background preloader

DOKELEK

Facebook Twitter

Présentation ressources portail

Programme de contrôle automatisé des accès aux ressources en ligne. Traduction d’extraits d’un article paru le 25 juillet 2014 dans Code4Lib : Getting What We Paid for: a Script to Verify Full Access to E-Resources.Récupérer le code du programme Avec le nombre croissant de ressources en ligne dans les bibliothèques universitaires, il devient impossible de contrôler manuellement que l’accès à chacune d’entre elles a été correctement ouvert par le fournisseur.

Programme de contrôle automatisé des accès aux ressources en ligne

L’article en question passe un certain temps à démontrer l’intérêt d’automatiser une telle fonction. Je vous fais grâce de la traduction de cette introduction, en postulant que vous êtes tous convaincus de la chose. Et voici la traduction de quelques passages. J’ai développé un script d’Access Checker aux ressources électroniques, un script Ruby qui automatise la vérification de l’accès à ces ressources. [...] Matérialiser les ressources numériques : retours d'expériences. Très intéressant mémoire de DCB de l’Enssib, Il est signé Frédéric Souchon : Faire vivre les ressources numériques dans la bibliothèque physique.

Matérialiser les ressources numériques : retours d'expériences

Le cas des bibliothèques universitaires. L’auteur y aborde la manière dont les ressources numériques sont traduites en dispositifs passerelles, c’est à dire incarnées dans des objets tangibles, qu’il s’agisse de cubes, de fantômes, d’affichettes, etc. (voir les photos ci-dessous). Pour mémoire, un dispositif passerelle est un dispositif dont la caractéristique est de proposer une interface entre un milieu tangible et des données numériques. Prenant acte de la difficulté à « valoriser les ressources numériques », véritable serpent de mer de la profession, l’auteur propose un éclairage assez intéressant sur les principaux dispositifs qui sont généralement utilisé : les QR code. L’auteur d’attache ensuite à tenter de faire le point sur la réelle utilisation des QR codes en citant quelques études décevantes. Les bibliothèques se désabonnent des revues scientifiques. Vers une pénurie de revues scientifiques dans les universités françaises ?

Les bibliothèques se désabonnent des revues scientifiques

Depuis le début d'année, plusieurs bibliothèques universitaires ont décidé de se désabonner de revues scientifiques majeures. Ces bibliothèques sont prises entre deux feux : la baisse des budgets et l'augmentation des tarifs des éditeurs. Il déplore que "les éditeurs ne rémunèrent ni les auteurs, ni le comité éditorial, ni les experts".

Il dénonce en somme un système où le prix d'abonnement des journaux, en hausse de 5 à 15%, augmente bien plus vite que l’inflation. Le libre accès est-il la solution ? Les archives et publications ouvertes, notamment sur le Web grâce au libre accès sont selon un nombre croissant de chercheurs, une alternative aux grands groupes d'éditions scientifiques. L'occasion de relire notre enquête de 2010 sur la révolte des chercheurs : "Depuis janvier, les chercheurs en rébellion ouverte contre leurs éditeurs". Daniel Bourrion vs David Tempest : 1-0. Ce 6 février dernier, Daniel Bourrion (BU Angers) a diffusé un communiqué du consortium Couperin annonçant qu’un accord avait enfin été conclu avec Elsevier concernant l’abonnement à la Freedom Collection en licence nationale.

Daniel Bourrion vs David Tempest : 1-0

Présenté comme équilibré et financièrement intéressant, les « acquis de ce contrat sont uniques et propres au marché français ». Couvrant bien plus d’établissements supérieurs que le contrat précédent, ce nouvel accord, d’une durée de 5 ans (2014-2018), se distingue également par le fait qu’il porte « désormais en un abonnement à une base de données avec acquisition des contenus, il ne s’agit plus d’un abonnement à une liste de titres avec un ensemble de surcoûts pour l’accès à la collection complète ».

En d’autres termes, le modèle économique s’affranchit d’une tarification basée sur les abonnements papiers, finie donc la distinction habituelle holdings – efees. Il n’y a plus de distinction entre les titres souscrits et non souscrits. 20 conseils pour les bibliothèques et les bibliothécaires. Les bibliothécaires ont un rôle à jouer sur internet pour guider leurs utilisateurs vers des contenus en lien avec les lectures qu'elles diffusent.

20 conseils pour les bibliothèques et les bibliothécaires

Quelques conseils pour faire vivre sa bibliothèque sur le réseau. J’étais jeudi 23 septembre au colloque organisé par la Petite Bibliothèque Ronde. Mon intervention était surtout centrée sur les dynamiques psychologiques du joueur de jeu vidéo, et je me suis rendu compte en écoutant les interventions venant de orateurs et de la salle qu’il y avait aussi beaucoup d’autres choses à dire. On sent vis à vis des matières numériques des envies et des hésitations de la part des bibliothécaires. Les envies viennent de ce que beaucoup pressentent que le numérique est une matière intéressante à travailler. Aucun usage efficace des manières numériques n’est possible dans un tel contexte de contrôle. Zotero et la BU - Gérer ses références bibliographiques avec Zotero. Dans les préférences, (Roue dentée > Préférences...

Zotero et la BU - Gérer ses références bibliographiques avec Zotero

> onglet "Avancées"), à la section intitulée OpenURL, dans le champ "Résolveur de liens", saisissez l'URL suivante : (cf capture). Cette URL fait référence au résolveur de liens de la BU Rennes 2, grâce à ce dernier vous accéderez plus facilement au texte intégral des références disponibles dans votre bibliothèque Zotero, pour cela il vous suffit de cliquer sur l'icône "localiser" (flèche verte pointant vers la droite)

Accès aux ressources (en ligne/distant)

Creative Commons. Intégration des revues électroniques dans le catalogue. Après avoir indexé les notices du SIGB, il nous restait à intégrer les ressources électroniques pour que notre catalogue soit tout à fait opérationnel.

Intégration des revues électroniques dans le catalogue

C’est chose faite depuis quelques jours car nous avons enfin trouvé une solution satisfaisante pour exploiter nos données issues du résolveur de liens SFX. Exporter depuis la base SFX.

Politique documentaire Dokelek