background preloader

Etude

Facebook Twitter

Emploi. La Poste va recruter 3 000 facteurs en 2017. La direction de La Poste a proposé jeudi de doubler le nombre d'embauches de facteurs en 2017, dans la dernière phase de négociations sur leurs conditions de travail, un engagement que les syndicats ont salué de manière mesurée.

Emploi. La Poste va recruter 3 000 facteurs en 2017

Les négociations démarrées à l'automne, dans un contexte pesant pour le groupe postal, avec la médiatisation de plusieurs cas de souffrance au travail, dont des suicides, se sont terminées jeudi. Pour tenter d'obtenir l'adhésion des syndicats, la direction a dévoilé de nouvelles "mesures concrètes et immédiates", selon un communiqué envoyé en soirée. En cas d'accord, le groupe postal envisage notamment de doubler en 2017 les recrutements de facteurs en CDI pour porter leur nombre à 3.000, une annonce qui a été accueillie diversement. SUD-PTT a dénoncé "un chiffre homéopathique" au regard de l'insuffisance des effectifs actuels, selon son représentant Eddy Talbot.

Retrouvez notre rubrique Recrutement. La Poste: ce que l'on sait sur les suicides. Trois suicides en six mois Un postier en arrêt maladie a été retrouvé pendu dimanche à la plate-forme courrier de Trégunc, dans le Finistère, dix jours après le suicide d'un autre cadre à Rennes.

La Poste: ce que l'on sait sur les suicides

Selon la CGC, cet "ancien directeur d'établissement à la direction du courrier Ouest Bretagne, était en arrêt longue maladie depuis le mois de novembre dernier", mais est revenu dans un établissement de La Poste "pour accomplir son terrible geste". Un facteur qui se débarrassait du courrier pendant sa tournée condamné à trois mois de prison.

«Pour finir plus tôt sa tournée, il balance le courrier qu’il doit livrer.»

Un facteur qui se débarrassait du courrier pendant sa tournée condamné à trois mois de prison

Un titre du genre pourrait prêter à sourire. Sauf que le «il» en question a été condamné à trois mois de prison ferme. La Poste : négociation difficile sur le métier de facteur. Le projet d’accord sur le métier de facteur fait l’objet aujourd’hui d’une séance de négociation prévue pour être conclusive.

La Poste : négociation difficile sur le métier de facteur

La direction a remis il y a quelques jours aux organisations syndicales sa dernière version d’un projet d’accord. Pour FO, on est très loin du compte. La Poste veut embaucher 3000 facteurs. « C’est pas mal, mais il faut voir d’où on part. » Eddy Talbot de SUD-PTT, deuxième syndicat dans la branche courrier est resté prudent quant à l’annonce hier de la direction de La Poste de doubler le nombre d’embauches prévues en 2017.

La Poste veut embaucher 3000 facteurs

Au dernier jour de négociations portant sur les conditions de travail des facteurs, les responsables de La Poste ont proposé de passer de 1 500 à 3 000 CDI. « À la distribution, on n’a même plus de marge de manœuvre, donc 3 000 c’est un chiffre homéopathique », indique le syndicaliste. Confrontée à une baisse des volumes du courrier (30 % de 2008 à 2015), La Poste a réorganisé ses services avec, en parallèle, une baisse sensible des effectifs (3 000 à 5 000 postes en moins par an, rien que pour les facteurs, depuis 2005) qui a gravement dégradé les conditions de travail, selon les syndicats. C’est dans ce contexte qu’a débuté fin octobre le cycle de négociations et alors que plusieurs cas de souffrance au travail, dont des suicides, ont été médiatisés. Le journal de 12h30 : La Poste ouvre des négociations sur les conditions de travail.

Par Sophie Aurenche , Christophe Pacaud La Poste a décidé de suspendre la réorganisation des métiers du courrier pour ouvrir des négociations sur les conditions de travail des salariés.

Le journal de 12h30 : La Poste ouvre des négociations sur les conditions de travail

Alors que la direction souhaitait regrouper des centres de tri ou rallonger les tournées, un rapport du comité d'hygiène et de sécurité de la Poste a pointé du doigt la situation sociale "préoccupante" dans l'entreprise, à tel point que certains en sont venus au suicide. Depuis ces révélations au début du mois d'octobre, la direction de La Poste a décidé de faire machine arrière, sans pour autant abandonner l'idée d'une réorganisation. Du côté des syndicats, on préfère donc se montrer prudents : "On peut considérer comme positif que la Poste daigne enfin ouvrir des négociations. Après, sur la suite des négociations, on reste assez sceptique", déclare un représentant syndical grenoblois qui se souvient d'un précédent rapport et de ses conclusions sur le mal-être des salariés, qui n'avait rien donné. La Poste : tentative de suicide, dégradation des conditions de travail et mépris du dialogue social. Une factrice de 34 ans a tenté de se suicider le 18 octobre en avalant des médicaments sur son lieu de travail, le bureau de Poste central de Montpellier.

La Poste : tentative de suicide, dégradation des conditions de travail et mépris du dialogue social

La factrice faisait l’objet d’une procédure disciplinaire pour avoir déjeuné sur son temps de tournée et était menacée de licenciement pour faute grave, une sanction relativement lourde au regard des faits reprochés. « Quand elle est arrivée au bureau, elle a appris qu’elle devait former quelqu’un sur sa tournée, ce qui a pu être interprété comme former son remplaçant après son licenciement », témoigne l’un de ses collègues.

Cette tentative de suicide intervient dans un contexte de vaste malaise social à La Poste. En dix ans, La Poste a supprimé plus de 65 000 emplois [1], soit près d’un quart de ses effectifs ! Lire aussi : L’écologie selon La Poste : suppressions d’emplois, malaise social et greenwashing. La Poste: grève contre des conditions de travail dégradées - Le Parisien. Les postiers, appelés à la grève jeudi, se sont rassemblés en petits comités devant leurs directions ainsi que devant le Sénat à Paris, pour protester contre la dégradation de leurs conditions de travail, responsables d'une crise sanitaire et sociale sans précédent, selon les syndicats.La direction a fait état d'un taux de grévistes de 3,76% à la mi-journée, tandis que les syndicats n'avançaient pas de chiffres en milieu d'après-midi, à l'exception de l'Unsa faisant état de "10.000 grévistes" (sur plus de 250.000 salariés au total).

La Poste: grève contre des conditions de travail dégradées - Le Parisien

La Poste : Des experts s’inquiètent des conditions de travail des facteurs. SOCIAL A cause des réorganisations permanentes et des réductions d’effectifs, les agents de La Poste sont soumis à des cadences infernales… Ça va mal à La Poste.

La Poste : Des experts s’inquiètent des conditions de travail des facteurs

Et ce sont des experts indépendants qui l’affirment. La Poste: Une inquiétante vague de suicides frappe les postiers depuis trois ans.