background preloader

Loanelouna

Facebook Twitter

loane louna

COP21 : un "accord historique" adopté à Paris. COP 21 : les 195 pays adoptent un accord, les principaux objectifs atteints. "Presqu'un mois après (les attentats du 13 novembre, ndlr), la France a uni le monde autour de l'accord mondial le plus important jamais conclu sur le changement climatique", a déclaré ce samedi soir le commissaire européen pour le climat, Miguel Arias Canete saluant l'accord trouvé par les 195 pays réunis depuis deux semaines au Bourget pour la COP21.

COP 21 : les 195 pays adoptent un accord, les principaux objectifs atteints

"Nous sommes presque au bout du chemin et sans doute au début d'un autre. " Par ces mots, avant que l'accord ne soit définitivement ratifié, Laurent Fabius, président de la COP21, avait lui aussi tenu à saluer le travail accompli par les négociateurs de tous les pays présents, tout en soulignant les efforts qu'il restait maintenant mettre en œuvre. "Le verre est aux trois quarts plein" Reflétant un sentiment partagé par plusieurs des grandes ONG, Greenpeace a estimé que l'accord marquait un "tournant" et reléguait les énergies fossiles "du mauvais côté de l'Histoire". Un texte globalement en accord avec les principaux objectifs fixés VIDEO. Climat : un accord historique a été signé à Paris, mais ce n’est que le début du chemin ! Lundi 14 décembre 2015 à 17h25 par Nicolas Martelle changement climatique, Climat, COP 21, énergies renouvelables, Environnement Visuel d’une campagne de l’ONG WWF appelant à lutter contre le changement climatique, d’après le tableau La Liberté guidant le peuple, d’Eugène Delacroix (© P.

Climat : un accord historique a été signé à Paris, mais ce n’est que le début du chemin !

Gaudoin/C. Lezntz/WWF France). La COP 21 s'est achevée samedi par un éclatant succès diplomatique… et l’adoption d’un texte soigneusement étudié pour ne fâcher personne. Conflits, crise pétrolière, COP21… Le PDG de Total livre son regard sur le monde - L'Usine de l'Energie. Dans une interview accordée aux Echos, le PDG de Total, Patrick Pouyanné, partage ses vues sur le monde, ses guerres, la place de France et la mobilisation pour lutter contre le réchauffement climatique.

Conflits, crise pétrolière, COP21… Le PDG de Total livre son regard sur le monde - L'Usine de l'Energie

Résumé. Total est présent dans 130 pays, parfois dans des zones soumises à de hautes tensions. "Je n'ai jamais connu autant de tensions au même moment sur la planète. Syrie, Irak, Libye, Yémen, Ukraine, Mali, Nigeria… La liste des conflits ne cesse de s'allonger, les risques sont nombreux et ils sont aux portes de l'Europe ! " Pour le Pdg de Total Patrick Pouyanné, cette situation pousse en priorité à trouver une solution au conflit russo-ukrainien.

COP21 : la France et la Chine s'accordent sur un accord "contraignant" COP21 : le gouvernement interdit les manifestations sur la voie publique. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Rémi Barroux Le gouvernement a décidé, mercredi 18 novembre, l’annulation de la grande manifestation qui devait se tenir à Paris, entre les places de la République et de la Nation, dimanche 29 novembre, veille de l’ouverture de la Conférence des Nations unies sur le climat (COP21), de même que les événements prévus le dimanche 12 décembre, au lendemain de la clôture de la conférence.

COP21 : le gouvernement interdit les manifestations sur la voie publique

Le gouvernement avait dans un premier temps laissé entendre qu’une solution de remplacement serait peut-être proposée aux organisateurs, mais les hypothèses étudiées telles qu’une initiative statique ou dans un lieu fermé n’ont finalement pas été retenues. Cette décision a été prise lors d’une réunion avec le chef de l’Etat et le premier ministre, mercredi après-midi. Dans un communiqué publié dans la soirée, le ministère des affaires étrangères, qui assure la présidence de la COP21, écrit : « Décision difficile » Forte mobilisation internationale Maintenir des initiatives.

La COP 21. Le 12 décembre 2015 restera comme une grande date pour l'humanité.

La COP 21

L'accord international sur le climat a été approuvé à l'issue de la COP 21. Après avoir retenu son souffle durant les 12 jours d'intenses négociations entre les 196 parties réunies pour la Conférence de Paris, la planète respire. Un accord équilibré a été signé pour engager la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Il confirme l'objectif central de contenir l’augmentation de la température moyenne en-deçà de 2 degrés, et de s’efforcer de limiter cette augmentation à 1,5 degré, afin de réduire les risques et les impacts liés aux conséquences du changement climatique.

La France était au rendez-vous de l'Histoire. L'accord est nécessairement équilibré […] : différencié, juste durable, dynamique, […] et juridiquement contraignant. Laurent Fabius. 11/11/15 Ces menaces qui planent sur la COP21. Les drones ont une signature radar équivalente à celle d’un pigeon © MaxPPP - 2015 Une note des services de renseignement français fait l’inventaire des menaces d’ordre sécuritaire qui planent sur la 21e Conférence Paris Climat.

11/11/15 Ces menaces qui planent sur la COP21

Outre Daech , l’ultra gauche ou les écoterroristes, les autorités pointent notamment du doigt les risques liés aux drones et la cybermenace. En tout, une douzaine de pages. Climat : le désinvestissement dans les énergies fossiles rallie 500 institutions à sa cause. Le Monde | • Mis à jour le | Par Angela Bolis Le mouvement de désinvestissement des énergies fossiles convainc de plus en plus d’institutions, publiques ou privées, qui se détournent d’un secteur considéré à la fois comme risqué et nocif pour le climat.

Climat : le désinvestissement dans les énergies fossiles rallie 500 institutions à sa cause

Sur le site de la conférence mondiale sur le climat (COP21), au Bourget, l’ONG environnementale 350.org a annoncé, mercredi 2 décembre, que ce sont désormais plus de 500 institutions, représentant au total quelque 3 200 milliards d’euros d’actifs, qui ont choisi de se désinvestir de ces énergies – gaz, pétrole et charbon. Ma COP21. COP21 : pour un accord mondial juste et ambitieux qui réponde à l'urgence climatique. UN Climate Change Conference Dès ce dimanche 29 novembre, les décideurs de 195 pays seront réunis à Paris pour parvenir à un accord mondial sur le climat qui soit aligné sur la science et qui permette de réduire suffisamment les émissions de gaz à effet de serre afin de contenir le réchauffement climatique bien en-dessous de 2°C voire 1,5°C.

COP21 : pour un accord mondial juste et ambitieux qui réponde à l'urgence climatique

Au-delà de ce seuil, la survie de nombreuses communautés et écosystèmes est menacée et plus particulièrement les récifs coralliens, les glaces arctiques et les îles du Pacifique. Des études récentes soulignent que la température moyenne mondiale a augmenté de 1°C par rapport à l’ère préindustrielle. Dans le même temps, 2015 est déjà annoncée comme étant l’année la plus chaude jamais enregistrée dans l’histoire. Ces signaux nous rappellent l’urgence climatique. Selon Marco Lambertini, directeur général du WWF International, « La science nous alerte sur l’urgence d’agir sur le changement climatique. COP21 : les ONG réfléchissent à d'autres formes de mobilisation. L'article à lire pour comprendre à quoi sert la COP21. Par Marie-Adélaïde Scigacz Mis à jour le , publié le Pour rattraper le retard pris dans les négociations, la COP21 a été avancée d'un jour : à partir de samedi 28 novembre et jusqu'au vendredi 11 décembre, la conférence sur le climat, se tiendra au Bourget, tout près de la capitale.

L'article à lire pour comprendre à quoi sert la COP21

Des représentants des 195 pays reconnus par les Nations unies doivent trouver un accord permettant de limiter l'augmentation des températures sur l'ensemble du globe Un "sommet de la dernière chance" censé dicter la politique écologique à venir à l'échelle mondiale, mais dont les ambitions et enjeux restent flous pour le commun des mortels. Bon, déjà, pourquoi ça s'appelle "COP21" ? Le nom COP21 désigne la 21e conférence des parties ("conference of the parties" en anglais, d'où "COP"). On l'a bien vu avec Copenhague : ces sommets ne servent à rien. Parce que cette fois, l'enjeu est de taille. Pourquoi 2°C, et pas 1°C ou 3°C ? « Les multinationales ont empêché les COP de résoudre le problème du climat » L’écologiste, auteure et féministe indienne Vandana Shiva est en visite à Paris afin de signer le Pacte pour la Terre avec l’association Solidarité.

« Les multinationales ont empêché les COP de résoudre le problème du climat »

Reporterre l’a rencontrée. Reporterre – Quels impacts ont les modèles agro-industriels sur l’environnement en général, et sur le climat en particulier ? Vandana Shiva – Plusieurs études ont démontré qu’une part importante des gaz à effet de serre proviennent d’un système d’agriculture mondialisé et industriel. L’agriculture industrielle intensive utilise des engrais issus de combustibles fossiles. Leur production demande beaucoup d’énergie et émet des volumes importants de gaz à effet de serre. Les gaz à effet de serre émis lors du transport des aliments ont un coût environnemental très élevé. Par ailleurs, la déforestation représente 15 % des émissions de gaz à effet de serre mondiales. Alors qu’elle détruit le climat, l’agriculture industrielle ne produit que 30 % des aliments consommés par les humains. Il s’y inscrit à trois niveaux. Etat d'urgence climatique: la COP21 répond par un texte d'une rare indigence!

Les superlatifs s'empilent. « Moment historique » et « rendez-vous avec l'histoire » pour les co-présidents de la négociation qui n'hésitent pas à comparer ce texte – au-delà même de toute exagération acceptable – à la déclaration des droits de l'homme en 1948. De « l'émotion » et un « vent d'optimisme » pour Laurence Tubiana, négociatrice française. Les représentants des pays se félicitent des « progrès », des « avancées », du « caractère constructif » de la négociation. Nous avons assisté à une longue litanie d'interventions d'auto-congratulations qui peut apparaître un peu décalée au regard de l'ensemble des points conflictuels qui ne sont pas résolus.

Plus frappant encore, parler de moment historique au moment où, Chennai, la 4ème ville la plus peuplée d'Inde est paralysée par des inondations qui ont déjà fait au moins 269 morts, apparaît déplacé et inconvenant. Surtout quand personne n'y fait référence au sein du Bourget. Agence Parisienne du Climat. La COP21, où et quand ? Cette conférence Paris Climat 2015 (COP21) se tiendra du 30 novembre au 11 décembre 2015sur le site de Paris-Le Bourget (93). La COP21, pourquoi ? Trouver un nouvel accord pour le climat, universel, contraignant et différencié Les enjeux de la conférence de Paris sont particuliers : en 2011, les Etats se sont engagés àtrouver, en 2015, un nouvel accord international pour contenir le réchauffement climatique à moins de 2°C : c’est l’objet de la COP21.

Les négociations de Paris doivent élaborer les bases d’un nouvel accord : universel et juridiquement contraignant, applicable à tous les pays à partir de 2020 différencié (définissant des objectifs différents aux pays développés ou en développement) et ambitieux, permettant de limiter les changements climatiques. COP21. De quoi s'agit-il? La réponse politique internationale au changement climatique débuta au Sommet de la Terre à Rio en 1992, où la ‘Convention de Rio’ inclut l’adoption de la CCNUCC. Cette convention développa un projet pour l’action visant la stabilisation des concentrations atmosphériques des gaz à effet de serre (GES) pour éviter une « interférence anthropique dangereuse avec le système du climat ».

La CCNUCC, qui entra en vigueur le 21 mars 1994, comprend de nos jours un nombre total de membres presque universel : 195 parties. L’objectif principal de la Conférence annuelle des Parties (‘Conference of Parties’, COP) est de réviser la mise en œuvre de la Convention. C'est quoi la COP21 ? - 1 jour, 1 question. COP21 : une conférence climatique cruciale. Le sommet de Paris sur le climat de décembre 2015, qui est la 21e réunion de la « Conférence des Parties » (COP21), a pour objectif d’aboutir à un accord universel, applicable à tous les pays à partir de 2020. Ce serait une première dans l’histoire du monde. L’enjeu : limiter les émissions de gaz à effet de serre pour contenir le réchauffement en dessous de 2 °C d’ici la fin du siècle et donc en maîtriser les conséquences. Cela sans compromettre le développement des pays du Sud et la croissance mondiale.

Un casse-tête… La COP 21.