background preloader

Ma3lis

Facebook Twitter

Maëlis

Archives d'Actu-Environnement. Les pesticides ou produits phytosanitaires - notre-planete.info. Dans les pays industrialisés, la révolution verte des années 60 a considérablement augmenté la productivité agricole en jouant sur l'augmentation des surfaces cultivées, la mécanisation, la plantation de cultures sélectionnées et hybrides aux rendements plus élevés, le remembrement et la lutte contre toutes les nuisances.

Les pesticides ou produits phytosanitaires - notre-planete.info

Cette lutte passe notamment par le recours massif aux pesticides, qui sont des produits chimiques dangereux destinés à repousser ou tuer les rongeurs, champignons, maladies, insectes et "mauvaises herbes" qui fragilisent le mode de culture intensif. Les pesticides ne sont pas seulement utilisés dans l'agriculture mais aussi dans le jardin du particulier, dans les parcs ouverts au public, pour l'entretien de la voirie, des voies ferrées, des aéroports, des aires de loisirs (golfs, hippodromes...).[1] Pesticide : définition Il existe près de 100 familles chimiques de pesticides : organophosphorés, organochlorés, carbamates, pyréthrinoïdes, triazines. Historique © C. Bhopal. Les biopesticides, compléments et alternatives aux produits phytosanitaires chimiques (synthèse bibliographique) 

1L’utilisation des produits phytosanitaires chimiques a considérablement diminué la pénibilité du travail au champ tout en permettant une production suffisante et à moindre cout pour satisfaire aussi bien le marché que le consommateur.

Les biopesticides, compléments et alternatives aux produits phytosanitaires chimiques (synthèse bibliographique) 

Dans une publication récente, les pertes de production, avant récolte, des cultures mondiales majeures dues aux ravageurs (insectes, micro-organismes) et aux adventices sont estimées à 35 % (Popp et al., 2013). Sans une protection efficace des cultures, ces pertes seraient de 70 % (Popp et al., 2013). À en croire les tenants de l’industrie, la diminution de la production mondiale de denrées alimentaires causée par la non-utilisation des produits phytosanitaires pourrait être à l’origine de famines chez les populations déjà fragilisées. 2Tous ces arguments pris en compte, il est indéniable que les produits phytosanitaires chimiques présentent de nombreux avantages. 6Le concept de « biopesticide » n’est pas nouveau. 2.1. 9Les bactéries. 12Les virus. 2.2.

Les nématodes dans la lutte antiparasitaire. Le ministère de l’Environnement a demandé à un ministère de la Santé provincial de donner son avis sur les risques sanitaires de l’emploi de nématodes dans la lutte contre l’anneleur de la canneberge (Chrysoteuchia topiaria), un pyralidé affectant la viabilité économique de la production provinciale de canneberges.

Les nématodes dans la lutte antiparasitaire

Dans le cadre de votre stage au ministère de la Santé, vous êtes chargé(e) de rédiger une réponse. Voici les grandes lignes de la façon dont vous pourriez structurer votre réponse. Qu’est-ce que les nématodes? Les nématodes sont des vers non segmentés de taille généralement microscopique, également appelés « vers ronds ». Il en existe un à vingt millions de sous-espèces selon les estimations. Les nématodes employés dans la lutte contre les insectes appartiennent à des sous-espèces très différentes des parasites humains. Les nématodes entomopathogènes sont des organismes terricoles naturellement présents dans l’eau pelliculaire entourant les particules du sol1. Avantages. Biosécurité - Pesticides. Les pesticides : Biopesticides Depuis quelques années, suite aux désordres écologiques engendrés par l'utilisation parfois abusive des pesticides chimiques, le marché des biopesticides se développe même s'il ne représente encore aujourd'hui qu'environ 2 % du marché des pesticides.

Biosécurité - Pesticides

Qu'est ce qu'un biopesticide ? L'ACTA (Association de coordination technique agricole) préfère le terme de "produit biologique" et en donne la définition suivante : «produit biologique (ou biopesticide) : organisme, substance ou préparation permettant de lutter contre des organismes nuisibles et dont le principe actif est constitué par des organismes vivants ou des produits de leur métabolisme». On classe généralement dans les biopesticides : Même s'ils sont généralement moins nocifs pour l'utilisateur et l'environnement, les biopesticides restent soumis, en Polynésie française, à la même réglementation que les pesticides conventionnels.

Les biopesticides. Les régulateurs de croissance des plantes (PGR = Plant Growth Regulators) sont une catégorie de substances naturelles qui affectent les grandes fonctions physiologiques des plantes.

Les biopesticides

Les PGR peuvent promouvoir, empêcher ou modifier les caractéristiques physiologiques d'une gamme de fruits, de légumes, de plantes ornementales. Du point de vue de la production agricole, les régulateurs de croissance sont utilisés pour optimiser la productivité et la qualité des plantes, la cohérence dans la production, et pour surmonter les limitations génétiques et abiotiques de la productivité végétale. Il y a cinq grandes classes d'hormones végétales naturelles naturelles : les gibbérellines, les cytokinines, l’acide abscissique, l’éthylène et les auxines.

Chacune a donné naissance à bon nombre de produits qui jouent un rôle de PGR spécifiques et très important dans l'optimisation du rendement des cultures et de la qualité. Les biopesticides, compléments et alternatives aux produits phytosanitaires chimiques (synthèse bibliographique)