background preloader

Bien être

Facebook Twitter

Nos raisons communes de déprimer. Un samedi de l’année 2011, on pouvait lire à la une du Devoir un article décrivant l’état d’esprit de Mohamed Bouazizi avant son immolation, geste ayant déclenché, dans le monde arabe, le printemps révolutionnaire.

Nos raisons communes de déprimer

Sa sœur, citée dans l’article, disait ce qui selon elle avait conduit son frère à poser ce geste radical : la corruption entourant l’émission des permis de vendeur itinérant, la confiscation de son matériel, les injustices et violences subies, l’impossibilité de porter plainte, les humiliations essuyées à répétition. On comprenait la perte d’espoir complète du jeune Tunisien. Ce même samedi, toujours en première page du quotidien, sans qu’aucun propos éditorial n’établisse de rapprochement entre les deux événements, on trouvait le témoignage d’un père québécois dont le fils, au début de la vingtaine, s’était lui aussi enlevé la vie. Je ne cherche pas à nier l’existence ou la gravité de la dépression majeure, ni le caractère exceptionnel de la révolution tunisienne.

Cerveau, gestes mentaux et styles d'apprentissage? Apprendre comment. Parentalité positive. Plantes comestibles. 80 questions à poser à votre enfant pour l'aider à s'épanouir. Poser des questions et savoir écouter les réponses est un exercice qui forge le cadre d’une communication saine et positive au sein d’une famille.

80 questions à poser à votre enfant pour l'aider à s'épanouir

Les 80 questions-clés que je partage avec vous sont fortement influencées par les préceptes de la psychologie positive. Elles permettront : – de déclencher une conversation – de montrer que la personne à laquelle on la pose est importante à nos yeux. 22 infos essentielles sur nos émotions (+ outils pour les exprimer) Si nous chutons en pleine rue, nous pouvons soit : – nous en amuser. – avoir peur. – être en colère. – être honteux. – un peu des quatre.

22 infos essentielles sur nos émotions (+ outils pour les exprimer)

Pour un même évènement, ce que nous ressentons dépend fortement de nos pensées… Comprendre cela, c’est faire un pas vers une meilleure gestion de nos émotions. Pour poursuivre cette formation aux émotions, j’ai regroupé 22 informations essentielles à partir du décodeur des émotions de Yves-Alexandre Thalmann et bien d’autres sources. 22 infos essentielles sur nos émotions 1) Plus on tente de lutter contre une émotion, plus son intensité augmente. Il ne sert donc à rien de lutter contre les émotions. Dites « c’est ok », « c’est ainsi ». L’émotion est une énergie en mouvement : si elle n’a pas de place, elle va faire pression contre ce qui la contient et causer des dégâts. 2) Pour accueillir une émotion, respirez-la : gonflez vos poumons, activez votre système nerveux autonome sympathique (voir cet article sur la cohérence cardiaque).

Quels sont nos besoins fondamentaux ? Eric Berne, fondateur de l’analyse transactionnelle, dénombre trois besoins fondamentaux qui se manifestent dès la naissance : le besoin de stimulationsle besoin de signes de reconnaissancele besoin de structure Le besoin de stimulations : Ce domaine concerne essentiellement le domaine sensorielle.

Quels sont nos besoins fondamentaux ?

Un bébé a besoin non seulement de nourriture, mais aussi de lumière, de couleurs, de sons, d’odeurs qui activent les fonctions sensorielles. Eric Berne a identifié ce besoin à partir des expériences de Spitz. René Spits a suivi pendant plusieurs années deux groupes de nouveaux-nés : – l’un d’un orphelinat où les bébés étaient coupés du monde et une seule infirmière s’occupait de sept enfants. – l’autre dans un établissement semblable situé dans une prison où la mère prisonnière pouvait prodiguer chaque jour à son enfant soins et affection et où les enfants pouvaient observer les autres enfants et le personnel durant la journée. Le besoin de stimulations est vital. Comment ne pas culpabiliser et agir face à un échec scolaire. « Mon fils vient d’avoir une série de notes catastrophiques sur son bulletin scolaire !

Comment ne pas culpabiliser et agir face à un échec scolaire

Que vais-je faire ???? » Face à cet évènement, nous pourrions arriver à quelques conclusions erronées : (cochez celles que vous avez proférées/pensées au moins une fois) : Je suis une mauvaise mère/ un mauvais père ! Toutes ces phrases sont destructrices à la fois pour vous et pour votre enfant. Voici pour cela quelques vérités : – le diplôme ne fait pas la réussite. Petit exercice pour évaluer l'estime de soi pour les enfants et les adultes. Difficile d’être objectif en matière d’estime de soi.

Petit exercice pour évaluer l'estime de soi pour les enfants et les adultes

C’est pourquoi j’ai lu avec attention le petit exercice proposé par Bruno Hourst dans son livre « J’aide mon enfant à développer son estime de soi« . Il s’agit d’une astuce qui va permettre de mesurer ce que nous pensons de nous-même et ce que nous désirons devenir (dans le sens : « deviens ce que tu es »). Pour les enfants ET les adultes. Je le partage avec vous : 1) prenez un papier et un stylo 2) écrivez le nom d’une personne que vous admirez. 3) écrivez les qualités que vous admirez chez cette personne. 4) écrivez maintenant votre prénom à côté du nom de la personne que vous avez choisie. 5) Lisez à haute voix votre prénom et les qualités que vous avez notées : quelle est votre réaction ?