background preloader

Coaching

Facebook Twitter

S'affranchir de ceux qui croient en nous. Il est généralement facile de comprendre pourquoi il est important de ne pas dépendre du regard et de l’approbation des autres pour avancer vers qui nous sommes réellement et vers les objectifs qui nous tiennent à cœur. Par contre, qu’en est-il de l’importance de s’affranchir du regard des autres lorsque ceux-ci croient en nous et en nos idées ? Découvrez mes billets précédents Suivez-moi sur Facebook et Twitter Durant les dernières semaines, je suis partie en voyage en Turquie. Je suis partie avec l’intention de me perdre pour trouver la prochaine étape de mon développement personnel qui lui, est intimement lié à mon développement professionnel.

Je ne savais pas ce que j’allais trouver… sinon, je n’aurais pas eu besoin d’émettre cette intention. On ne le dira jamais assez, notre bonheur, notre énergie, notre sentiment d’être à notre plein potentiel ne doivent pas dépendre des autres, mais bien émerger de notre «monde en soi». Bonne journée ! Micheline Bourque sur Twitter : "Mon ami et collègue Mathieu aime mon Club de lecture Affaires... quelle chance j'ai! Lisez son article! Être heureux, un travail à plein temps? Voir le verre à moitié plein tous les jours est le travail le plus exigeant et payant qui soit. Choisir consciemment d’être heureux implique d’accepter de travailler sur soi tous les jours. C’est l’activité de développement dans l’action la plus concrète qui soit.

Chaque événement qui se produit dans toutes les sphères de notre vie, aussi banal soit-il, a le potentiel de nous faire basculer du côté du verre à moitié vide. Découvrez mes billets précédents Suivez-moi sur Facebook et Twitter De plus, je constate depuis que j’ai choisi consciemment de travailler sur moi au quotidien, les défis deviennent de plus en plus importants dans les différentes sphères de ma vie. Plus je travaille à être heureuse en étant davantage consciente de moi, plus j’investis du temps à choisir d’accepter ce qui est afin de lâcher-prise sur ce dont je n’ai pas le contrôle, plus je fais face à des défis de grande envergure.

Travailler à plein temps à être heureux est l’entraînement de notre esprit. Bonne semaine! Trois étapes pour oser demander. Demandez et vous recevrez, nous dit Pierre Morency depuis 2006. Le titre de son livre à succès est devenu une maxime que l’on attend partout. Depuis, vous avez dû, comme moi, avoir droit au moins une fois de la part d’un collègue, patron ou ami aux questions et affirmations dérivées du type : Que perds-tu à demander ? Si tu ne demandes pas, tu ne le sauras pas. Tu perds plus à ne pas demander. La pire chose que tu peux te faire répondre est non. Avec tous ces bons conseils basés sur des évidences logiques et rationnelles, pourquoi hésitons-nous encore à demander particulièrement lorsqu’il s’agit de quelque chose qui compte vraiment pour nous? Découvrez mes billets précédents Suivez-moi sur Facebook et Twitter Dans les dernières semaines, j’ai fait malgré moi l’expérience d'abord de ne pas oser et puis d'oser demander.

Depuis un certain temps, j’ai pris le temps de réfléchir afin de prendre conscience des émotions que me procurent une situation professionnelle. 1. 2. 3. 4 conseils pratiques pour atteindre ses objectifs. Décider, agir et persévérer : l’atteinte d’un objectif n’est pas un processus sans obstacle. Les résolutions du Nouvel An sont sans aucun doute un des meilleurs exemples menant à cette conclusion. Qu’est-ce qui fait en sorte que nous atteignons ou pas nos objectifs? Pourquoi réussissons-nous à entamer des changements, mais laissons-nous tomber en cours de route? Fixez-vous un objectif tout simplement! Quel est votre objectif? L’approche SMART, c’est quoi?

Cette approche simple et efficace demande une seule minute de notre temps pour bien décrire notre objectif. Spécifique : Décrivez votre objectif avec le plus de précisions possible. Voici donc un exemple : S : Augmenter ma dépense énergétique de 15 minutes par jour au travail. Êtes-vous prêt à atteindre votre objectif? Il faut se demander si nous sommes prêts à atteindre notre objectif. Utiliser l’aide, la motivation et l’encadrement nécessaires! Et vous, que faites-vous pour atteindre vos objectifs?

Coaching pour entreprise. Comment passer de victime à leader selon Marc-André Lanciault. C’est sous le thème « Comment passer de victime à leader » que c’est déroulé le deuxième déjeuner-causerie à l’Espace Niviti le 25 août dernier. L’invité pour l’occasion était Marc-André Lanciault de Karelab, une entreprise spécialisée dans l’engagement des employés. J’ai connu personnellement Marc-André lorsque je demeurais à Montréal. Il m’avait contactée pour prendre un café et nous avons échangé beaucoup sur nos parcours entrepreneuriaux respectifs. Je peux dire que je n’ai pas cessé de le suivre professionnellement depuis.

J’ai pu assister virtuellement, entre autres, à de grands changements dans son entreprise et le voir progresser. J’ai compris, par son témoignage, qu’être victime c’est en quelque sorte de rester renfermé avec soi-même par des pensées négatives et de ne pas assumer son rôle de leader au sein d’une équipe et qu’être leader c’est d’être positif, sortir de sa coquille et surtout, voir naturellement chez les gens le meilleur d’eux même. Voici les trucs que je retiens. Les meilleures citations sur la motivation. Comment devenir un blogueur reconnu - 5 pistes qui peuvent grandement vous aider. En tant que nouveau blogueur, vous vous demandez certainement comment arriver à vous démarquer et être reconnu dans votre secteur d’activité. Comme tout projet en démarrage, cela peut prendre plusieurs mois avant de faire votre place sur un thème ou sujet précis.

Personnellement, j’ai évalué environ 6 mois pour y parvenir. Tout dépend vraiment d’où vous partez. Si vous êtes dans un marché où il y a déjà plusieurs blogueurs actifs, vous démarquer et vous faire reconnaître peut être plus long en temps. La mode, la technologie et le voyage sont des exemples où il y a beaucoup de blogueurs très actifs. Avoir son propre nom de domaine C’est un point très important. Avoir un but Pour donner un sens à votre blogue, il est nécessaire d’avoir une bonne idée de ce que vous voulez accomplir en écrivant chacun de vos articles qui seront généralement destinés à un public cible très précis.

Trouver son propre style Avoir un blogue ne veut pas nécessairement dire que vous devez écrire. Rester cohérent. Communication non verbale: des techniques... Comment être convaincant à l'oral, avoir plus de présence, faire des interventions plus marquantes? Il faut avant tout structurer son intervention d'une manière adaptée. Mais ensuite, ce qui fera la différence passera plus par ce qu'on appelle le "non-verbal". Apprendre à respirer Pour un grand nombre d'entre nous, apprendre à maîtriser sa voix améliore de façon étonnante l'impact à l'oral. Pour certains, le déclic viendra de la découverte du côté physique de la prise de parole en public : l'ancrage au sol, les différents appuis, la manière d'aller chercher de l'énergie en soi pour la transmettre à son public...

Chez d'autres, cela passera par une meilleure utilisation du regard, du sourire, des silences. Avoir confiance en soi Mais il faut faire attention à ne pas se contenter d'accumuler des techniques en croyant que cela nous donnera du talent. Une bonne intervention orale passe toujours par une prise de confiance. Motivational...Period! C'est prouvé, être heureux au travail améliore la productivité. VIE DE BUREAU - Plus un employé est heureux, plus il est efficace dans son travail. Ce n'est pas une surprise, mais c'est ce que démontre une nouvelle étude menée par le département d’économie de l'Université de Warwick, au Royaume-Uni. En réalisant un certain nombre d'expériences, dont les résultats vont être publiés dans le Journal of Labor Economics, l'équipe de chercheur a déterminé que le fait d'être heureux augmentait la productivité de près de 12%.

En tout, ce sont 700 participants, divisés en plusieurs groupes, qui se sont prêtés au jeu de différentes expériences. Alors que l'un des groupes s'est vu offrir du chocolat et des fruits, un autre a pu regarder un clip comique. D'autres participants ont été amenés à se confier sur les événements tragiques qui les avaient récemment affectés (disputes familiales, deuil...), et de déterminer si cela avait eu un impact sur leurs niveaux de productivité au travail. Lire aussi : Les 10 chiffres qui confirment que les cadres vont mal. Management: les cinq tendances de 2014. Connaissant mieux le fonctionnement de son cerveau, soucieux de développer le travail collaboratif, inventif pour venir à bout des problèmes et bienveillant, le management ne devra toutefois pas perdre de vue le sens de sa mission en 2014 : fixer des objectifs à atteindre sans brûler les étapes. 1.

Le neuro-management La question de l'apport des neurosciences au management commence à se frayer un chemin dans l'Hexagone. Développée aux Etats-Unis sous l'impulsion entre autres d'Antonio Domasio, professeur de neurobiologie à l'université de Caroline du Sud ou de Baba Shiv, professeur de marketing à Stanford Graduate School of Business, elle permet notamment d'étudier la place des intuitions dans le management.

" Nous conduisons de plus en plus de travaux associant neurologues, biologistes et chercheurs en sciences sociales ", souligne Christophe Haag, enseignant-chercheur à l'EM Lyon, qui travaille notamment sur les émotions. 2. 3. 4. 5. 10 Characteristics That All Emotionally Strong Entrepreneurs Have. Entrepreneurs inevitably encounter numerous obstacles from the first day they have a business dream. It’s an arduous journey to make and, inevitably, many business people fall at the first hurdle (or the second or third). To make the transition from would-be entrepreneur to successful entrepreneur requires an abundance of positive character traits. In my judgment, one of the key attributes of those who are winners is that they have emotional strength.

The best way to explain what I mean by that is to outline the top 10 characteristics that I believe are displayed by emotionally strong (and successful) entrepreneurs. 1. They Don’t Feel Sorry For Themselves Emotionally strong people refuse to wallow in self pity. 2. Many people end up getting persuaded to take on tasks or do something out of a sense of guilt. 3. Emotionally strong entrepreneurs don’t fear change. 4. When you’re emotionally strong, you don’t let resentment and ill-will fester and become a part of your life. 5. 6. 7. 8. 9. Outils-aide à l'organisation. La reconnaissance comme catalyseur de performance | Pluriels.

Chaque matin, alors que vous vous préparez à partir au bureau, vos pensées concernent-elles le travail que vous désirez accomplir dans la journée, ou bien le salaire que celui-ci vous rapportera? Probablement la première des deux options. C’est effectivement un phénomène que j’ai pu observer tant chez mes collègues que chez moi-même.

L’envie d’atteindre nos buts quotidiens pour faire avancer les choses est un facteur prédominant dans notre niveau de motivation. Par contre, même si nos objectifs nous incitent au dépassement de soi, la valeur de nos gestes a une incidence certaine sur nos performances. Un élément supplémentaire se doit de faire partie de la formule pour que celle-ci soit gagnante. La reconnaissance au travail : une nécessité Qui d’entre vous aime passer inaperçu au travail? Pour cette raison, la reconnaissance est un élément essentiel dans l’accélération des performances de vos employés. L’appétit vient en mangeant Prenez l’initiative d’entamer le processus.

Bonheur au travail : trois théories divergentes. Les chercheurs se cassent la tête depuis des années à propos du bonheur au travail. Trois théories récentes émergent et divergent; qui a raison ? Résumé librement adapté d’un article de Lilian Polderman du journal MT Management Team. Kanter : le bonheur c’est d’être motivé Rosabeth Moss Kanter, gourou du management, professeur à la Harvard Business School et auteur entre autres de : E-voluez!

, a écrit récemment un essai dans la Harvard Business Review dans lequel elle explique que les salariés confrontés à des défis importants seraient de loin les plus heureux. D’après Kanter, l’immense problème au quotidien réside dans le fait que les salariés ne se sentent plus concernés et sont tuned off (démotivés). Kanter identifie les trois facteurs de motivation au sein d’une entreprise : “Mastery”, “Membership” et “Meaning” (maîtrise, appartenance et sens). Rao : le bonheur c’est de se sentir responsable Leadership IQ : le bonheur c’est de ne rien faire. Dix choses que les gens heureux font différemment des autres. 5 questions clés que se pose tout recruteur. Chacun sait que les employeurs sont très frileux et circonspects lorsqu’ils recrutent car le processus de recrutement d’un salarié peut avoir un grand impact sur l’avenir d’une entreprise ou d’une organisation.

C’est pourquoi les employeurs cherchent à avoir des réponses à des questions clés durant les entretiens de recrutement. Il existe 5 questions clés auxquelles tout recruteur entend avoir des réponses précises, selon un article de Chris B. Roberts publié sur le site Careerealism*. 1 – Avez-vous bien toutes les compétences requises? L’un des soucis majeurs d’un recruteur est de trouver des talents pérennes basés sur des compétences et des connaissances capables de soutenir la concurrence. 2 – Etes-vous motivé ?

Le caractère et le tempérament sont très importants dans la décision de recruter quelqu’un car ils constituent des facettes du candidat qui ne peuvent être modifiés. En conséquence, posez-vous la question de savoir si vous avez les qualités personnelles requises. Bonheur au travail : trois théories divergentes. Trois conseils de Serge Beauchemin pour garder son entreprise en santé. Je vous disais récemment que j’avais eu l’occasion d’échanger avec Serge Beauchemin au sujet de son nouveau mandat au sein de la fondation de l’entrepreneurship.

Lors de notre échange, il m’a rappelé l’importance de ne pas associer le succès à l’argent, mais plus à la qualité de vie. J’ai profité de ce moment pour lui demander quelles étaient les pistes de réflexion qui l’avaient fait avancer en tant qu’entrepreneur. En voici trois qu’il aime bien aussi transmettre à ses mentorés : Pour bien vous positionner, vous devez comprendre vos clients Derrière chaque entreprise et organisation existe un être humain quelque part qui a un besoin à assouvir. Pour que votre entreprise soit attirante, vous devez prendre soin de vos employés Les employés aujourd’hui n’ont plus les mêmes besoins qu’auparavant. Pour assurer la pérennité de votre entreprise, vous devez savoir lire vos états financiers. L'ingrédient secret pour atteindre vos objectifs - Mission CoachingMission Coaching. Je n’ai pas besoin de vous expliquer ce qu’est la motivation. Par contre, permettez-moi de vous donner cette définition tirée du Multi dictionnaire de la langue française : « Force qui pousse à agir.

Ariane ne manque pas de motivation pour ses études : elle est déterminée à réussir. » Comme vous pouvez le constater, la motivation présuppose qu’on désire réellement réussir quelque chose. Dans la définition ci-dessus, on parle même de détermination. Il me semble donc important de réfléchir à sa motivation lorsque vient le moment de formuler un objectif, n’est-ce pas? Sachez qu’il existe deux types de motivation : la motivation intrinsèque et la motivation extrinsèque. Prenons un exemple qui illustre le cas de la motivation extrinsèque.

Pour vous expliquer la motivation intrinsèque, je vais vous donner un exemple qui s’applique à moi. Voici quelques questions judicieuses qui peuvent vous aider dans votre réflexion : Pourquoi est-ce important pour moi d’atteindre cet objectif? Inès. Savoirs et habiletés. 7 astuces simples pour interagir avec des personnes négatives.