background preloader

Médias Sociaux_Littérature Grise

Facebook Twitter

Toutes l'info autour des spécialistes, experts, professeurs-chercheurs en médias sociaux.

Recherche globale. MEDIA SOCIAUX & LITTERATURE GRISE. Médias sociaux.

PDF Littérature grise

Temps des médias histoire participation Coutant stenger. Comm&Orga innovation MS Coutant. Conditions de vie-Société - Les médias sociaux : quel usage pour le marché de l'emploi ? Imprimer la page Bénédicte Mordier, division Conditions de vie des ménages, Thomas Vacher, division Enquêtes thématiques et études transversales, Insee Résumé En 2013, 8 % des sociétés de dix personnes ou plus implantées en France utilisent les médias sociaux dans leur processus de recrutement de personnel. Ce recours atteint 32 % dans le secteur de l’information et de la communication et 24 % parmi les sociétés de 250 personnes ou plus. Sommaire Publication 8 % des sociétés utilisent les médias sociaux pour recruter du personnel En 2013, 20 % des sociétés de dix personnes ou plus implantées en France disposent d’un profil, d’un compte ou d’une licence sur un média social, le plus souvent un réseau social (bibliographie).

Par comparaison, en Union européenne (UE à 28), 9 % des sociétés de 10 personnes ou plus ont recours aux médias sociaux pour recruter du personnel. C’est parmi les sociétés du secteur de l’information et de la communication que cette pratique est la plus répandue (32 %). Social Life 2016 - Baromètre des usages des réseaux sociaux. Enquête réalisée en ligne en décembre 2015 et janvier 2016 par l’institut Harris Interactive. Échantillon de 2000 individus représentatifs de la population française internaute âgée de 15 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e). Paris, le 18 mars 2016 – Harris Interactive dévoile la 4 ème édition de son baromètre Social Life et répond aux 4 questions qui apparaissent clés pour tout annonceur souhaitant optimiser sa présence sur les réseaux sociaux.

Quels sont les plateformes incontournables pour ma cible ? Pour les marques qui cherchent à optimiser leur stratégie sociale, l’heure est à la rationalisation et à la prise de recul : quels réseaux apparaissent adéquats pour atteindre la cible visée ? Quels sont les usages des socionautes ? Comment adapter sa présence en fonction de ses objectifs stratégique et de son identité de marque ? Quelle stratégie de contenu pour émerger ? Les 50 chiffres à connaître sur les médias sociaux en 2016. Nous mettons régulièrement à jour plusieurs pages dédiées aux statistiques des réseaux sociaux.

Mais chaque année, nous pensons qu’il est utile de réaliser un récapitulatif des 50 chiffres à connaître. Cela permet de faire le point, comprendre les forces en présence et mesurer les évolutions des réseaux sociaux et des applications de messagerie durant l’année. Les chiffres clés des réseaux sociaux en 2016 Sur 7,357 milliards de personnes dans le monde, on dénombre 3,715 milliards d’internautes.Sur 3,715 milliards d’internautes, 2,206 milliards utilisent les réseaux sociaux chaque mois.Sur 2,206 milliards d’utilisateurs des réseaux sociaux, 1,925 milliards sont actifs sur mobile.

Les 10 réseaux sociaux les plus populaires Voici le classement des réseaux sociaux les plus populaires dans le monde. On dispose aujourd’hui de trop peu de chiffres sur Snapchat pour qu’il soit ajouté à ce classement. Les 5 applications de messageries les plus populaires Les réseaux sociaux en France en 2016. Veille & Médias sociaux : Enfin un livre blanc qui pose les vrais enjeux à relever pour plus de pertinence.

Jamais les communicants n’ont autant disposé d’une panoplie aussi puissante d’outils de veille capables de scruter les informations mises en ligne sur le Web social. Nombre d’agences et d’éditeurs de logiciels rivalisent d’ardeur et surtout de promesses pour convaincre les entreprises et les institutions d’investir dans leurs produits capables de repérer des signaux faibles de crise ou de compiler des remarques de consommateurs. Paradoxe de cette abondance : l’utilisateur se retrouve souvent noyé par un déluge de données certes joliment agencées mais régulièrement inintelligibles.

L’agence de marketing digital, Visionary Marketing, vient d’éditer fort à propos un très utile livre blanc qui n’hésite pas à battre en brèche les idées reçues et les slogans commerciaux pour resituer le débat sur les véritables enjeux de la veille digitale et appeler à plus de rigueur dans le recueil des flux d’information. Bruit et signal : pas la même chose ! Or, c’est fréquemment là où le bât blesse. Les Français et les réseaux sociaux : 9 chiffres-clefs issus de la dernière étude "Social media attitude"

Cet article a été publié il y a 3 ans 13 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Vous me demandez souvent des chiffres et des tendances concernant les utilisateurs des réseaux sociaux en France : voici (ci-dessous) un diaporama qui devrait exaucer tous vos voeux ! Publiée la semaine dernière, cette édition 2013 (de l’étude annuelle réalisée par l’atelier médias sociaux du SNCD) regroupe en effet les résultats issus d’un questionnaire complété par près de 10 000 Français (adultes) utilisateurs d’au moins un réseau social. Voici les 9 chiffres-clefs et faits marquants qui ont retenu mon attention : Crédit photo : SNCD Vous aimez ? Partagez ! L’avènement des « médias sociaux » ? … Une histoire de participation.

Search. Wikipédia, une encyclopédie collaborative en quête de crédibilité : le référencement en questions. Abstract : Wikipedia is an open-content encyclopedia that anyone can edit. Its editorial process is unique. Thus this study is focused on the users’ perception of its credibility and on the wikipedian community policy to guaranty it. One hypothesis might be that referencing is a way of guaranteeing the content's credibility which naturally leads to another question: how do the users/readers identify this rhetorical device? To approach the matter of the epistemic value of information, a documentary communication model combined with cognitive authority, trust, credibility and referencing is proposed. Firstly, a survey of 11 to 25 year-old students highlights that their trust for Wikipedia varies according to the level of studies.

This level of trust is also influenced by the overall negative reputation of this encyclopedia in the academic community. Résumé : L’encyclopédie Wikipédia se caractérise par un mode d’élaboration ouvert et collaboratif. Comment comprendre le succès de Snapchat auprès des adolescents. La guerre des images n’aura pas lieu Notre enquête a également révélé un type d’inquiétude moins conforme aux mises en garde des adultes, mais non moins agissante : c’est la crainte de perdre la face, au sens propre, en étant « affiché » - adjectif qui a dans le langage des ados une connotation très négative.

Bien qu’elle s’appuie rarement sur des expériences vécues, la hantise est réelle de voir exposées sur Facebook des images de soi dévalorisantes, que les adolescents désignent par la formule très usitée, de Lisieux à Strasbourg en passant par Aulnay-sous-Bois, de « photos dossier ». Chaque téléphone mobile visité lors de notre enquête recèle une ou plusieurs de ces « photos dossier » : photos d’enfance ou de cérémonies encadrées dans le salon familial d’un(e) ami(e) que l’on aura prise à la sauvette avec son mobile, photos désavantageuses prises sur le vif à la cantine, lors de soirées, ou dans les toilettes, et que l’on garde par devers soi « au cas où »… .

Des émoticon vivants. Ask.fm, le réseau social que les adultes ignorent. Ask.fm et ses ­60 millions d’utilisateurs dans le monde n’ont jusqu’à présent attiré le regard des médias français qu’à travers les cas tragiques de suicides reliés à des insultes et des harcèlements exercés par son entremise. Nous avons cherché pour notre part à documenter les usages quotidiens de ce réseau social inconnu des parents : on y voit à l’œuvre les « drames » ordinaires des adolescents, mais aussi la fabrique horizontale de leurs normes, et au premier chef celle de l'intimité, à l’âge où l'éclosion de la sexualité redistribue les cartes. Un réseau social peut en cacher un autre : de nombreuses pages facebook d’adolescents sont désormais ponctuées d’invitations à « aller me poser des questions sur ask.fm ». Vers ce réseau perçu comme « underground », le pas est vite franchi : comme l’indique la politique de confidentialité tout récemment traduite en français, tous les contenus y sont publics.

Jouer à la confession Etre sur la sellette pour être sur la scène [i] N. [ii] J. L’usage des médias sociaux chez les jeunes : les deux côtés de la médaille. Utiliser les médias sociaux représente l’une des activités les plus courantes chez les jeunes d’aujourd’hui. Un récent sondage mené aux États-Unis démontre que 51 % des adolescents se connectent à leur réseau social favori au moins une fois par jour et que 22 % des jeunes le font plus de 10 fois quotidiennement (Common Sense Media, 2009).

Les sites comme Facebook, YouTube ou Twitter, qui se sont développés à grande vitesse au cours des dernières années, s’avèrent hautement populaires auprès des jeunes, notamment parce qu’ils leur offrent l’opportunité de se divertir, mais également de communiquer entre eux (O’Keeffe et Clarke-Pearson, 2011). Il demeure cependant essentiel que les jeunes sachent en faire une utilisation saine et appropriée, sans quoi, certains problèmes pourraient survenir. Un rapport clinique paru dans la revue américaine Pediatrics (2011) met en perspective les différents impacts des médias sociaux sur les enfants, les adolescents et les familles. Vie privée Références. Comment les médias sociaux ont modifié mes pratiques de veille - Recherche éveillée.

Le 25 novembre 2015, en partenariat avec le CNAM-INTD, Nathalie Douville – ma co-pilote du secteur Veille de l’ADBS – et moi-même, avons eu le grand plaisir d’organiser une rencontre pour les adhérents de l’ADBS, sur la thématique « Médias sociaux : quels atouts pour le veilleur » . Les interventions filmées seront disponibles sous peu sur le site de l’ADBS. On trouvera en complément dans ce billet le récit de mon intervention – sur le thème « La veille sur les médias sociaux : méthodes, outils et astuces » –, ainsi que quelques perspectives. Le point de départ Les exposés théoriques concernant les méthodes, outils ou astuces pour veiller sur les médias sociaux ne manquent pas sur Internet (on trouve par exemple sur ce blog un support de 60 slides sur le sujet…). Comment aller au-delà ? Adepte des retours d’expérience, j’ai choisi de présenter ma propre pratique des médias sociaux, et l’évolution de celle-ci des années 90 à nos jours.

Je fais démarrer cette histoire en 1996. Accueil | Observatoire des médias sociaux en relations publiques.