background preloader

Histoire du féminisme

Facebook Twitter

Féminisme : appelation d'origine. Le mot « féminisme » est abusivement attribué depuis la fin du XIXe siècle à Fourier et le dictionnaire Robert de la langue française perpétue encore cette erreur.

Féminisme : appelation d'origine

On comprend bien pourquoi : outre que Fourier est un auteur enclin aux néologismes, il assiste en 1830 à l’apparition du premier mouvement féministe et joue bien évidemment un rôle d’éclaireur dans l’histoire de l’égalité des sexes et de la liberté des femmes. Le curieux de la chose est que la création de ce néologisme est daté de l’année de sa mort. Or ce mot n’est pas dans ses textes, même si la chose s’y trouve. En revanche, l’apparition de l’adjectif « féministe » est remarqué chez un auteur connu pour son attitude passionnelle à l’égard des revendications des femmes de son temps, Alexandre Dumas-fils.

Il publie en 1872 L’homme-femme, pamphlet à propos d’une affaire de moeurs, débat sur l’adultère et l’interdiction du divorce. Arguments anti-féministes (4) « On devrait se débarrasser du terme ‘féminisme’  Arguments précédemment traités:Les féministes d’aujourd’hui… Tu es trop agressive, cela nuit à ton message.

Arguments anti-féministes (4) « On devrait se débarrasser du terme ‘féminisme’ 

Tu donnes une mauvaise image des féministes. Je précise d’abord que cet argument n’est pas seulement utilisé par des personnes hostiles aux arguments féministes; je voudrais néanmoins montrer en quoi il pose problème et contribue, in fine, à l’anti-féminisme. Pas besoin d’aller loin pour retrouver cet argument, il suffit de lire les commentaires de mon précédent billet: Les humoristes américaines mènent la bataille du féminisme. Feminist writers are so besieged by online abuse that some have begun to retire. Jessica Valenti is one of the most successful and visible feminists of her generation.

Feminist writers are so besieged by online abuse that some have begun to retire

As a columnist for the Guardian, her face regularly appears on the site’s front page. She has written five books, one of which was adapted into a documentary, since founding the blog Feministing.com. She gives speeches all over the country. And she tells me that, because of the nonstop harassment that feminist writers face online, if she could start over, she might prefer to be completely anonymous. “I don’t know that I would do it under my real name,” she says she tells young women who are interested in writing about feminism. Le premier musée résolument féministe ouvre ses portes en Suède. L'établissement est «unique et c'est le seul musée au monde consacré à la place de la femme dans l'histoire, le présent et l'avenir», explique à l'AFP sa directrice, Maria Perstedt.

Le premier musée résolument féministe ouvre ses portes en Suède

Cette orientation le distingue nettement des autres musées consacrés aux femmes et à leur histoire. «Nous voulons nous inscrire dans différentes perspectives: à grande échelle, avec notamment, les relations entre les sexes et le pouvoir, et à une échelle individuelle, en laissant une grande part aux objets et aux histoires», poursuit-elle. Installé dans une capitale européenne en 2014, et proche du cercle polaire, le musée a pour ambition de faire entendre la voix des femmes, et de «décrire et provoquer les idées, les normes et les structures qui limitent aujourd'hui les choix et possibilités des femmes et des hommes».

Elle compte associer des chercheurs et créer «un musée vivant», un lieu de rencontres et de débat. L'entrée est gratuite. « Je peux avoir une jupe et des barrettes et ouvrir ma gueule » Au début des années 90, les Riot Grrrls font une entrée fracassante dans le punk-rock.

« Je peux avoir une jupe et des barrettes et ouvrir ma gueule »

Féministes et énervées, elles créent leur monde bien à elle, sur scène et surtout dans leurs fanzines. Au début des années 1990, Internet est inconnu du grand public. Les Riot Grrrls sont des jeunes filles ou de très jeunes femmes américaines, qui vivent à la fac ou chez leurs parents. Elles n’ont pas accès aux réseaux de distribution de la culture mainstream et elles n’en ont aucune envie. Elles ont leur propre monde underground, et leur communication bien à elles : le fanzine.

En complément du documentaire consacré aux Riot Grrrls, réalisé par Sonia Gonzalez et visible sur Arte + 7, une série de vidéos éclaire le rôle qu’ont joué ces publications DIY dans l’histoire de ces filles. Musique et zines Les Riot Grrrls naissent d’une frustration devant un manque d’espace dans une société dominée par les mecs. . « Rebel Girl », live de Bikini Kill. Procès du viol - histoire du crime.

This Artist Turned Iconic Feminist Moments Into Powerful Illustrations. How Women Are Changing The World, Shown In Gorgeous Illustrations. How Women Are Changing The World, Shown In Gorgeous Illustrations The Huffington Post | By Nina Bahadur Posted: Updated: Peruvian artist María María Acha-Kutscher wants to make women's participation in social movements more visible -- and her gorgeous illustrations do just that.

How Women Are Changing The World, Shown In Gorgeous Illustrations

(Story continues below.) Acha-Kutscher started her "Indignadas" project in 2012, paying homage to woman activists worldwide. Black feminism. Black feminism argues that sexism, class oppression, and racism are inextricably bound together.[1] The way these relate to each other is called intersectionality.

Black feminism

Forms of feminism that strive to overcome sexism and class oppression but ignore race can discriminate against women through racial bias. The Combahee River Collective argued in 1974 that the liberation of black women entails freedom for all people, since it would require the end of racism, sexism, and class oppression.[2] One of the theories that evolved out of the Black feminist movement was Alice Walker's Womanism. Womanism. Unification is a key cornerstone of Womanism ideology.

Womanism

Womanism is a social theory deeply rooted in the racial and gender oppression of black women. There are varying interpretations on what the term womanist means and efforts to provide a concise and all encompassing definition have only been marginally successful. The ambiguity within the theory allows for its continuous expansion of its basic tenets. At its core, womanism is a social change perspective based upon the everyday problems and experiences of black women and other women of minority demographics, but more broadly seeks methods to eradicate inequalities not just for black women, but for all people.[1] The self-authored spirit of activism, spirituality, and the women's relationship with herself, other women, and her surroundings comprise an essential part of the ideology.

The term womanism was first coined by author Alice Walker in her 1979 short story, "Coming Apart". 10 Female Revolutionaries That You Probably Didn't Learn About In History class. By Kathleen Harris / whizzpast.com.

10 Female Revolutionaries That You Probably Didn't Learn About In History class

International Women’s Day: the 10 best feminists. Riot Grrrl. Pendant longtemps, le rock était une affaire d'hommes.

Riot Grrrl

Partie d'Olympia dans l'État de Washington, une ville tranquille dont la jeune université devient vite un bastion activiste, une révolution féminine et punk va faire valser ce statu quo. 21 Quotes On Womanhood By Female Authors That Totally Nailed It. Riot grrrl. "Riot girl" redirects here. Féminisme islamique: le Coran au féminin.

Depuis deux décennies, des musulmanes s’acharnent à rétablir leurs droits en prouvant que le Coran est féministe. Mais les hommes ont toujours interprété très différemment le texte sacré. «Pourquoi alors qu’Aïcha, la femme du prophète Mohammed, était mufti, cette fonction nous est-elle interdite aujourd’hui?» , se demandent beaucoup de musulmanes. «Parce que l’égalité hommes/femmes est inscrite dans le Coran, mais que quatorze siècles de lecture exclusivement masculine nous ont volé nos droits!» Where Do Negative Stereotypes About Feminists Come From? Television evangelist Pat Robertson once described feminism as “a socialist, anti-family, political movement that encourages women to leave their husbands, kill their children, practice witchcraft, destroy capitalism, and become lesbians.” His comment is frequently used as a particularly extreme version of the feminist stereotype, but how far are his sentiments from those of the general public?

A more systematic investigation into what people think about feminists found that many people think that feminists are ugly, uptight, angry, aggressive, harsh, strident, demanding, dogmatic, man-hating lesbians… or think other people think they are.