background preloader

Lectures

Facebook Twitter

10 questions pour comprendre le concept de l’intelligence économique stratégique « Intelligence économique & financière. A l’heure où l’on parle de perte de compétitivité en Europe, il est temps d’aller rechercher des relais de croissance à l’international, c’est-à-dire chez nos concurrents ou partenaires européens. La France, avec un déficit commercial chronique depuis 2005, a du « pain sur la planche ». Son déficit commercial s’élève à 70 milliards d’euros alors que son principal partenaire européen, l’Allemagne dégage un excédent de 150 milliards d’euros. (Belgique : déficit de 7.7 milliards d’euros en 2011, Suisse : Excédent de 23.9 milliards de francs suisses en 2011). Que de dégâts dans cette guerre économique impitoyable (Chômage de masse, suicides de salariés, faillite d’entreprises, fermeture d’usines, délocalisations, perte de puissance, perte de compétitivité). Comme le constate Philippe Baumard dans son dernier livre, et pour paraphraser notre discours, on navigue actuellement à court terme, en plein vide stratégique, que ce soit au niveau des Etats ou des entreprises. 6- Que faire ?

Conclusion. Intelligence conomique et organisations. Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use only and may not be sold or licensed nor shared on other sites. SlideServe reserves the right to change this policy at anytime. While downloading, If for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server. 1. 1 Intelligence ? Conomique et organisations OCDIE du P?

Le 2 du R? F? 2. 2 Les 5 p? 14. 14 Les objectifs de l? 15. 15 L? 18. 18 Qui a une vision globale du cycle de l? 19. 19 Qui a la vision globale des diff? 20. 20 Qui nomme les membres des r? 21. 21 Qui valide l? 22. 22 Qui a en charge le droit de l? 24. 24 Les produits ? 25. 25 Le co? 26. 26 Le management est il conscient de la r? 30. 30 Une fonction ?? 32. 32 Directeur de l? 33. 33 Veilleur Personne physique ou morale exer? 34. 34 Analyste Personne physique ou morale exer?

Les techniques secrètes pour contrôler les forums et l’opinion publique. Attention, c'est du lourd ! Le 12 juillet dernier, le site Cryptome, sorte d'ancêtre à Wikileaks, qui publie des documents que les gouvernements et les sociétés n'aimeraient pas voir sur le net, a mis en ligne le témoignage et les explications techniques d'un ex-agent de Cointelpro.

Cointelpro est une organisation US liée au FBI dont la mission était de faire de la désinformation et de foutre le bordel parmi les groupes d'activistes. Officiellement, Cointelpro a disparu en 71, mais l'organisation a juste changé de noms. Maintenant en plus d'infiltrer de manière classique des groupes d'activistes, cette ou ces organisations gouvernementales officient sur Internet pour enterrer les bad buzz et noyer le poisson sur les forums d'activistes. Le 18 juillet, ce témoignage sur Cryptome a été mis en avant sur Slashdot par un contributeur de longue date.

Et chose étrange, le post a été censuré. C'est ce qui a attiré mon attention sur le sujet. Mais peu importe... Technique #1 – " FORUM SLIDING " 1. Livre blanc : nouveaux usages de la veille, 5 pratiques émergentes. Le GFII a publié récemment le résultat d’une collaboration professionnelle du groupe de travail « Intelligence économique et Economie de la connaissance » à propos de 5 tendances clefs en matière de veille. Outre les fiches descriptives et synthétiques des tendances identifiées, un ensemble de témoignages et de retours d’expériences de professionnels vient agrémenter cette production.

D’ailleurs, les 5 tendances clefs rejoignent celles identifiées par la promotion 16 de l’ICOMTEC de cette année dans le livre blanc « Quels outils de veille pour demain ». Articles similaires: Sourcing et outil de veille : les clés de la réussite d’un projet d... La traduction est-elle un trou dans le filet de l’Intelligence Economique ? Hier confiants dans les personnes à qui nous décidions de confier la traduction de nos courriers, négociations, contrats, notices ou documentations, pouvons-nous le rester avec les outils de traduction automatique ? Désormais quotidienne pour tous, la traduction pourrait bien être un trou dans le filet I.E.. Quoi de plus simple qu’un copier-coller de texte vers un traducteur automatique qui, même approximatif, facilite la tâche avant d’entrer en réunion ou de prendre un coup de fil.

Mais attention : à l’approximation du texte reçu traduit, correspond la livraison d’un texte parfaitement documenté dans la mémoire de l’ordinateur du prestataire. Le geste n’est donc pas anodin. Il pourrait bien alimenter le Big data ; et plus si affinité ! La localisation est une évolution de la traduction. La traduction automatique permet de créer rapidement un texte de fond pour chaque langue.

Plan de veille muli-canal. Carte-monde-sites-dominants. Renseignement et intelligence économique sur la sellette. Le retour du renseignement sur la scène médiatique, à l’occasion de la résurgence de quelques affaires et des réformes en cours, amène à se reposer la question des relations ambiguës qu’il entretient avec l’intelligence économique.

La confusion permanente avec l’espionnage montre encore une fois l’étendue de la méconnaissance quasi générale des réalités de ce métier pourtant vieux comme le monde qu’est le renseignement. Je reprends ici le thème d’un éditorial de Christian Harbulot paru sur le site d’Infoguerre, qui constate le regain d’intérêt des médias pour les liaisons dangereuses entre le monde de l’intelligence économique et celui du renseignement privé. Plusieurs affaires récentes mettent en effet ce que certains nomment les "officines" sur le devant de article du journal Le Point (Ecoutes clandestines, enquêtes illégales, Clearstream… - La République des officines, Le Point n° 1 760) aborde ce thème des liaisons dangereuses dans le monde du renseignement.

Le jeu | La veille se la joue sérieux. L’objectif du Jeu des Explorateurs, et de ceux à venir ? Apprendre un point précis de la veille de façon ludique. Petit rappel : la veille consiste à rechercher, collecter, trier, analyser et diffuser (oui tout ça !) Des informations stratégiques dans le but d’anticiper les mutations de son environnement mais aussi, et surtout, d’appuyer toutes les décisions stratégiques. Nous souhaitions sortir des sentiers battus et proposer une nouvelle approche de la veille, ce projet est né de cette réflexion. Le principe du jeu Cette première version du Jeu a été conçue dans l’objectif de démontrer les principes de base de la veille et sa finalité : Il faut faire de la veille pour surmonter les obstacles de son environnement ;Mais il faut aussi se servir des informations collectées pour élaborer une stratégie (faire de la veille pour faire de la veille n’a pas vraiment d’intérêt) ;Grâce à ce bon dosage entre collecte d’informations, réflexion et action, nous sommes mieux parés à innover.

Boutique.afnor. L'intelligence économique à l'école de la sociologie économique. Lundi 19 décembre 2011 1 19 / 12 / Déc / 2011 11:30 - Par Olivier SOULA L'intelligence économique, entendue au sens de « l'utilisation des techniques et technologies de l'information et de la communication en vue d'accroître la performance économique » (voir ici ), sous-tend une conception de l'économie radicalement différente de la conception néo-classique de l' (homme rationnel, comportement automatique, compétition pure et parfaite). De ce point de vue, qui considère l'activité économique comme une dimension de l'activité sociale (et dont le principal représentant actuel est Mark Granovetter). Cette discipline transdisciplinaire critique les thèses simplistes et déshumanisées de la conception néoclassique. Pour faire court, on peut retenir une opposition sur trois points : L'homme dispose de pour faire ses choix économiques ( ) Les choix économiques de l'homme dépendent de son des situations ( ) L'homme a un comportement économique par rapport à un ( ) Partager l'article !

In Share. L’intelligence économique, une histoire française Genèse, acteurs, politiques. Intélligence économique et PME par Alain Juillet.