background preloader

Contraception masculine

Facebook Twitter

Première S. Vous sont présentées ici des ressources permettant de réaliser un enseignement plus inclusif, moins normatif, davantage humaniste, - soit parce qu'elles participent à déconstruire des représentations discriminantes (racisme, sexisme, homophobie, validisme, etc.),- soit parce qu'elles permettent de présenter aux élèves des ressources variées quant à leurs auteur-e-s et leur sujet : c'est-à-dire qui ne soit pas uniquement des documents réalisés par, et centrés sur, des "hommes" "blancs" "hétérosexuels" "valides"...

Première S

Pour toutes remarques sur un document, pour partager ici un document que vous avez créé ou nous signaler la source d'une ressource que vous avez repérée, pour nous préciser quels seraient vos besoins : n'hésitez pas à nous contacter – Document : « Genre et SVT : copie à revoir » – – Activité : Apprentissage, plasticité cérébrale et genre – – Activité Mesurim : cortex F/H – – Documents : Absence de différences innées des cortex F/H et plasticité cérébrale –

Pilule contraceptive pour l'homme : les pistes prometteuses. Une nouvelle révolution sexuelle est-elle en marche?

Pilule contraceptive pour l'homme : les pistes prometteuses

61% des hommes se disent prêts à prendre une pilule contraceptive, selon un sondage CSA réalisé en 2012. De bonnes intentions qu'ils devraient pouvoir tourner en réalité d'ici à quelques années. En effet, des chercheurs australiens annoncent dans la revue américaine Proceedings of the National Academy of Scienceavoir franchi une nouvelle étape vers la création de la pilule pour homme, en modifiant chez la souris deux gènes permettant l'éjaculation des spermatozoïdes. Les chercheurs de l'université Monash ont ainsi inactivé la production de deux protéines: les récepteurs alpha adrénergiques et les récepteurs purinergiques qui permettent au muscle du canal déférent de propulser les spermatozoïdes. Le tout «sans affecter la viabilité à long terme du sperme ou la santé générale et sexuelle du mâle, explique Sabatino Ventura, l'un des chercheurs.

«Comme une vasectomie» Small-Molecule Inhibition of BRDT for Male Contraception: Cell. Figure 1 BRDT Inhibition by the BET Bromodomain Inhibitor JQ1 (A) Domain diagram of BRDT.

Small-Molecule Inhibition of BRDT for Male Contraception: Cell

Sequence boundaries for recombinant BRDT(1) are shown in bold. (B) Structure of the active (+)-JQ1 enantiomer. (C) Protein alignment reveals high sequence identity between homologous and orthologous domains. (D) Competitive inhibition of human (squares) and mouse (circles) BRDT(1) binding to synthetic biotinylated H4Kac4 by (+)-JQ1 using proximity detection assays (hBRDT(1) IC50 = 11 nM; mBrdt(1) IC50 = 10 nM). La contraception passe mâle. Pourquoi la contraception ne passerait-elle pas dans le camp des hommes ?

La contraception passe mâle

C’est la question soulevée par le Planning familial et l’Ardecom (Association pour la recherche et le développement de la contraception masculine) qui déplorent que «la maîtrise de la fertilité du couple, que ce soit pour une nuit ou plus, repose entièrement sur les femmes». Et eux qu’en pensent-ils ? A en croire un sondage (CSA de 2012), 61% seraient prêts à prendre une pilule contraceptive si elle était commercialisée. Contraception masculine: Vasalgel, l'injection qui bloque le passage des spermatozoïdes, prévue pour 2017.

SCIENCE - On parlait déjà d'une pilule contraceptive pour hommes.

Contraception masculine: Vasalgel, l'injection qui bloque le passage des spermatozoïdes, prévue pour 2017

Aujourd'hui, c'est un gel, du nom de Vasalgel, qui fait parler de lui. Réversible, sans hormones, il s'injecte dans le canal déférent et bloque les spermatozoïdes. Il pourrait se retrouver sur le marché en 2017, selon le Daily Beast. Imaginé il y a 15 ans par le docteur Sujoy Guha, Vasalgel est développé en ce moment par la Parsemus Foundation, une ONG américaine, voulant se concentrer sur des solutions contraceptives peu coûteuses tout en "faisant avancer la recherche médicale laissée à l'abandon". Début 2014, le New York Times misait déjà sur ce nouveau moyen de contraception, estimant que le "Vasalgel est la méthode la plus susceptible d'entrer sur le marché américain dans un futur proche".

Comment ça marche? Le canal déférent (vas deferens) Jusqu'à présent le Vasalgel n'a été testé que sur des babouins, mais avec brio. Prochain objectif, évidemment, les tests sur les hommes, probablement dès début 2015. Contraception et spermatozoïdes - POM BIO.