situations pédagogiques où les élèves sont mis en relation avec l’art.

BO n°40 du 30 octobre 2003

Ainsi parle-t-on, par exemple, mais sans justification logique, de “pratiques culturelles”, “d’éducation artistique”, de “sensibilisation esthétique”, d’“arts et de culture”, d’“enseignements artistiques”. Cette pluralité d’appellations, plus ou moins pertinente et approximative, introduit depuis longtemps la confusion dans l’esprit du lecteur et des usagers, élèves et parents.

Un référent culture au lycée (et le doc?) - Le blog de Kallirrhoe : pensées autour la culture de l'information. Vu sur le BO spécial n°1 du 4 février 2010, la partie de l'organisation du nouveau lycée consacrée à "l 'accès de tous les lycéens à la culture".Celle-ci parle notamment de la création d'un référent culturel dans chaque établissement : "Un « référent culture » est désigné dans chaque lycée.

Un référent culture au lycée (et le doc?) - Le blog de Kallirrhoe : pensées autour la culture de l'information

Il s'agit d'un professeur volontaire qui a pour mission d'assurer la cohérence, la qualité et le suivi de la mise en œuvre du volet culturel du projet d'établissement. Au sein du lycée, le « référent culture » s'attachera notamment à : Les professeurs documentalistes Référents Culture. « Désignée et également volontaire.

Les professeurs documentalistes Référents Culture

Professeur-documentaliste, je coordonne les projets éducatifs et culturels et sollicite des moyens notamment auprès du Conseil régional. De plus, l'ouverture de l'établissement est inscrite dans notre circulaire de missions... » Ou encore : « Il tombait sous le sens, dès lors que je m'occupais déjà, en tant que professeur-documentaliste, des projets culturels de l'établissement, que je prenne la fonction. Elle m'a été proposée et j'ai accepté. » Perception partagée parfois avec certains collègues comme en témoigne ces réponses : « Le professeur d'histoire-géo qui s'était initialement porté volontaire pensait que la fonction correspondait mieux avec les missions du professeur documentaliste. »

PEAC

Bilan-culturel-2015-2016 exemple. Programme des actions éducatives - Programme des actions éducatives 2016/2017. Cette rentrée 2016, est particulièrement marquée par l'entrée en vigueur du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, la mise en oeuvre des nouveaux programmes de cycles ainsi que la mise en place, la généralisation ou la consolidation des parcours éducatifs : parcours d'éducation artistique et culturelle, parcours citoyen, parcours avenir et parcours éducatif de santé, ainsi que le déploiement du plan numérique pour l'Ecole.

Programme des actions éducatives - Programme des actions éducatives 2016/2017

L'offre 2016/2017 Ces actions éducatives, en continuité et complémentarité des programmes, recouvrent la plupart des champs disciplinaires. Elles valorisent les initiatives collectives ou individuelles, encouragent les approches pédagogiques transversales et contribuent à développer les partenariats. L’enseignant documentaliste référent culture : quel bilan d’étape ? Référent culture. Les grands axes de la formation des référents culture. Etre référent culture.