background preloader

PFE Florian Lemaitre

Facebook Twitter

Le yoga prénatal : un bon moyen de lutter contre la dépression. Une étude menée par la Fondation pour la recherche sur le yoga à Bangalore, en Inde, et par l’hôpital de Cincinnati, aux Etats-Unis, soutient que le yoga serait un bon antidépresseur pour les femmes enceintes. C'est une bonne nouvelle pour les 10% de femmes enceintes qui souffrent de dépression puisqu'elles ne peuvent pas prendre de médicaments.

L’étude publiée dans le journal Women’s health, a été menée sur 355 femmes enceintes, d’après Babyfrance. Les résultats ont montré que le risque d’accoucher prématurément était de 14 % pour les femmes ayant pratiqué le yoga pendant trois mois tandis que ce même risque s’élevait à 29 % pour les femmes qui ne suivaient aucun cours. D’après les chercheurs, cela prouverait l’efficacité du yoga pour lutter contre la dépression prénatale. Que faire quand le poids du fœtus dépasse la moyenne ? Le bébé de Sarah Stage en parfaite santé malgré les inquiétudes. Les femmes peuvent continuer le sport pendant leur grossesse.

D’après une nouvelle étude canadienne, publiée dans la revue médicale Obstetrics & Gynecology, les femmes enceintes devraient continuer à faire du sport tout au long de la grossesse car cela limiterait les risques d’avoir un bébé plus gros que la moyenne et d’accoucher par césarienne. Pour pouvoir réaliser cette étude, les scientifiques ont analysé les résultats d'une enquête menée sur plus de 5000 femmes enceintes. Certaines d’entre elles ont suivi un programme d’entraînement physique pendant leur grossesse : elles ont fait du sport toutes les deux semaines, de la natation et du running. Les résultats montrent que ces femmes avaient 31% de chances en moins d’accoucher d’un gros bébé, sans incidences sur le risque d’avoir un bébé plus petit ou né trop tôt. Elles avaient également 20% de chances de moins d’accoucher par césarienne.

C’est une découverte importante car aujourd’hui plusieurs études indiquent que les bébés nés en surpoids ont plus de risques de devenir obèse à l’âge adulte. La dépression périnatale serait liée aux troubles de l'adolescence. Pendant 20 ans, le Murdoch Children’s Reasearch Institute en Australie, a mené une étude autour des femmes qui vivent une dépression périnatale (nom commun pour la dépression pendant la grossesse,prénatale, ou après l'accouchement, postnatale ) ou encore appelée post partum. 10 à 15% des femmes seraient sujettes à ce type de dépression.

Cette nouvelle étude a montré que les femmes qui avaient subi des troubles du comportement pendant leur adolescence étaient plus sujettes à ce genre de dépression périnatale. Les résultats montrent que 85% des femmes présentent des symptômes graves de dépression postnatale. Les femmes qui ont souffert de dépressions pendant leur adolescence ont une chance sur trois de rechuter après leur accouchement contrairement aux femmes sans antécédents leur chance de faire une dépression est de une sur douze.

Comment maximiser ses chances de concevoir son enfant naturellement ? Une étude effectuée par des chercheurs affiliés au département de santé publique de l’université Erasmus de Rotterdam révèle les âges qui permettraient de concevoir ses enfants sans passer par une Fécondation In Vitro. Selon ces résultats, un couple qui souhaiterait n'avoir qu'un seul enfant devrait le concevoir avant l'âge de 32 ans, un couple qui en souhaiterait deux, devrait commencer à les concevoir avant l'âge de 27 ans et un couple qui souhaiterait avoir 3 enfants, devrait concevoir leur premier enfant avant l'âge de 23 ans.

Respecter ces recommandations permettrait à 90% d'avoir ses enfants de manière naturelle. Les auteurs de cette étude précisent que la visée de leur analyse est avant tout de permettre aux personnes concernées d’avoir plus de connaissances quant aux possibilités et aux limites qui leurs sont imposées en termes de procréation naturelle. Ce qui peut aussi vous intéresser : Social Media Monitoring, Analytics and Alerts Dashboard. Lettre aux mères "parfaites" qui commentent sur Facebook. Chères mères parfaites qui laissent des commentaires sur Facebook (ou ailleurs), En fait voilà ça faisait longtemps que j'en avais ras le bol de certains profils aux noms empruntés à des personnages imaginaires sur les réseaux sociaux et notamment sur Facebook qui, sous couvert d'anonymat, se permettent d'agresser les autres mamans.

Ces mères là qui au moindre coup de mou ou coup d'humour, viennent t'agresser comme si tu étais un dictateur ou un serialkiller (ou les deux). Ces mères qui avec leur nom "Supermaman" , "j'aime mes enfants.com" ou « Minnie37890 » se pensent autorisées à trouver ça nul d'allaiter ou de ne pas aillaiter, de faire du cododo ou de laisser la tétine à junior jusque ses 5 ans. Ces mères là qui alors qu'elles n'ont qu'un enfant viennent sur un commentaire de blog ou sur FB t'expliquer comment on gère 5 enfants de la « bonne façon », ces mères qui trouvent ça bien cool Internet car tout est possible d'y être dit. Beyond the Baby Blues: Recognizing Perinatal and Postpartum Anxiety Disorder. Having a baby can be one of the most joyful experiences in a woman’s life, but for many it is accompanied by painful perinatal and postpartum anxiety disorder. | Image Source: Unsplash user Giu Vicente “Giving birth to my daughter was the greatest experience of my life,” Susan says, “But after that, all I remember is fear.

The 10-minute drive home from the hospital seemed like it would never end and I kept picturing the car crashing. By the time we got to our house I was shaking. I thought, ‘Oh, this is the protective instinct everyone tells you about!’ Once we were home, I became terrified that she would stop breathing in her sleep. The Hidden Disorder While postpartum depression, which affects about 6% of new moms, has received mass media attention in recent years, postpartum anxiety disorder remains relatively unknown despite the fact that it is much more prevalent, affecting approximately 11% of women. Perinatal and Postpartum OCD Anxiety Disorder Treatment During and After Pregnancy.

NIMH Facebook Chat on Postpartum Depression. Natasha St-Pier : pétrifiée par sa grossesse. Le site des futures mamans et jeunes parents - Famili.fr. Outils pratiques bébé : calendriers, mémos et pense-bêtes ! Devenez une maman zen grâce à la sophrologie pour jeunes mamans. On connait bien maintenant la sophrologie prénatale qui permet à la future maman de trouver, auprès d’un sophrologue ou d’une sage femme, des outils pour profiter pleinement de sa grossesse et se préparer sereinement à la naissance de bébé mais et après ? Existe-t-il une sophrologie pour jeunes mamans qui leur permettrait de faire face aux difficultés et déséquilibres de cette nouvelle vie ?

… Oui ! Une fois que bébé est là, il arrive que la jeune maman soit confrontée au stress, aux doutes, à des angoisses, à la fatigue … le sophrologue peut alors transmettre des outils simples et efficaces pour faire face aux situations difficiles, apaiser le climat familial et ainsi prévenir le «baby blues». Les bienfaits de la sophrologie pour jeunes mamans Inspirée de différentes techniques comme le yoga, le zen, l’hypnose, les méthodes de relaxation … la Sophrologie pour jeunes mamans vous permettra de vous détendre, vous relaxer, de vous offrir une pause bien-être et ainsi de :

Lance la gamme de biberons Bioteet® - Babymoov : produits et équipement puériculture bébé | Matériel et équipement puériculture bébé, Babymoov. Des premiers instants de vie avec la préparation des premiers biberons aux premières compotes, nous vous accompagnons en vous proposant des produits innovants basés sur l’usage et le bien-être de l’enfant. En 2013, nous complétons notre univers repas avec une gamme au concept fort et innovant : les biberons.

L’allaitement étant la période où la croissance de bébé est la plus importante, il était primordial pour Babymoov de considérer les bienfaits d’une tétée au sein pour les transposer dans une gamme de biberons unique. Ces résultats ont été obtenus après 5 années de recherches menées par des chirurgiens-dentistes français qui proposent avec leur découverte, un retour aux fondamentaux de l’allaitement maternel avec une tétine révolutionnaire. Lors de la tétée, le sein de maman se déforme dans la bouche de bébé : le téton est allongé de 40 % et son diamètre diminue de 60 % en raison de l’effort et des mouvements de tétée effectués par bébé. Les tétines Sucette. Résultats Google Recherche d'images correspondant à. My Four All-Time Favorite Workarounds | IDEO Labs. In my 15 years at IDEO, I’ve had a hand in roughly 130 projects.

Some of the technologies I’ve worked on have become obsolete, like component research that required dozens of part catalogs (now, we just use the Internet). Many, though, have become the foundation for newer technologies, like discrete components, which were developed into MEMS sensors. And some, like the first Olympic torch to use LEDs rather than a flame, have been the very first of their kind. Throughout all those years, from the machine shop to the Digital Shop, regardless of the technology we’re using or the problem we’re trying to solve, what has really gotten things done is ingenuity and creative thinking—especially in the face of dire cost and time constraints.

A little bit of luck never hurts either. So without further ado, here are my four favorite workarounds of the last decade and a half at IDEO. 2001: Using an Oscilloscope to save the sunroof Carmakers couldn’t figure out what to do about it. Se-naitre-au-monde. L'effet papillon 1: le rêve de l'enfant parfait - Mère de famille : l'enfer du décor chronique déjantée d'une mère ordinaire (à moins que ce soit le contraire)

"Il faut que les enfants sachent ce qu'il y a eu AVANT eux"..... sans doute pour que l'on comprenne ce qu'ils sont MAINTENANT... Cette question, je me la pose...souvent.... Il y'a des moments où, dans le tumulte du quotidien, je fais un break et j'observe ce qui se passe autour de moi.... Il y a mon futur mari, même s'il fait partie de moi depuis 18 ans, il y a ma fille, mon fils....je les regarde.... ils bougent, rient, se chamaillent....mais dans ces instants là, il y a du mouvement mais pas de bruit.... l'impression d'être spectatrice d'une scène de vie comme il y en a dans toutes les familles.... Dans ces moments fuguasses (j'ai pas non plus deux plombes pour réfléchir à tout ça), je me pose la question: quelle aurait été ma vie si UN détail avait été différent ?

Quelle aurait été mon destin si je n'avais pas rencontré kiki.... Quel a été l'impact de ce putain d'effet papillon sur ma vie ? Il n'y aurait pas eu ces enfants.... Ce bébé s'est installé très vite.... Résultats Google Recherche d'images correspondant à. La femme parfaite : une idée qui reste... - Association Maman Blues. Différence entre le burn out parental et la difficulté maternelle. L'autre versant de la maternité. “J'ai eu le blues, baby”: La dépression post-partum, un sujet encore tabou. À l’occasion de la sortie d’un livre intitulé Du baby blues à la dépression post-partum, coécrit par la journaliste Joséphine Lebard et la psychanalyste Katia Denard, retour sur ce phénomène méconnu et tabou qui touche certaines mères après leur accouchement. Combien de femmes souffrent de dépression post-partum après la naissance d’un enfant? 10 %? 20%? Sujet encore tabou, les chiffres sont flous car la plupart de celles qui en souffrent n’osent pas en parler.

C’est à ce thème qu’a décidé de s’intéresser la journaliste Joséphine Lebard qui a elle-même connu ce type de dépression, bien plus profond qu’un simple baby blues, après la naissance de son fils. Joséphine Lebard © Claire Estagnasié pour Cheek Magazine Comment est venue l’idée de ce livre? J’avais déjà sorti un livre chez cet éditeur et j’avais envie de me relancer dans une aventure d’écriture. “C’est un phénomène qui touche tous les milieux sociaux.” La dépression post-partum est-elle encore taboue aujourd’hui? Netvibes. Netvibes. Netvibes. Nuageuse » La cicatrice invisible. « Le plus important c’est que tout aille bien maintenant » voici cette phrase que j’entends trop souvent lorsque je parle de notre histoire. Cette phrase maladroite venant de personnes qui ne peuvent pas entendre ou comprendre la souffrance et qui la balaie de formules toutes faites. Non, tout ne va pas maintenant. Ça ne va pas quand je repense à ses soirées où il hurlait de 18h à 23h pendant 2mois alors que je n’avais pas dormi depuis 3 semaines, que j’étais si fatiguée que j’avais parfois envie de disparaître.

Ça ne va pas lorsque les flashs de son petit corps inerte et meurtri me percutent de plein fouet au rayon légumes. Ça ne va pas quand il hurle sur tous ses biberons qu’il finit parfois au bout de 2h et que je regarde ses pieds pour être sûre qu’ils ne deviennent pas bleus comme avant… Ça ne va pas lorsque je me sens seule face à cette douleur, si souvent…

Netvibes. Netvibes. Accueillir le nouveau-né, d'hier à aujourd'hui - 1001 bb n°134 - Marie-France MOREL. Netvibes. Netvibes. Netvibes. Accueil. Papa Comprend Pas | Puisqu'on vous le dit. Un petit rien qui redonne le sourire - Epuisement maternel. Vous le savez peut être déjà, je suis folle amoureuse de ma Bretagne adoptive. Ses sentiers côtiers, son air iodé, sa qualité de vie à savourer, des paysages magnifiques sans oublier, les fameuses galettes bretonnes, le kouign amann et le cidre ! Une dizaine d’années que j’ai la chance de vivre ici. Vous vous demandez où je veux en venir ? Quel est le rapport avec l’épuisement maternel ? Je vous ai souvent répété que pour sortir de l’épuisement, il suffit parfois de petits riens, qui, cumulés les uns aux autres nous aident à aller mieux. Voici un de mes petits riens qui m’apportent un peu de fraîcheur le temps d’une lecture évasion sur le thème de la Bretagne.

Il y a quelques mois, je vous avais fait découvrir deux portraits de l’espoir, Marjolaine et Céline. Elles y parlent de tout : mode, DIY, balades, cuisine, travaux de la « nourserie », bonnes adresses, déco, humeur, … Bref, leur inspiration est variée mais toujours en lien avec la Bretagne. Sur le même thème 23 octobre 2014 1 juin 2014. Un touchant appel à l'aide - Epuisement maternel.

Cest mon histoire, Love&Sexe, ' Un jour, j'ai quitté mes enfants ' C'était ça ou devenir folle Au début je n’y songeais pas sérieusement. C’était plutôt une pensée que j’évoquais pour me consoler : je pourrais les planter là, tous les quatre, mon mari et mes trois enfants. Jusqu’au jour où je n’ai plus eu le choix : c’était ça ou devenir folle. J’avais déjà commencé à virer à la mégère, au tyran domestique.

Ça n’a pas été une décision facile, je ne suis pas partie le cœur joyeux. J’étais au contraire très malheureuse, et je me sentais extrêmement coupable. Une précision s’impose : j’adore mon mari et mes enfants, et l’existence que j’ai, je l’ai voulue. J’ai rencontré Vincent à 21 ans sur les bancs de la fac, et deux ans plus tard nous étions mariés. Le père à l'extérieur, la mère à l'intérieur Ensuite, chacun a pris l’habitude de cette configuration familiale, le père à l’extérieur, la mère à l’intérieur. Foutez-moi la paix, allez voir ailleurs si j’y suis ! « Tu es méchante, maman » est devenue sa phrase rituelle. Je n’en peux plus, je m’en vais.

Campagne d'information | Maman blues. Un accompagnement indispensable pour une parentalité sereine | Bulles de Bébés. 1ères Rencontres de la Parentalité | Bulles de Bébés. Your Content Programme Vendredi 2 octobre 18h30 – Inauguration des 1ères Rencontres de la Parentalité (sur invitation)20h30 Spectacle conférence humoristique : « Etre parents, mieux vaut en rire »Présenté par Erika LECLERC MARCEAU – Réservation obligatoire Samedi 3 octobre 9h00 – Ouverture des journées et des stands9h30 – Intervention Attendre un bébé : 3 trimestres pour préparer l’attachementPar le Dr Hugues REYNES, Gynécologue-Obstétricien11h00 – Intervention : Se préparer pour naitre Par Jacqueline Lavillonière, Sage-Femme 14h00 – Projection du film « Devenir Mères » de Bérangère HAUET Intervention de Elise MARCENDE Co présidente de l’association Maman Blues16h30 – Théatre Forum : Réfléchir et débattre sur la gestion des pleurs, l’alimentation et le coucher Présenté et animé par Philippe ARMAND Exposants Liste au 4 septembre 2015 Partenaires CAF – Ville de Vienne – ViennAggloKiwanis – Laboratoire Bezins – Laboratoire PharmatFleuriste Decllipeler – Etablissements Boucher Paysagiste.

Sans titre. “J'ai eu le blues, baby”: La dépression post-partum, un sujet encore tabou. Forceps.

PRESSION SOCIALE

SANTE. SOCIETE. METIER. MEDIA. PSYCHANALYSE. LEXICAL. CULTURE. POLITIQUE. ECONOMIE. DROIT. ERGONOMIE. SOCIOLOGIE. ETHNOLOGIE. HISTOIRE. MARKETING. PSYCOLOGIE. DESIGN. ART. MEMOIRE_PRESSION_SOCIALE. MEMOIRE_CITATIONS. MEMOIRE_POST_PARTUM. Timeline. MEMOIRE_COMPTE_RENDU. MEMOIRE_REVE. MEMOIRE_REMEDE. MEMOIRE_BIEN_ETRE. MEMOIRE_MAL_ETRE. MEMOIRE_OUVRAGES. PFE_ATELIER_MEMOIRE_280415. PFE_VEILLE_VIDEO. FPE_VALIDATION_SUJET_FLORIANLEMAITRE. MEMOIRE_BIBLIOGRAPHIE_FLORIANLEMAITRE_01092015. MEMOIRE_PFE_VALIDATION_310315.