background preloader

Boîte à outils du professeur documentaliste

Facebook Twitter

Handicap et TICEs.

Média

Risques d'internet. Terrorisme. Tutoriels. Lutte contre le sexisme. Laïcité. Théorie du complot. Séquences en EA. Bac Pro. 66568 les jeunes et la lecture synthese des resultats. Fiche bibliographie. Recherche documentaire. Science-fiction. Ebooks : à lire et à écrire. Un « speed-reading » comme premier rendez-vous avec un livre. 1.

Un « speed-reading » comme premier rendez-vous avec un livre

Pourquoi un speed-reading ? Proposer un projet lecture à des adolescents est toujours source de perplexité pour nous enseignants, tout d’abord quant à la motivation des élèves à s’investir dans cette aventure mais aussi perplexité dans la manière de conduire ce projet afin de le rendre vivant, attractif et moteur. Ainsi, alors que nous faisons participer chaque année une classe de 4e au Prix des Incorruptibles, nous cherchions un moyen de leur faire découvrir la sélection : comment susciter leur intérêt et curiosité afin de leur donner envie de se plonger dans l’histoire de ces livres et dans l’aventure de ce projet lecture sur plusieurs mois ?

Les années passées, la présentation des ouvrages se faisait à l’oral par le professeur de français et le professeur documentaliste : nous nous répartissions ainsi les livres à présenter et nous intervenions à tour de rôle. La première de couverture était montrée et nous donnions parfois déjà nos coups de cœur. 2. 3. 4.

Ethique

L'Agence des usages - Réseau Canopé. 48hBD FichesActivites. Actualité littéraire. Echange entre collègues. Les parents au CDI. BYOD. Jeux sérieux. Lutter contre la violence à l'école. Parcours d'éducation. CDI Troisième lieu. CDI et handicap. Pistes pédagogiques. Effectuer une veille avec les élèves. Travailler sur la presse avec les élèves. Projets scientifiques.

Les pratiques d’écriture numérique des adolescents : entretien avec Elisabeth Schneider. Elisabeth Schneider est Maîtresse de Conférences en Sciences de l'Information et de la Communication à l'Université de Normandie.

Les pratiques d’écriture numérique des adolescents : entretien avec Elisabeth Schneider

Elle est responsable du parcours professeur-documentaliste et chargée de mission "Pédagogie du numérique et des médias" à l'ESPE de l'académie de Caen. Elle est l’auteur d’une thèse intitulée Economie scripturale des adolescents : enquête sur les usages de l’écrit de lycéens. Elle a également été enseignante de lettres, notamment en collège classé ZEP. Elle a eu l'amabilité de répondre à nos questions, dans le cadre de ce dossier. Nous l’en remercions chaleureusement. Vous trouverez ci-dessous un ensemble de courtes séquences vidéo abordant les nombreuses problématiques soulevées par l’écriture numérique : définition, types et pratiques d’écriture numérique, écriture sur les réseaux sociaux, enjeux sociaux-culturels pour l’école, intégration dans les enseignements du professeur-documentaliste, translittératie, document de collecte… Ressource fichier fr les.frana.ais.et.la.lecture.etude.compla.te.

MENE1703794N. La note de service n° 2011-091 du 16 juin 2011 relative à la mise en œuvre pédagogique des travaux personnels encadrés, en classe de première des séries générales, à compter de la rentrée 2011 est modifiée comme suit : Au 1, intitulé « Préparation, production et réalisation des TPE » du II, entre la phrase qui s'achève par « [...] excluant la simple copie d'éléments préexistants. » et la phrase qui débute par « Les documents produits ainsi que la soutenance {...] », est insérée la phrase rédigée comme suit : « Cette production devra attester d'un usage pertinent des nouvelles technologies de l'information et de la communication, qui nécessite de la part des élèves un travail d'analyse des sources auxquelles elles donnent accès. » Au 2, intitulé « Carnet de bord » du II, la dernière phrase qui débute par « Témoin de la démarche [...] » et qui s'achève par « {...] des précisions apportées. » est remplacée par la phrase rédigée comme suit :

MENE1703794N

Médiation, numérique, désintermédiation : À l’heure d’internet, de Google et du web 2.0, à l’ère de l’accès à distance et de la dématérialisation, la question de la médiation et des médiateurs se pose de façon récurrente et quelquefois douloureuse.

Médiation, numérique, désintermédiation :

Elle s’adresse aux bibliothécaires, comme aux libraires, aux critiques littéraires, aux enseignants, aux parents, bref, à tous ceux qui sont susceptibles de porter une parole, de transmettre un savoir, d’exercer une médiation entre des individus (des élèves, des enfants, des étudiants, des curieux, des lecteurs, des amateurs…) et des documents, des informations, des données, des connaissances… La scolarisation de la société, l’élévation du niveau moyen du diplôme dans la population, les connaissances empiriques que procurent le contexte audiovisuel et le bain numérique dans lequel nous baignons constituent le contexte dans lequel l’accès à l’information, au savoir, à la culture se fait aujourd’hui.