background preloader

André Gunthert

Facebook Twitter

Recherche en histoire visuelle. L'image sociale – Le carnet de recherches d'André Gunthert. Le carnet de recherche d'André Gunthert. Les usages ordinaires des images L’histoire de l’art comme les visual studies privilégient une approche autonomiste des images, bien loin de leurs usages réels.

Le carnet de recherche d'André Gunthert

Utilisées comme supports de récit ou espaces de projection, les images interviennent dans la culture ordinaire de façon décorative ou utilitaire, à des fins principalement référentielles, comme des outils de transaction ou de naturalisation des formes culturelles. Seule la prise en compte de la globalité des dispositifs, des circulations intermédiales et de l’interaction avec la réception permet de comprendre les particularités et les forces des ressources visuelles. A travers une série d’études de cas, le séminaire se donne pour objectif de dégager les conditions théoriques d’une analyse du rôle du visuel dans la culture. Blog: Le blog de André Gunthert. Habermas et le chaton, de l'usage ponctué d'internet Banksy a exécuté récemment trois dessins dans les ruines de Gaza pour rappeler la situation misérable dans laquelle se trouve l’enclave depuis l’opération israélienne “Bordure protectrice” à l’été 2014, qui a fait plus de 2000 victimes palestiniennes et détruit 18.000 maisons.

Le blog de André Gunthert

Ceci n'est pas un nu Une très sage photo de nu en noir et blanc peut-elle encore attirer l’attention de la presse? En décembre dernier, l’opération de com de Kim Kardashian exposant son postérieur, photographié par Jean-Paul Goude en Une du magazine Paper, n’avait suscité qu’un soupir de lassitude des journaux sérieux, prompts à ranger ce cliché dans le tiroir de l’actu «racoleuse». La défaite Charlie Plus importante mobilisation en France depuis la Libération, la marche de dimanche a-t-elle été l’«élan magnifique» d’un peuple qui redresse la tête face à la barbarie?

Je voudrais le croire. L’image conversationnelle. 1Réalisé par Steven Spielberg à partir d’une nouvelle de Philip K.

L’image conversationnelle

Dick, le film Minority Report, sorti en 2002, est réputé pour la crédibilité de ses projections technologiques. Dessinant l’univers de 2054 à partir de propositions d’un groupe d’experts, il est célèbre pour son anticipation des interfaces tactiles. Outre la visualisation des images mentales, il prédit la généralisation de l’identification optique à des fins de surveillance ou de profilage publicitaire. 2Le sérieux de cet exercice prévisionnel rend d’autant plus remarquable sa myopie face à ce qui est devenu, peu de temps après, l’ordinaire des pratiques visuelles des pays développés. Dans le film, les usages privés de l’image se limitent à la photographie traditionnelle sur papier, au film en relief et à la conversation vidéo interactive. 3Quelques années plus tard, ces anticipations paraissaient largement dépassées. 1 William J. 2 Sylvain Maresca, Dominique Sagot-Duvauroux, « Photographie(s) et numérique(s). 11 P.

La consécration du selfie. 1Juste avant leur départ en excursion, après avoir rangé leurs bagages dans le coffre de la voiture, Thelma et Louise, dans le film éponyme de Ridley Scott (MGM, 1991), partagent une pratique que personne n’appelle encore selfie.

La consécration du selfie

Pour autant que l’on puisse considérer cette séquence devenue culte d’un point de vue ethnographique, ce qui frappe est la rapidité et le naturel avec lesquels les deux femmes se prêtent à l’exercice. 2Aucune hésitation de la part de Louise (Susan Sarandon), qui se saisit du Polaroid, le porte à bout de bras et se colle à sa camarade, pas plus que de la part de Thelma (Geena Davis), qui prend immédiatement la pose adéquate. Ce bref intermède de quelques secondes, parfaitement reconstitué par l’équipe du film, semble indiquer que le geste de l’autophotographie en situation est déjà routinier. Fig. 1. R. 1 Sarah Projansky, « Feminism and the Popular: Readings of Rape and Postfeminism in Thelma and Louise (...) « Se photographier soi-même ! Les nouveaux chemins de l’authenticité photographique.

1 Fred Ritchin, In Our Own Image.

Les nouveaux chemins de l’authenticité photographique

The Coming Revolution in Photography, New York, Aperture, 1990 ; Wi (...) 1Pendant la majeure partie de son histoire, la photographie a rempli la fonction jadis assurée par les icônes ou les reliques : celle de garantir l’authenticité de la représentation. De nombreuses élaborations ont été proposées pour expliquer que ce caractère provenait de la nature technique de l’enregistrement. En remettant en question la théorie de l’empreinte, le passage aux supports numériques a paru contredire cette légende moderniste. Agrégateur de carnets de recherches. André Gunthert. André Gunthert: "La violence de l'image sert de levier pour agir sur la sensibilité du grand public" Plusieurs personnes s’interrogent sur la pertinence de la publication de la photo d’enfant mort, échoué sur une plage turque.

André Gunthert: "La violence de l'image sert de levier pour agir sur la sensibilité du grand public"

La question peut-elle toujours se poser selon vous? André Gunthert – C’est un faux débat. La semaine dernière, on a vu passer sur les réseaux sociaux des images beaucoup plus violentes, montrant notamment des enfants morts, photographiés dans l’eau en plan rapproché. Ces images n’ont pas été publiées. A partir du moment où une image est montrée, c’est qu’elle est publiable. Pensez-vous justement qu’il faille épargner certaines images au grand public? Les médias trient et choisissent ce qu’ils estiment supportable pour leur public. Ce type de photo semble poser problème car y intervient nécessairement le regard d’un photographe, une forme de composition visuelle… Tout à fait.