background preloader

Etre Manager

Facebook Twitter

Formation des Maîtres d'Apprentissage et des Tuteurs : Approche Relationnelle et Organisationnelle. Développer son Efficacité Personnelle dans le Travail (niveau 1) : Savoir s'Organiser et Travailler avec les autres. Rendre ses réunions plus efficaces. Stage + Objectifs améliorer l'efficacité des réunions aider les participants d'une réunion à jouer pleinement leur rôle réduire la durée des réunions pour une meilleure efficacité Profil stagiaire toute personne participant à des réunions Profil animateur cette formation Communication est assurée par un expert en techniques de réunion.

Rendre ses réunions plus efficaces

Oser Déléguer : Responsabiliser ses Collaborateurs. Motiver et Animer son Equipe (niveau 1) Assistant(e)s : Renforcez la Collaboration avec votre Manager. Proposé à l'international Objectifs.

Assistant(e)s : Renforcez la Collaboration avec votre Manager

Développer son Efficacité Professionnelle (cycle) Module 1 : Renforcer ses capacités relationnelles avec l’Analyse Transactionnelle (2 jours) Mieux se connaître avec le système P.A.E.

Développer son Efficacité Professionnelle (cycle)

Les 3 états du moi : Parent - Adulte - Enfant (P-A-E) Mieux cerner les aspects positifs et limitants de sa structure de personnalité Déterminer les composantes de sa personnalité pour établir un bon relationnel Les besoins fondamentaux et leur influence sur nos attitudes et comportements Développer des « transactions » positives avec les autres Les différents types de transactions : complémentaires, croisées, directes, à double fond Établir des « transactions » efficaces Savoir reconnaître le mode de fonctionnement de ses interlocuteurs Favoriser la mise en place d'un esprit gagnant/gagnant Identifier ses comportements en situation de communication. Manager avec Performance. Stage + Dispensé en région Proposé à l'international Objectifs mesurer les enjeux du management utiliser les techniques de teambuilding, de coaching, de médiation et de créativité pour dynamiser la gestion de son équipe.

Manager avec Performance

Diriger Autrement : Beaucoup de Savoir-Faire, encore plus de Savoir-Être. Stage + Objectifs penser et raisonner pour diriger autrement développer les sept attitudes fondatrices de l’art de diriger autrement : calme, confiance, courage, conviction, clairvoyance, conscience, considération mettre en pratique ces attitudes au quotidien et passer des attitudes aux principes d’action Profil stagiaire dirigeants, cadres dirigeants, directeurs de service/BU/entité.

Diriger Autrement : Beaucoup de Savoir-Faire, encore plus de Savoir-Être

Leadership et Autorité. Les 5 dysfonctionnements d'une équipe - Monkey tie Coaching. Il nous arrive souvent de travailler avec des personnes qu’on n’a pas choisi ; dans la plupart des cas, on fait semblant que cela marche jusqu’au moment où le manque d’engagement donne lieu au conflit.

Les 5 dysfonctionnements d'une équipe - Monkey tie Coaching

Patrick Lencioni, spécialiste en management d’équipes, dans son livre Optimisez votre équipe, expose un modèle pyramidal où il identifie les 5 majeurs dysfonctionnements d’une équipe et leurs origines, et démontre comment chaque dysfonctionnement mène à un plus grave. Ce modèle est très utile, si on veut créer une équipe de haute performance, car c’est un processus qui nous permet pas-à-pas de franchir chacune des étapes. Néanmoins, il faut se rappeler que les équipes doivent être considérées comme des organismes vivants qui évoluent dans le temps, et que ce sont ces changements successifs, en plus de l’intervention d’un coach, qui finalement permettent d’aboutir à une équipe de haute performance. Voici le modèle des 5 dysfonctionnements d’une équipe : 1. 2. 3. 4. 5. Faire confiance, avoir confiance, donner confiance pour réussir ses projets! D’abord avoir confiance en soi pour donner confiance aux autres et pouvoir leur faire confiance en retour.

Faire confiance, avoir confiance, donner confiance pour réussir ses projets!

Les neurosciences nous informent que lorsque nous avons confiance c’est notre cortex préfrontale qui est activé : on perçoit la réalité plus clairement, on a une tendance à l’ouverture et à l’engagement, nous attendons le meilleurs, nous confrontons les événements et disons la vérité mais lorsque nous devenons méfiant c’est l’amygdale qui est activé : nous avons tendance alors à percevoir la réalité par le prisme de la peur, on se referme sur nous-même, nous nous attendons au pire, nous cachons nos opinions.

La confiance en d’autres termes , change notre réalité et notre capacité de raisonnement et de décision. « Du latin confidere : cum, « avec » et fidere « fier ») signifie, qu’on remet quelque chose de précieux à quelqu’un, en se fiant à lui et en s’abandonnant ainsi à sa bienveillance et à sa bonne foi » (Michela Marzano). Créer la confiance... Mais comment parvenir à cela ? Une récente « aventure » a réactivé chez moi cette interrogation autour de la confiance et notamment la question » Comment créer la confiance ?

Créer la confiance... Mais comment parvenir à cela ?

». Cette récente aventure a porté un éclairage très direct sur le fait que la confiance se donne, elle ne se négocie pas. Pour la petite histoire je « négociais » un équilibre immédiat de la relation lors d’une première rencontre. C’est encore difficile dans nos contextes professionnels sous pression où des réflexes de méfiance ou de peur peuvent être encore inscrits dans notre ADN, d’effectuer le lâcher prise indispensable à la naissance de la confiance. C’est à ce prix que se paie l’authenticité.

Lorsqu’il peut y avoir des enjeux financiers la question est encore plus prégnante. Cette question de la confiance elle est aussi présente au quotidien dans l’entreprise entre un patron et ses employés (et vice versa) . « Changer votre regard : envisager plutôt que dévisager ! En 2014, il se retrouve seul à la tête de la société Kbane. La force du leadership de soi - Monkey tie Coaching. De nos jours, on parle beaucoup du leadership : leadership au travail, leadership de soi, leadership d’équipes, etc.

La force du leadership de soi - Monkey tie Coaching

Mais sait-on vraiment de quoi il s’agit et à quoi cela nous sert-il ? Selon le dictionnaire Larousse, un leader est une « personne qui, à l’intérieur d’un groupe, prend la plupart des initiatives, mène les autres membres du groupe, détient le commandement ». Développer son leadership et surtout son leadership sur soi-même... Aujourd’hui je vous parle de Leadership pour attirer l’attention sur le/la prétendant(e) à des fonctions à responsabilités, qui doit acquérir bien des compétences personnelles pas toujours bien comprises.

Développer son leadership et surtout son leadership sur soi-même...

En effet, gérer une équipe ou une entreprise requiert un savoir faire mais aussi un savoir-être, et un peu d’introspection de temps en temps ne fait pas de mal… Position de leader : les 12 questions à se poser - Monkey tie Coaching. J’aime penser que le questionnement qu’on adopte en tant que coach peut devenir un excellent outil pour tous et aujourd’hui, je vous propose, pour vous qui êtes ou serez en position de leader, une douzaine de questions pour améliorer votre leadership. Chacune de ces questions a pour but de questionner votre posture de leader, pas vos compétences. Quel type de leader est-ce que je suis ? Est-ce que je suis un leader qui décide de tout, qui crée d’autres leaders ?

Ecoute

Communication. Equipe. Gestion du temps. Motivation. Les bases du management d'équipe - Monkey tie Coaching. Manager une équipe ne signifie pas simplement faire confiance à ses collaborateurs en les laissant livrés à eux-mêmes sans la moindre directive ni direction à adopter. Le management d’équipe consiste également à savoir prendre le temps pour écouter, motiver, stimuler, approuver ou critiquer. Bref, ce n’est pas simplement regarder du coin de l’œil si tout se passe bien comme il faut.

Comment manager quand on est jeune ? - Monkey tie Coaching. Audacieux ou réservé, expert ou néophyte, local ou parachuté, diplômé ou autodidacte, femme ou homme, toutes ces caractéristiques peuvent représenter des atouts ou des problèmes au moment où on devient manager. Les bases du management d'équipe - Monkey tie Coaching. Les 9 caractéristiques d'un bon manager - Monkey tie Coaching. Il y a beaucoup de théories sur les styles de management, sur ce que signifie être un bon leader, quelles sont les caractéristiques d’un bon manager, etc… Certaines de ces théories sont très complètes, et parfois très pompeuses également.

Aussi, ai-je décidé d’écrire cet article avec mon propre point de vue de manager. Alors voici les points pour lesquels je fais de mon mieux, afin de garder mon équipe motivée et performante : Les bases du management d'équipe - Monkey tie Coaching. Développer son leadership et surtout son leadership sur soi-même... Les 7 compétences clés du travail de demain. Michel Serres nous rappelait récemment que l’évolution des technologies nous force à être intelligents. Les technologies révolutionnent en effet notre environnement de travail et nous poussent à développer de nouvelles compétences. De nombreuses prospectives alimentent le débat et mettent en lumière les compétences qui feront la différence sur le marché du travail de demain. Les 33 critères qui font de vous un leader inspirant.

Managers : apprenez à gérer vos émotions. Comment devenir un bon manager ? - Ooreka. Les qualités du manager idéal. 5 principales qualités d’un bon manager. La gestion de plusieurs personnes, surtout doublée d’une obligation de résultats, peut se révéler être un casse-tête, à moins d’avoir les qualités nécessaires pour le faire. Les 7 qualités d’un bon manager. Test management de Peter Drucker (nº1 en France) Êtes-vous fait pour manager ? Considérant que le management est un métier à part entière, il convient de détailler le profil du manager et décrypte les aptitudes et qualités qu’il doit posséder ou développer pour bien assurer sa mission auprès de ses collaborateurs.

Le management d’une équipe fait sans doute partie des plus vieux métiers de l’humanité... On peut s’étonner qu’un rôle aussi ancien soit encore à notre époque aussi difficilement maîtrisé par l’homme « évolué ». Or, le constat est là : de nombreux managers peinent à faire respecter les règles et à obtenir ce qu’ils souhaitent de leurs collaborateurs. La raison ? Bon nombre d’entre eux ont été promus pour leur expertise, rarement pour leurs prédispositions managériales.