Photographie

Facebook Twitter
Le coup de coeur de l’ANI : Thomas Cristofoletti | Magazine photographique : Our age is thirteen Le coup de coeur de l’ANI : Thomas Cristofoletti | Magazine photographique : Our age is thirteen Comme chaque année depuis 12 ans, l’ANI, association nationale des iconographes, s’est installée au cœur du Palais des Congrès de Perpignan pour la semaine professionnelle du festival international du photojournalisme : Visa pour l’Image. Du 2 au 9 septembre, l’ANI rassemble ses dix iconographes et effectuent, tout au long de la journée, des lectures de portfolios pour les jeunes photojournalistes. Aujourd’hui, Our Age is Thirteen publie le portfolio de Thomas Cristofoletti, premier coup de cœur de ces lectures. L’ANI, l’association d’une profession Sur les 800 iconographes exerçant leur métier en France, près de 200 font partie de l’ANI, association fondée par Odile Andrieu en 1997.
unnamed pearl untitled 350 pages, des centaines de photos 6 mois renoue le lien entre le journalisme et la photo. Deux fois par an, l’appétit du public et l’énergie stupéfiante des auteurs se rencontrent. Avec 6 Mois, la photo retrouve son sens. Ce siècle est jeune. Il se façonne au Brésil, en Indonésie, en Chine, en Egypte.
La photographie de presse dans les cadres du chercheur La photographie de presse dans les cadres du chercheur 1 En m’intéressant à la mise en forme visuelle de l’information par l’analyse de certaines productions médiatiques, il m’a semblé très rapidement que, pour aborder la question de la signification des agencements scriptovisuels prélevés dans les pages des quotidiens d’information, il était nécessaire de se tourner du côté des conditions de production du discours médiatique. J’ai alors choisi de me centrer sur les pratiques professionnelles qui encadrent les modalités de sélection et d’agencement des photographies utilisées en appui des textes journalistiques.
Comment lire une photo de presse ?1jour1actu 28 août 2011 à 15:27 | par La rédac' 1 1 commentaire Gélocalisation Outils pédagogiques Articles associés Articles de la même rubrique Partager Partager sur les réseaux sociaux Une photo peut-être lu différemment selon son contexte. La rédaction de Géo Ado s'est mise sur son 31 pour faire une photo que ses journalistes ont ensuite bidouillée pour te montrer comment lire une image. Trois points sont importants : la légende, les retouches et le cadrage. Comment lire une photo de presse ?1jour1actu
À propos d'une couverture de Politis : questions sur la photographie À propos d'une couverture de Politis : questions sur la photographie Des photos pour « changer de société » ? Le hors-série n° 53 de Politis, daté octobre-novembre 2010 et titré « Changer de société », se présente ainsi. Le numéro présente donc, en couverture, une photographie d’un jeune homme, métis et souriant. Il porte des dreadlocks, une chemise blanche et un gilet de laine bleu lumineux. Il est assis dans la nature, un jardin, derrière un bureau laminé noir imitation bois sur lequel est posé une lampe rouge dont il est vraisemblable que, comme le bureau, elle soit 100 % « made in China ».
MONTRER LA GUERRE - France Culture Plus Comment montrer la guerre ? L’absence d’images de la guerre au Mali révèle en creux l’importance politique, stratégique et morale de la monstration (ou non) de la guerre dans le contexte médiatique que nous connaissons depuis la fin du 19ème siècle. Dès lors, comment les états, les journalistes, cinéastes et photographes se sont-ils emparés de cette question ? Du « Cadrage » de la guerre par le photo-journalisme, à l’écriture de l’Histoire par les images de guerre, au film de combat américain de la Seconde Guerre mondiale, autant de sujets à écouter dans les conférences proposées par l’Ecole normale supérieure. MONTRER LA GUERRE - France Culture Plus
Pendant une semaine, Bayeux était le rendez-vous de nombre de correspondants de guerre. Un rendez-vous désormais établi, avec des débats, des rencontres, des expositions et différents prix liés à une actualité toujours agitée. Ecoutez le président de cette 18ème édition du Prix Bayeux-Calvados, Mort Rosenblum, ancien journaliste de l'agence AP, rédacteur en chef de l'International Herald Tribune. Raconter la guerre aujourd'hui Raconter la guerre aujourd'hui
Les images qui tuent L’objectif de l’appareil photo fournit au journalisme toutes sortes d’images: serrements de mains, défilés, portraits, couronnements, matchs, manifestations politiques et chiens courant sans laisse dans le parc. Or, depuis que les photographies ont commencé à s’imposer dans les journaux voilà plus d’un siècle, une autre sorte d’image, qui ne vient pas illustrer une histoire mais qui constituerait plutôt l’histoire elle-même, est devenue un sous-genre distinct du photojournalisme —la photo de mort. L’émergence et la signification culturelle des photos de morts, de mourants et de personnes condamnées apparaissant dans la presse et sur les écrans est le sujet du nouvel ouvrage, dense et instructif, de Barbie Zelizer: About To Die: How News Images Move the Public [Juste avant la mort: l’effet des photos de presse sur le public]. Les images qui tuent
Les grands classiques À l’occasion de l’exposition Philippe Halsman au Musée de l’Élysée, je « remonte » ce billet datant du 29 août 2009. L’exposition a lieu du 29 janvier au 11 mai 2014. Elle sera au Musée du jeu de Paume de Paris l’année prochaine, puis à Rotterdam, Madrid, Barcelone… La plupart des liens d’origine sont cassés - ce qui en dit long sur la pérennité des sites internet ! Mots d'images Mots d'images
LE REGARD A FACETTES | Carnet de recherche visuel, par Muriel Berthou Crestey LE REGARD A FACETTES | Carnet de recherche visuel, par Muriel Berthou Crestey Une œuvre se regarde différemment selon que nous ayons pris connaissance ou non de son intitulé. Prenons, à titre d’exemple, un plâtre de Rodin dont se détachent deux silhouettes aux traitements différenciés. La lumière glisse sur la première, définissant la physionomie d’un personnage masculin en contrapposto alors qu’elle s’arrête sur les courbes féminines de la seconde, plus allusive, y dessinant quantité d’ombres.
Université de tous les savoirs - Contributeurs - Canal-U L'Université de tous les savoirs UTLS au lycée Les conférenciers Présentation L’Université de tous les savoirs 2000-2010 L’Université de tous les savoirs a été créée en l’an 2000 pour marquer le passage au XXIe siècle par une grande encyclopédie vivante de 366 conférences, une chaque jour de l’an 2000.
Semaine 28 : L’envol par Matthieu Dupont ~ 14 juillet 2010 Nikon D700, AFD 20mm f/2.8, caisson Aquatica, 1/400s – f/7,1, iso 200 La semaine en images
polanoid
Tout a débuté en feuilletant Libération hier, 7 septembre. J’y découvre la photo d’une fillette pakistanaise au regard triste qui illustre l’article intitulé “Chrétiens au Pakistan : Rimsha, la petite sacrifiée”. Libération - 7 septembre 2012 Tout était dit. Comment mieux personnifier la situation difficile des minorités religieuses au Pakistan, que par le biais de ce qui est arrivé à cette fillette prénommée Rimsha. Rimsha, la photo sacrifiée | deldebbio.net
Magnum vend une partie de ses trésors
Stenoflex
Pourquoi je détruit mes négatifs !
le Blog d'Iconos Conseil
Patrimoine iconographique
Vos photos de la Grande Guerre
Mots d'images
Maison de la photographie Robert Doisneau
BBC - Photography - Genius of Photography - Homepage
A l'oeil | Journalisme & Photographie par Michel Puech
technique

Insoutenable: la guerre ou son image?
évolution du droit à l'image
Fotomuseum Winterthur - HOME
Chroniques Nomades 2012 - Reims | présentation
destroy photo
RENDEZ VOUS ImageSingulières
Quand les peintres découvraient l’innocence de la photographie - Le Journal des Arts - n° 86 - 2 juillet 1999
http://www.lejdl.info
Centre d’art et photographie de Lectoure
wb4.pdf (Objet application/pdf)
la lettre photo
Pour une police de l'apparence
grandes collections
“Sans retouche”
Un concours photo organisé par l'APPPF - Les Photographies de l'année