background preloader

Mars 2016

Facebook Twitter

LA SOCIOLOGUE ET L’OURSON. Éditions Dialogues - Yvon Le Men Emmanuel Lepage - Les rumeurs de Babel.

Ce poème reportage a été créé lors d’une résidence d’auteur. Yvon Le Men a vécu pendant deux mois au sein du quartier de Maurepas, à Rennes. Cette cité, construite dans les années 70, subit de plein fouet la précarité et le chômage. Yvon Le Men est parti à la rencontre de ses habitants Via Libé – marcirts

Je tape la manche, de Jean-Marie Roughol, Jean-Louis Debré. « Ce livre va intéresser tous ceux qui ont un cœur, une terreur vague du déclassement social. » Julie Malaure, Le Point « Un livre absolument magnifique où nous apprenons beaucoup sur un monde que nous ne connaissons pas forcément voir que nous ignorons. »Gérard Leclerc, LCI.

Jean-Marie raconte aussi l’univers de la mendicité. « Taquiner » ou « attendre le pèlerin » s’apparente à un véritable métier qui s’exerce sur un marché dicté par ses propres lois, sa concurrence… où il faut savoir conquérir et protéger son territoire. – marcirts

Voir la vidéo « Un témoignage brut, qui donne un aperçu, décousu mais sans fioriture, d'une vie dans la rue. »Flore Thomasset, La Croix.

Je tape la manche, de Jean-Marie Roughol, Jean-Louis Debré

Lire l'article. La vie réserve des surprises, Caroline Boudet. « Certains disent qu’une naissance est le plus beau jour de la vie d’une femme.

La vie réserve des surprises, Caroline Boudet

Je dois être sacrément gâtée, alors. Parce que ma fille à moi est née trois fois. La première fois, comme tout le monde, quand on m’a posé sur le ventre cette petite masse chaude et chevelue, soudain si réelle après neuf mois à n’avoir été qu’une idée, deux bandes roses sur un test positif, trois échographies et des petits coups de pied dans mes côtes. La deuxième fois, franchement pas comme tout le monde, et dans un bruit de tonnerre, quand la pédiatre de la maternité est entrée dans ma chambre avec l’air caractéristique du médecin qui va t’en filer un bon coup derrière la nuque et aimerait lui aussi être loin, loin de là.

Surprise : mon bébé est porteur de trisomie 21. Apprentis d'Auteuil en Île-de-France Apprentis d'Auteuil s'expose à l'Hôtel de ville de Paris - Apprentis d'Auteuil en Île-de-France. Publié le 16/03/2016 par Apprentis d'Auteuil en Île-de-France À l’occasion de son 150ème anniversaire, Apprentis d’Auteuil présente « Visages d’Apprentis d’Auteuil, Portrait d’une jeunesse en marge », une exposition photos d’enfants, d’adolescents et de parents accompagnés par la fondation, sur le parvis de l’Hôtel de ville de Paris, du 16 au 20 mars. « Cette exposition dévoile le cœur de notre mission : accueillir les jeunes là où ils sont et être à leurs côtés, jour après jour, pour les faire grandir en hommes et femmes libres et responsables, souligne Nicolas Truelle, directeur général d’Apprentis d’Auteuil.

Apprentis d'Auteuil en Île-de-France Apprentis d'Auteuil s'expose à l'Hôtel de ville de Paris - Apprentis d'Auteuil en Île-de-France

Il est de notre devoir de montrer que l’espoir est là, devant nous, dans le regard de ces enfants, qui ont beaucoup à nous apprendre. » Je suis. Victimes d'un accident cérébral, trois patients - deux hommes et une femme - en rééducation dans un centre dédié, mènent un combat quotidien contre leur cerveau défaillant.

Je suis mercredi 30 mars à 23h25 (100 min) Dans un centre spécialisé en rééducation, trois patients victimes d'un AVC réapprennent les normes du comportement humain. Traversé de fulgurances, un documentaire bouleversant d'Emmanuel Finkiel ("Je ne suis pas un salaud") sur la (recon)quête de l'identité. – marcirts

Il leur faut tout réapprendre : le sens et l'usage des mots, les mouvements, le nom des membres de leur famille, le passé, le dialogue et les émotions...

Je suis

Balisés par un personnel soignant dévoué, les jours passent et se ressemblent. Mêmes lumières de l'hôpital, mêmes couloirs, mêmes séances, rythmées par les visites des proches, aimants et désemparés. Avec "Quand on a 17 ans", André Téchiné signe un grand film sur l'adolescence des années 2010 - Critique et avis par Les Inrocks. Quand on a 17 ans fait mentir Arthur Rimbaud.

Avec "Quand on a 17 ans", André Téchiné signe un grand film sur l'adolescence des années 2010 - Critique et avis par Les Inrocks

Les deux jeunes protagonistes sont en effet incroyablement sérieux pour des garçons de leur âge. C’est peut-être l’une des intuitions sociologiques fortes d’un film qui en comporte plusieurs. Les postadolescents d’aujourd’hui ne sont pour la plupart ni très dandys, ni très esthètes, ni très désinvoltes. Il est loin le temps où les adolescents de Téchiné étaient romanesques, grands enfants mythomanes refaçonnant le monde au gré de leurs fantasmes (Le Lieu du crime) ou entièrement absorbés par l’amour du cinéma et la puberté (Les Roseaux sauvages). Débat : autisme, le combat des familles - Mercredi 30 Mars 22h20. Revoir en replay et en streaming "Replay - Autistes : ils vivent dans un autre monde - Toute une histoire" - Toute une histoire. Url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&sqi=2&ved=0ahUKEwjT2qTmyejLAhXH1xQKHeUnCpEQFggcMAA&url=

« Fin de trève sur le terrain des expulsions » France inter, Périphéries, 27/03 7mn45 / témoignages de bénévoles de Fondation Abbé Pierre (plateforme de prévention des expulsions) – marcirts

Public Sénat - Des clefs dans la poche. En Île-de-France, après avoir payé leur loyer, 350 000 ménages sont en grande précarité.

Public Sénat - Des clefs dans la poche

Plus d’un quart des SDF ont un emploi. Tous les jours, le Samu Social paye 30 000 nuits d’hébergement pour des sans-domiciles. A Paris, un logement social est libre une fois tous les vingt ans alors qu’à Aurillac, il est libre une fois tous les cinq ans grâce à une réelle évolution du parcours locatif des habitants. Forts de ces constats, l’association Aurore, qui vient en aide à 15 000 mal-logés ou SDF en Île-de-France, et la société Polygone, bailleur social à Aurillac, ont élaboré un partenariat pour une expérimentation sociale. Aurore a proposé à quelques-uns de ses “bénéficiaires” d’aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs… Polygone s’engage de son côté à trouver un logement accessible aux candidats au départ et mobilise son réseau pour décrocher un emploi.

Quitter la précarité parisienne pour tenter de se reconstruire un avenir à Aurillac (Cantal). Edouard et Stan Zambeaux. BD-HANDICAP-2015. Agone. Quelques scènes d’une vie de précaire consignées par un apprenti sociologue retournant la domination et l’exploitation par l’écriture.

« Précaire ! » Témoignage de Mustapha Belhocine sur sa précarité professionnelle (et sociologue en formation), 160 pages – marcirts

Devant moi, un hall gigantesque, divisé en cages grillagées sur toute la hauteur.

agone

On ne peut pas passer d’une cage à l’autre, chaque porte est surveillée par un agent de sécurité et seuls les contremaîtres peuvent ouvrir. Je suis devant un tapis roulant. Une boîte tombe du ciel, un carton arrive et je dois mettre la boîte dans le carton. Au bout de cinq minutes, je suis déjà épuisé, comment je vais tenir jusqu’à 21 heures ? Mustapha Belhocine est ce qu’on appelle aujourd’hui un « précaire » : condamné aux contrats courts, il enchaîne des missions d’homme de ménage au pays de Mickey, de manutentionnaire dans un célèbre magasin de meubles ou de « gestionnaire de flux » chez Pôle Emploi – ce dernier poste consistant à renvoyer chez eux les impudents chômeurs venus faire leurs réclamations en direct plutôt que sur Internet. La France en docs - Centre du 21-03-2016 à 23:40 - Nos rêves ont façonné la société en replay. L-art-et-l-enfant-arte-11481069. Infrarouge du 22-03-2016 à 23:10 en replay. 99 Homes - film 2014.

99 Homes Film de Ramin Bahrani, sortie le 18 mars Rick Carver, homme d’affaires à la fois impitoyable et charismatique, fait fortune dans la saisie de biens immobiliers. Lorsqu’il met à la porte Dennis Nash, père célibataire vivant avec sa mère et son fils, il lui propose un marché. Pour récupérer sa maison, sur les ordres de Carver, Dennis doit à son tour expulser des familles entières de chez elles. – marcirts

L'enfant difficile. Éditorial « Que du bonheur », qu’ils disaient… À en croire leurs pages Facebook, les parents nagent dans la béatitude avec la naissance de leur enfant, ses premiers pas, son entrée à l’école, les petits cadeaux de la fête des mères… Quand on les interroge de vive voix, il ne faut pourtant pas longtemps pour que bon nombre d’entre eux avouent : « Y a des fois où j’en peux plus… Je le foutrais par la fenêtre !

L'enfant difficile

Photo – les quatre saisons de la Castellane. 19° Arrondissement Rue Rebeval @Rayan 7° Arrondissement de Paris (La tour Eiffel) @Rayan La Seine @Rayan Maison de la Culture du Japon à Paris @Rayan Strasbourg Saint-Denis @Rayan.

« Les 4 saisons de la Castellane » Atelier photo du centre social de la Castellane (Marseille) – marcirts
photo – les quatre saisons de la Castellane

La France en docs - Poitou-Charentes en replay. France 3 Alpes - Nous, ouvriers 2/3 - «… Nos rêves ont façonné la société» (1963 – 1983) FRANCE 3 RHÔNE-ALPES  Pour ce deuxième épisode, place à l'automatisation et au progrès.

France 3 Alpes - Nous, ouvriers 2/3 - «… Nos rêves ont façonné la société» (1963 – 1983)

C'est une seconde révolution industrielle. Lundi 21 mars à 23h25 Par Kathleen Garon Publié le 15/03/2016 | 15:52 , mis à jour le 17/03/2016 | 10:04 © 13 Productions. Au beau milieu des Trente Glorieuses, la France construit l’Europe en réformant son industrie. Au coeur de la Ve République gaulliste, les ouvriers doivent faire face à une nouvelle révolution industrielle. Samu Social de Paris. Alors vous voulez savoir la vie à Bruxelles ? J’avais mon travail comme indépendant bûcheron de 94 à 98 puis ça a commencé à galérer, j’ai commencé à plus payer mon logement, puis je me suis fait virer, j’avais un peu d’argent encore, mais je faisais des grosses sorties, puis j’ai connu la rue à Bruxelles avec sac à dos, la rue, les squats, faire la manche aussi.

Tu sais jamais où dormir. Vous n’aviez pas d’indemnités chômage ? Si pendant tout ce temps, j’ai touché mes indemnités chômage au moins 10 ans. Éduquer dans la rue. Enquête sur la prévention spécialisée aujourd'hui Véronique Le Goaziou 2015 / 16 x 24 / 136 p. / 978-2-8109-0422-8 Née à la fin de la Seconde Guerre mondiale, la prévention spécialisée a élaboré une doctrine d'action spécifique à destination des enfants et des jeunes en danger ou dangereux, plus largement des jeunes (et moins jeunes) en situation d'inadaptation sociale. Présents sur les territoires et misant sur l'éducabilité de leurs publics, les éducateurs de rue ont mis en place des pratiques originales et alternatives au travail social classique et ont été reconnus comme des acteurs clés pour prévenir la marginalisation.

Insertion : à toi de jouer ! Françoise Maheux 2016 / 15 x 21 / 288 p. / 978-2-8109-0428-0 Nouveauté. Expulsions : la honte - 22/03/2016 - News et vidéos en replay. La parole est ici donnée à dix personnes expulsées de leur logement. Ils racontent dans quelles circonstances ils sont passés d'une vie normale et ordinaire à une vie d'errance. Elles sont des dizaines de milliers sans abri - 15/12/2015 - News et vidéos en replay. En France, 2 millions et demi de femmes vivent sous le seuil de pauvreté. Avec le temps et l'habitude, elles sont devenues invisibles. Invisibles parce que nous refusons de les voir, parce que cette réalité dérange. Mireille Darc part à la rencontre de ces femmes et nous invite à les regarder en face.​

Un film inédit réalisé par Mireille Darc Co-réalisé par Nathalie AmsellemUne production JARAPRODProduit par Christophe KoszarekAvec la partipation de France Télévisions Avec le soutien du Centre National du Cinéma et de l'image animéeUnité de programmes documentaires de France 2 : Fabrice Puchault, Barbara Hurel et Danièle Bénichou Le documentaire est disponible en visionnage sur le site francetvpreview :

Femmes invisibles - Survivre dans la rue - Mardi 27 Octobre 03h55. Visages défendus - bande annonce. HumainTROPhumain – ON N’A QU’UNE VIE…OH NUITS D´YOUNG ! Dossier pédagogique dossier de presse.

« On n’a qu’une vie dans laquelle je veux avoir le temps de me construire et de me détruire » Pièce de théâtre de PF Lareo, ThT (Montpellier), mars 2016, 1h20 Face au public, des adolescents se proposent de parler de la signification – ou de ce qu’ils croient être la signification – de l’expression “être libre”. – marcirts

Ca commence tjrs pas un cafe 2015 09 15 16 04 20 686. Quand le RSA se livre - RSA, Insertion, Emploi. Justice pour le petit Bard du 10-03-2016 à 23:20 en replay.

« Justice pour Le petit bard » 10 mars, France 3, doc de Carole Charbert, 52 mn Hamza et ses amis, membres de l'association «Justice pour le Petit Bard», ont décidé de se prendre en main. Ils veulent défendre le Petit Bard, un quartier populaire de Montpellier en chantier perpétuel de réhabilitation depuis dix ans et abandonné des politiques. – marcirts

FRANCE 3 EN REPLAY. Documentaire.