background preloader

Défis actuels

Facebook Twitter

Les défis des éditeurs dans le monde d'aujourd'hui

Lecture et réalité augmentée, le nouveau défi de l'édition - GoGlasses. Encore à ses prémices, la lecture en réalité augmentée pourrait prochainement devenir un nouveau moyen de consommer les livres et l’information. La réalité augmentée : une évolution naturelle de l’édition papier ? Lointaine est l’époque de Gutenberg, père fondateur de l’imprimerie. La diffusion des livres et du savoir a depuis fait du chemin. Internet y a notamment largement contribué : lire des ouvrages et des informations sur la Toile est aujourd’hui monnaie courante. Mais quelle est la prochaine branche de l’arbre technologique de la réalité augmentée ? Car l’AR vise depuis quelques années déjà le domaine de la lecture, si essentiel à l’apprentissage d’une langue. > Lire aussi : École : Comment la réalité virtuelle peut-elle influer sur notre apprentissage ? En 2016, Google avait par exemple déposé des brevets sur des concepts de lecture en réalité augmentée, baptisés « Storytelling Device » ou « Interactive Book ».

> Lire aussi : Google mixe Tango et shopping en réalité augmentée. Le livre face aux défis du numérique | Le randonneur. Je me trouvais jeudi 6 octobre invité par le Centre Régional du Livre, et son directeur Léon Azatkhanian, à ouvrir à l’Université d’Artois d’Arras un colloque consacré aux « Usages du livre (oeuvres solubles et insolubles) ». Voici la conférence que j’y prononçai, sur ce qui ressemble à un « marronnier » de nos études, mais qui indique aussi par la fréquence même de la question partout reprise, son urgence, et le nombre de personnes que l’avenir du livre concerne.

Il n’est pas nécessaire d’être médiologue pour sentir que le tournant numérique entraîne un bouleversement comparable à celui qu’introduisit l’imprimerie. Ce choc m’évoque une citation de Borgès extraite de « La Bibliothèque de Babel » dans Fictions, qui m’a toujours émerveillé : « Quand on proclama que la bibliothèque contenait tous les livres, la première réaction fut un bonheur extravagant. (…) A l’espoir éperdu succéda une dépression excessive ».

L’ordre du livre Considérons à présent le musée. Grammatiser pour recombiner. La politique du livre face au défi du numérique. Le principal enjeu est cependant encore largement ignoré en France. Il s'agit du développement annoncé de l'industrie des appareils « nomades » permettant la lecture de livres numériques (comme les tablettes de lecture numériques, spécialement conçues pour cela). A terme, c'est la question de l'avenir du livre papier qui est posée. 1. Une offre encore balbutiante Les premiers balbutiements de ces technologies, contemporains de la « bulle Internet » qui a éclaté en 2000, ont été un échec. a) Un marché actuellement dominé par des tablettes de lecture spécialisées Actuellement, il existe quatre principaux fabricants de tablettes exclusivement dédiées à la lecture de livres numériques : - le libraire en ligne Amazon, qui commercialise le Kindle, leader sur le marché américain, commercialisé en France depuis octobre 2009 ; - Sony (fabricant du Reader) ; - Bookeen (fabricant du Cybook) ; - le libraire américain Barnes and Noble (fabricant du Nook). 2.

(en %) Source : Forrester Research, septembre 2009. L'édition française face aux défis du numérique. Digital Book World : les métiers du livre face au défi du numérique. Depuis 2009, le Digital Book World, organisé par F+W Media, facilite la rencontre des professionnels en lien avec la chaîne du livre (éditeurs, établissements scolaires, médias, développeurs, distributeurs, etc.). Événement international de grande ampleur, où les cinq continents étaient représentés cette année, le Digital Book World a pour principale ambition d’apporter des clefs concrètes aux défis posés aux acteurs de l’édition à l’heure du numérique. Les diagnostics réalisés concernaient avant tout la situation aux États-Unis mais les tendances observées reflètent une réalité mondiale. Cinq grands thèmes ont notamment permis cette année d’articuler ces observations, confortées par des enquêtes d’envergure, autour des modèles économiques gagnants ou encore des évolutions de l’édition jeunesse.

Le Digital Book World 2011 a d’abord été marqué par la reconnaissance institutionnelle des eBooks. Dans la catégorie « Fiction », l’application sur iPad Dracula s’est ainsi démarquée. Information professionnelle : les éditeurs face au défi du numérique. Sommaire du dossier : Le numérique a fait migrer l'information scientifique vers les revues électroniques, obligeant les éditeurs à s'adapter. Rencontre avec Elsevier et Wolters Kluwer, deux des grandes majors mondiales de l'édition professionnelle, qui s'expliquent sur leur stratégie et leur positionnement en matière d'open access. Elsevier Questions à Gemma Hersh, policy director d'Elsevier. De quelle façon Elsevier s'est-il adapté à la révolution numérique ? L’émergence d’internet a été un défi important pour Elsevier, modifiant les manières d’accéder au contenu scientifique. Nous avons répondu à ce défi en étant le premier éditeur à numériser, dès 1995, la totalité de son contenu, accessible sur ScienceDirect, la plus grande base de données d’articles scientifiques et médicaux au monde.

Plus récemment, de nouveaux business models ont émergé, comme l’open access. Elsevier est le. Habitudes des lecteurs : vente d'ebooks en chute, livres papier en hausse. Domaine public D’après l’étude publiée par Nielsen (ici en PDF), en 2015, 67 % des consommateurs britanniques ont acheté un livre, 59 % de ces acheteurs lisent un livre imprimé par semaine contre 31 % qui préfèrent le format ebook, et qui en lisent un par semaine. Parmi les genres littéraires les plus appréciés au format papier, l’on retrouve les cahiers de travail pour les enfants en première position (82 %), suivi des ouvrages de sciences sociales et humaines (69 %) ou encore des fictions pour enfants (66 %). Les livres de sciences et nature (64 %), ainsi que les ouvrages traitant de religion ou de fiction YA (63 % ex aequo) ferment ce classement. En revanche, la tendance est complètement différente concernant les livres au format ebook.

En première position, l’on retrouve les ouvrages de romance (73 %), suivis de près par les oeuvres de SF/fantasy/horreur (57 %) et des genres crime/thriller/aventure (54 %). Une baisse générale des ventes d’ebooks. Réforme du contrat d'édition. Lors de cet événement marqué par la signature d’un accord précisant les modalités d’application du nouveau contrat puis de l’arrêté étendant ses dispositions à l’ensemble du secteur, Fleur Pellerin a salué la mobilisation et l’effort collectif de négociation qui ont permis d'aboutir à cette réforme.

La ministre a déclaré : « La réforme du contrat d’édition marque une réforme du droit d’auteur telle que nous n’en avions pas connu depuis plus de cinquante ans. C’est la preuve que le droit d’auteur est souple, qu’il est capable de s’adapter aux grandes évolutions de notre temps. C’est également la preuve que la France est aux avant-postes de la défense du droit d’auteur. La politique du livre: enjeux et mutations, La politique du livre (1979-2010). - Politiques publiques. Paris 8e. Salon du livre au Grand Palais. Stand Flammarion. © La Documentation française Photo : Lionel Fourneaux Pourquoi une politique du livre et de la lecture ? Les raisons traditionnellement avancées pour justifier l’organisation et l’intervention de l’État en matière de livre sont de trois ordres : la création des conditions de la diversité de la création et de la diffusion, la conservation et la valorisation du patrimoine écrit, le soutien à la lecture publique.

Le livre représente en 2007 la troisième industrie culturelle en France, après l’audiovisuel et la presse, 100 000 emplois et un marché d’environ 5 milliards d’euros. La politique du livre et de la lecture a ainsi pour but de veiller à l’équilibre des rapports de force entre les différents acteurs de la "chaîne du livre". Le Syndicat national de l'édition s'invite dans la campagne présidentielle 2017. Madame, Monsieur, A l’approche des prochaines échéances électorales, alors que notre pays entre dans un moment de débat, d’interrogations et de mises en perspectives, la place du livre dans notre société, le soutien à la lecture, notamment des plus jeunes, devraient compter parmi les ambitions majeures des candidats à la plus haute fonction de la République.

Pourtant, à ce jour, force est de constater que les enjeux culturels, si essentiels, ne sont pas au cœur de la campagne présidentielle. C’est la raison pour laquelle, le Syndicat national de l’édition (SNE), syndicat professionnel représentant plus de 650 éditeurs de livres, a choisi d’interpeller tous les candidats à la présidentielle 2017 sur les enjeux auxquels font face l’édition, le livre et la lecture, moteurs de la citoyenneté. La censure dans "Sorcellerie !" (nouvelle édition des "Livre dont vous êtes le héros") - Le Blog de Platon21.

Victime de "censure", Thierry Magnier attend d'Anne Hidalgo une position claire. Quand les Affaires sociales de Paris décident de refuser deux livres des éditions Thierry Magnier, on grince des dents chez l’éditeur. « Ça s’appelle de la censure », clame la maison, qui en appelle à la solidarité de chacun.

Thierry Magnier La DASCO, Direction des Affaires scolaires de la Ville de Paris, a pour mission d’offrir les meilleures conditions d’accueil aux élèves. Cet établissement reçoit 136.000 élèves, et travaille avec les mairies d’arrondissement pour mieux encadrer les élèves. Dans ce contexte, l’établissement achète des ouvrages, ou en demande le retrait. Ainsi, une demande en date du 7 octobre, adressée à différents services de la DASCO et de la CASPE (Circonscription des Affaires scolaires et Petite Enfance), souligne la nécessité de rappeler « deux ouvrages destinés aux espaces lecture ».

Il s’agit de Beta... civilisations T1 de Jens Harder éditions ACTES SUD et de L’an 2 — Dictionnaire fou du corps de Katy Couprie aux éditions Thierry Magnier. Avant ? La censure littéraire existe-t-elle encore en France en 2014 ? - PluMe d'EscaMpettePluMe d'EscaMpette. Peut-on tout écrire, en 2014 en France, sans le moindre risque, dans une totale liberté ? La réponse venant immédiatement à l’esprit, c’est « oui« . Au XIXe siècle, beaucoup d’auteurs sont entrés en croisade pour montrer qu’il n’y a aucune morale dans l’art, et qu’il ne doit donc y avoir aucun bâillon concernant la plume d’un écrivain.

Le temps où Sade fut embastillé pour mauvaises mœurs est révolu. Celui où Wilde fut lui aussi incarcéré à Reading, pour délit d’homosexualité, se passait dans une Angleterre puritaine fin de siècle et non aujourd’hui dans le pays des Droits de l’Homme. La France et la censure, une longue et souterraine histoire… dont il faut sans doute avoir conscience. La censure littéraire en France : officiellement depuis 1534 La censure est née en France dans les années de la Renaissance, sous François Ier. En 1789, on sait que la Déclaration des Droits de l’Homme hisse la liberté d’expression au centre du débat public (articles 10 et 11). Art. 10. (D’après Wikipédia) Littérature jeunesse et censure – Monde du Livre.

Adèle Leproux, éditions du Rouergue : « Tous à poil ! A sa place dans une bibliothèque “idéale” pour enfants, à côté des classiques et de bien d’autres livres. » (PHOTO : D.R) Personne n’a pas pu passer à côté de la polémique lancée par Jean-François Copé à propos de l’album paru aux éditions du Rouergue, Tous à Poil ! De Claire Franeck et Marc Daniau. Cependant, ce cas ne représente qu’un exemple parmi d’autres. Le Salon beige, blog d’actualité traditionaliste, a notamment profité de l’occasion pour demander le retrait de plusieurs ouvrages en bibliothèque. Livre jeunesse et censure : un thème toujours d’actualité qui touche plus particulièrement les bibliothèques Les attaques contre le livre Tous à Poil ! En 2011, le livre d’Andy Mulligan, Trash, est retiré, au bout d’une semaine, de la liste pour le prix Blue Peter Book, sous prétexte qu’il n’est désormais « plus approprié pour les jeunes lecteurs, sans la surveillance parentale souhaitée»33.

Littérature adolescente et censure. Peut-on encore censurer un livre aujourd'hui ? Mardi 26 Février 2013, la justice française se retrouve à nouveau devant l'éternel débat de la censure. Dominique Strauss Khan (DSK) souhaite voir "Belle et Bête", le livre de Marcela Iacub, retiré des ventes. Cet ouvrage raconte leur liaison, de janvier à août 2012. Celui qu'elle nomme le "mi-homme mi-cochon" l'attaque au nom de "l'atteinte à la vie privée". Jamais vraiment résolue, cette question taboue en France resurgit : faut-il oui ou non faire passer la liberté d'expression avant l'intimité de la personne ? Dans quelle mesure un livre peut-il être censuré ?

Presse et littérature ont longtemps partagé le même corps. Le poids et le rôle du journaliste et de l'information Les règles du journaliste sont revisitées en 1971 par la Charte de Munich. La limite entre "information" et "atteinte à la vie privée" Une grande distinction est à faire entre une œuvre fictionnelle et un ouvrage qui ne l'est pas. Dans quelle mesure la France condamne-t-elle des œuvres ? Littérature jeunesse : la politique à portée d'enfants - Le Parisien. Dans quatre mois, la France aura un nouveau président de la République. Et les adultes ne sont pas les seuls concernés ! Mais, pour un enfant, ce n'est pas toujours évident de trouver sa place au coeur des débats qui vont enflammer les Français pendant de longs mois. Car la démocratie, la politique, les élections, « on ne parle que de ça, mais à quoi ça sert » ?

C'est pour aider les plus petits à s'y retrouver et, ainsi, à se comporter en citoyens que Nathalie Loiseau, directrice générale de l'ENA, l'Ecole nationale d'administration -- qui forme une bonne partie de nos politiques --, a pris sa plume. Cette bande dessinée a vu le jour grâce au petit garçon de 10 ans de Nathalie Loiseau qui lui posait beaucoup de questions sur la politique. « On ne peut pas se contenter de dire tous les cinq ans J'aime ou J'aime pas au bureau de vote. L'objectif de cette BD est « de rendre plus accessible et attrayant aussi pour les enfants ces sujets qui paraissent un peu abstraits ».