background preloader

Les bibliothèques

Facebook Twitter

Sécurité E Fabart. Centre de documentation sur les métiers du livre (CDML) - bibliothèque Buffon. Les bibliothèques au jour le jour : ouvertes ou fermées ?

Centre de documentation sur les métiers du livre (CDML) - bibliothèque Buffon

>> Liste des bibliothèques actuellement fermées lire la suite Compte usager et catalogues : accès direct Fermetures 2014 - 2015 Toutes les fermetures de la rentrée 2014-2015. lire la suite Goût et gourmandise en musique et en film ! Le Goût et la gourmandise s'invitent à la table des bibliothèques ! Lire la suite Les meilleures applications sur tablettes pour les enfants Les bibliothécaires jeunesse de la Ville de Paris ont sélectionné des applications de littérature numérique variées, ludiques et originales pour différentes tranches d’âge.

Lire la suite Les activités de décembre dans les bibliothèques Sélection des activités, rencontres et expositions du mois de décembre dans les bibliothèques, à retrouver sur Que Faire à Paris lire la suite Expo Paris Champ & Hors Champ, plongée singulière dans la Ville Lumière. Sites disponisble de veille sur l'actualité bibliothèques. Livres Numériques. Ressources numériques en Bibliothèque. Les nouvelles générations, le numérique et la culture : secrets d'une alchimie. Avoir le choix... mais ne pas choisir Mais l'adoption massive de nouvelles pratiques fondées sur l'utilisation des réseaux numériques n'implique pas de facto l'abandon des pratiques culturelles plus anciennes.

Les nouvelles générations, le numérique et la culture : secrets d'une alchimie

Les seniors lisent mieux sur tablettes mais préfèrent l'imprimé. Les rapports et études sont formels, en tout cas, celle de la Johannes Gutenberg-Universität Mainz : pour les seniors, la lecture est plus facile sur un lecteur ebook, qu'avec un livre papier.

Les seniors lisent mieux sur tablettes mais préfèrent l'imprimé

Moins d'efforts, une plus grande accessibilité, autant de solutions qui favorisent et encouragent la lecture chez les plus âgés. Counselman Collection, (CC BY-SA 2.0) Une enquête publiée ce 6 février et supervisée par Matthias Schlesewsky, a montré que les seniors préfèrent les tablettes et les lecteurs ebook, parce qu'ils leur demandent moins d'efforts dans le traitement des médias.

C'est en comparant les mouvements des yeux et mesurant l'activité cérébrale des personnes âgées que la conclusion s'est imposée. Les écrans rétroéclairés des tablettes et ceux à base d'encre électronique sont plus commodes pour lire. Pour les lecteurs âgés, de 21 à 34 ans les résultats montrent que les mouvements des yeux et les mesures EEG sont assez semblables. Bornes automatiques, puces RFID, livres numériques … Bienvenue dans la bibliothèque du XXIème siècle !

Mardi 15 janvier 2013 2 15 /01 /Jan /2013 08:46 La RFID dans les bibliothèques : Une technologie plus rapide, plus pratique mais pas moins contraignante.

Bornes automatiques, puces RFID, livres numériques … Bienvenue dans la bibliothèque du XXIème siècle !

Par le colectif "Livre de papier" Après l’installation de la RFID et des bornes de prêt automatique dans les bibliothèques parisiennes, un argumentaire critique contre cette technologie a été diffusé à l’initiative du collectif “Livre de papier”, composé de lecteurs, bibliothécaires, libraires, traducteurs ou éditeurs. La RFID dans les bibliothèques : Une technologie qui pose des questions d'ordre sanitaire, éthique et écologique. Après Paris, un bibliothécaire de Bretagne critique à son tour l’usage de la RFID !

La RFID dans les bibliothèques : Une technologie qui pose des questions d'ordre sanitaire, éthique et écologique.

En 2008, un système qui utilise des puces émettant des radiofréquences, la RFID, était installé dans trois bibliothèques parisiennes. Un article : « La RFID, une mauvaise idée pour Paris » avait alors mis en garde contre l’installation aveugle de cette technologie, aussi bien en terme de fonctionnalités, d’efficacité budgétaire, des éventuels effets sur la santé ou de son impact en matière d’environnement.

Le métier de bibliothécaire. Vingt-sept auteurs, près de 600 pages, 12e édition… Vertige chiffré de la gageure !

Le métier de bibliothécaire

Comment en effet renouveler, sans décevoir, la « Bible » de toute une profession ? C’est à ce défi qu’Yves Alix et son équipe se sont attelés avec courage pour une nouvelle édition du Métier de bibliothécaire, ouvrage traditionnellement patronné par l’ABF (Association des bibliothécaires de France). Un essentiel de la culture commune des bibliothécaires. Un projet national "pour un accès de tous les jeunes à l'art et à la culture" La ministre de la Culture et de la Communication a formé ce matin même le comité chargé de la consultation de nombreux acteurs de la culture, qu'il s'agisse d'administrations, d'associations ou tout simplement d'artistes.

Un projet national "pour un accès de tous les jeunes à l'art et à la culture"

Ces auditions s'étaleront jusqu'au début du mois de décembre, et devraient déboucher sur un projet national de l'éducation artistique et culturelle. Aurélie Filippetti, Marie Desplechin, présidente du comité Vaste projet que lance le ministère de la Culture et de la Communication avec celui de l'Education nationale, pour permettre à « tous les jeunes, sur tous les territoires [...], de la petite enfance à l'université » d'accèder à l'art et à la culture. Le marché français du livre porté par le secteur jeunesse. En attendant l'ouverture des portes, ce mercredi 28 novembre, du Salon du livre et de la presse pour la jeunesse de Montreuil (Seine-Saint-Denis), le groupe GFK a publié une étude sur le segment des publications pour enfants.

Le marché français du livre porté par le secteur jeunesse

Tandis que le marché du livre papier connaît actuellement une baisse des ventes globales, le secteur a quant à lui affiché cette année une progression de 2,5 % en valeur. Un excellent bilan pour les ouvrages dédiés aux plus jeunes, et qui mouche les autres branches de l'édition dont aucune n'a connu la croissance en 2012. Le secteur reste le troisième plus important de l'édition française, juste derrière la littérature générale et l'univers BD/Mangas. Bibliothèque du futur : les usagers attendent les conseils du personnel. Le Pew Research Center se veut comme l'organisme de référence en matière de levée des clichés, à l'aide de sondages à grande échelle : l'interrogation de près de 2.500 Américains lui a cette fois permis de conclure que le service public restait important pour une écrasante majorité d'entre eux.

Bibliothèque du futur : les usagers attendent les conseils du personnel

Toutefois, beaucoup attendent encore la révolution des établissements de prêt, en phase avec l'époque et les usages, rapporte l'American Librairies. Profession bibliothécaire. Dans les mutations en cours, tant sociétales que technologiques, des enjeux majeurs apparaissent quant à l'accès à l'information et à la culture, à la numérisation de nos patrimoines, à leur préservation et à la perpétuation du développement du bien commun.

Profession bibliothécaire

Les bibliothécaires ont un rôle clé à jouer pour répondre à ces enjeux. Dans tous leurs gestes au quotidien, ils incarnent les valeurs universelles de la profession dont la plus importante est de garantir le droit fondamental à la liberté intellectuelle. Mais que fait le bibliothécaire? Quelle est sa raison d'être? Médiathèques, lutte des classes ? Les bibliothèques ont-elles encore un avenir à l’ère numérique ? Le passage au numérique n’en finit pas de modifier nos habitudes vis-à-vis des produits culturels. Avec le déclin du CD, les services de prêts musicaux ont des difficultés à se renouveler. Une médiathèque : des dispositifs de médiation dans un écosystème territorial. Précieuse infographie déjà très populaire sur Facebook et que je republie ici parce qu’elle me semble importante (et que tout le monde n’est pas sur Facebook).

C’est assez rare de voir en une image la variété des usages et des services que peut proposer une médiathèque. Voilà qui confirme que la fonction des bibliothèques n’est plus seulement, loin s’en faut, de prêter des livres ou de constituer des collections, mais bien de déployer des dispositifs de médiation à partir d’un territoire. Il s’agit ici d’une préfiguration du plan d’usage de la future médiathèque de Lezoux en Auvergne. « Démontrer l’impact des bibliothèques » « Démontrer l’impact des bibliothèques » Voilà un énoncé que j’ai entendu à quelques reprises au Congrès des milieux documentaires 2012.

Expression formulée comme un entendement, les communicateurs mentionnent LibQual[1] ou la reconnaissance de la contribution du bibliothécaire dans la production scientifique[2] comme moyens. Nous sommes d’accord. Pourtant, nous n’avons pas l’impression qu’il s’agit d’un dossier réglé, au contraire. Pour éviter que cette idée demeure creuse et méconnue, je vous rappelle brièvement ici quelques outils à notre disposition pour démontrer l’impact de nos activités, la formation documentaire en particulier. Voici tout simplement certains dispositifs pour démontrer l’impact de la formation documentaire: Qu'Amazon, Google et Starbucks payent pour sauver les bibliothèques.

Elle aurait pu être ministre de la Culture, avec sa proposition, mais rien n'est encore perdu. La romancière Jeanette Winterson vient d'appeler les autorités de son pays, le Royaume-Uni, à faire un effort pour sauver les bibliothèques menacées. Dans un discours passionné, prononcé à la British Library, elle a même proposé ses solutions. Radicales, certes, mais intéressantes. Jeannette Winterson Chris Boland (CC BY-NC-ND 2.0) Made in ma bibliothèque. Le rôle des bibliothèques ne cesse d'évoluer : après nous avoir facilité l'utilisation des médias et d'Internet, voilà qu'elles se mettent à nous accompagner dans nos envies de création en abritant aussi des makerspaces, ces lieux dédiés à la fabrication d'objets.

Deux établissements américains viennent de se lancer dans l'aventure. Entrailles de MakerBot par Bre Pettis -cc- Début juillet, la bibliothèque de la petite ville de Westport aux États-Unis a inauguré un nouvel espace. De nouveaux fauteuils plus confortables ? Non, un makerspace, ces lieux où les gens fabriquent des objets. Ces deux initiatives augurent d’une évolution du rôle des bibliothèques. J’ai d’abord appris sur l’impression 3D dans un cours intitulé “innovation dans les bibliothèques publiques” à l’université de Syracuse, où je travaillais mon master en sciences de l’information et des bibliothèques.

Aider les usagers à créer Le lieu du fablab de Fayetteville encore en travaux en janvier 2012 -cc-Theron Trowbridge. Les Fab labs en bibliothèque : nouveaux tiers lieux de création. Depuis leur origine, les bibliothèques se sont assez patiemment adaptées aux vagues des nouveaux médias se succédant afin de partager l’information dont les usagers avaient besoin. L'éducation aux médias face aux défis du numérique. Un enseignement aux moyens limités En 2018, la ministre de la culture, Françoise Nyssen, annonçait lors d’une interview au Figaro son intention de faire passer de 3 à 6 millions d’euros à la rentrée 2018-2019 le budget consacré par son ministère à l’éducation aux médias.

Bibliobus amiens. Bibliothèques amiens.